Sciences humaines & sociales

  • Avec
    Le Duel, Frédéric Mitterrand nous fait vivre le terrible affrontement qui opposa deux géants de l'histoire : Napoléon III et Victor Hugo.
    Un récit écrit à hauteur d'homme, vivant, tendu, marqué par la passion et la violence, sur les convulsions de la haine en politique et le rapport de fascination entre hommes de pouvoir et écrivains.
    Le 2 décembre 1851, le président de la République Louis Napoléon Bonaparte viole la Constitution et s'empare de tous les pouvoirs avant de se faire proclamer empereur. Un homme suit pas à pas, depuis des mois, celui qu'on appelle désormais Napoléon III. Il le connaît fort bien et l'a souvent rencontré. Il dénonce son forfait et s'oppose à lui farouchement. C'est Victor Hugo, député de l'Assemblée dissoute et écrivain célèbre.
    Dans ce combat, l'empereur se révèle bien plus stratège et subtil que la caricature qu'on en a faite. Quant au second, il apparaît tel qu'il est vraiment : génial, égocentrique, autoritaire avec ses proches.
    Ce duel passionné entre le voleur et son ombre durera vingt ans. Jusqu'à la chute honteuse de l'aventurier politique et l'apothéose du prophète du retour de la République...
    " Victor Hugo, le héros du romantisme, contre Napoléon III, le héros romanesque. Leur duel domine l'histoire du XIXe siècle, mais il se prolonge jusqu'à aujourd'hui, car c'est celui de la pensée et du pouvoir. " Frédéric Mitterrand

  • Champollion, le célèbre déchiffreur de hiéroglyphes, l'affirmait : on peut apprécier le degré de civilisation d'un peuple selon la place qu'il accorde aux femmes ! De ce point de vue, l'Égypte antique fut remarquable : égales des hommes dès les origines, elles ont tenu un rôle majeur, et pas uniquement comme épouse et mère.
    Au fil des dynasties, des personnalités féminines ont façonné la société égyptienne grâce à la fonction qu'elles exerçaient, de la plus haute à la plus modeste : cheffe d'État, supérieure d'un temple, médecin, dirigeante d'entreprise, musicienne, scribe, paysanne...
    Dans ce livre passionnant, d'illustres figures, telles les pharaons Hatchepsout, Néfertiti et Cléopâtre, côtoient d'autres Égyptiennes, moins célèbres mais tout aussi libres et flamboyantes. Toutes ces personnalités, racontées avec talent et enthousiasme par Christian Jacq, ont un point commun : elles sont les héritières de la déesse Isis, qui détenait le secret de la résurrection et donnait aux femmes cette place essentielle.
    Après des études de philosophie et de lettres classiques, Christian Jacq obtient un doctorat d'études égyptologiques en Sorbonne. Cet amoureux de l'Égypte publie une vingtaine d'essais, dont L'Égypte des grands pharaons
    , couronnée par l'Académie française, ainsi que des romans, qui, de Champollion l'Égyptien
    à Ramsès
    en passant par La Pierre de lumière
    , suscitent la passion des lecteurs, en France et à l'étranger.


  • 26 août 1942. Pour répondre aux exigences des nazis, le gouvernement de Vichy ordonne la rafle des juifs étrangers dans la région de Lyon. Au petit matin, ils sont 1 016 à être arrêtés et rassemblés dans un camp de " triage " à Vénissieux.
    Nuit du 28 au 29 août 1942. Des membres d'oeuvres sociales présents dans l'enceinte réussissent à convaincre les parents d'abandonner leurs enfants et de les confier à une association, l'Amitié chrétienne, seule façon de les sauver de la déportation.
    Malgré les cris, les pleurs, les tentatives de suicide des mères, 108 enfants vont être séparés de leurs parents et exfiltrés du camp. de leur côté, 545 adultes sont conduits en autocar par les gendarmes à la gare de Saint-Priest, direction Drancy, puis Auschwitz où la grande majorité d'entre eux sera gazée.
    Dans les heures qui suivent, la police lance une chasse pour retrouver ces enfants cachés dans un ancien couvent. Mais dans des tracts, la résistance prévient :
    " Vous n'aurez pas les enfants. "
    L'histoire inédite du plus grand sauvetage d'enfants juifs entrepris en France pendant la Seconde Guerre mondiale.
    Une incroyable chaîne de solidarité d'hommes et de femmes qui, sous la protection du cardinal Gerlier, primat des Gaules, avaient compris que ces enfants étaient promis à la mort.

  • On connaît le Roi-Soleil, mais comment le jeune Louis est-il devenu ce monarque qui fit briller si haut la grandeur de la France ?
    L'enfance de Louis XIV est aussi romanesque que douloureuse. Écrasé de professeurs, surveillé par Mazarin qui l'initie aux intrigues et à l'art d'être roi, fouetté par sa mère Anne d'Autriche, qui ne lui passe rien, il reçoit une éducation qui s'apparente à un dressage.
    Souverain à cinq ans, il se retrouve projeté dans l'une des périodes les plus tourmentées de notre histoire, la Fronde. Le Parlement le malmène, les princes le défient, le peuple envahit son palais. Louis est à la fois un enfant, capricieux, buté, et un jeune roi qui doit subir en silence le mépris de ses aînés.
    Parce qu'il fut très humilié, Louis XIV ne songera ensuite qu'à démontrer toute sa puissance. Avant que le soleil ne se lève, il y avait un " petit homme ". Et c'est à cette intimité que François-Guillaume Lorrain, en romancier passionné d'histoire, redonne vie sous nos yeux.

  • 1917, une passion russe

    Max Gallo

    • Xo
    • 23 Février 2017

    La Révolution russe comme on ne vous l'a jamais racontée À la fin de décembre 1916, Raspoutine avait lancé cet avertissement au tsar Nicolas II : " Pas un des membres de votre famille ne restera vivant plus de deux ans. Le peuple russe les tuera ! " Avec 1917, une passion russe, Max Gallo nous fait vivre cette révolution fulgurante qui s'appuie sur la désespérance d'un peuple affamé et violenté par un pouvoir tsariste autocratique. Pendant ces jours de fièvre, nous rappelle Max Gallo dans un récit époustouflant, on chante La Marseillaise. Peu à peu, pourtant, c'est le portrait d'un Lénine froid et calculateur qui se dessine derrière les promesses faites au peuple : l'inspirateur implacable d'une " dictature du prolétariat " que Staline tournera à son seul profit, installant l'un des régimes totalitaires les plus sanguinaires que l'humanité ait connus. " Un siècle après la révolution bolchevique d'octobre 1917, ses conséquences pèsent toujours sur le destin de la Russie et celui du monde. Pour comprendre le temps présent, il faut que revivent ces destins brûlés à vif dans les flammes des espérances et des illusions. " Max Gallo

  • La force d'aimer

    Jamila Vaujour

    • Xo
    • 10 Septembre 2020

    Jamila Vaujour ou la force d'aimer...
    Jamila est née dans une cité HLM avec des rêves plus grands qu'elle. Mais elle comprend vite que sa famille a tout prévu : son mariage, son avenir. Alors elle se dit que, plus tard, elle sera magistrate. Pour réparer les injustices du monde.
    Un jour, elle entend parler de Michel Vaujour, légende du braquage rendue célèbre par une évasion en hélicoptère. La solitude et l'isolement extrême de cet homme rappellent à l'étudiante en droit le carcan dans lequel on veut l'enfermer.
    Sur un coup de tête, elle lui écrit. Au parloir, leur premier face-à-face est un choc. Michel Vaujour est impressionné par la force qui se dégage de Jamila. à son tour, la jeune femme cherche à le faire évader par les airs. L'opération échoue. Elle est condamnée à sept ans de réclusion.
    D'une prison à l'autre, Jamila et Michel s'écrivent passionnément. Elle le supplie de baisser les armes, d'en finir avec les évasions. Michel l'écoute enfin. Il éteint la colère qui brûle en lui. Renonce à mourir en samouraï. Convaincu, pour la première fois, après plus de vingt ans passés derrière les barreaux, de la possibilité d'un bonheur...
    La rencontre bouleversante de deux êtres épris de liberté.

  • Moi, Charlemagne empereur chrétien

    Max Gallo

    • Xo
    • 11 Février 2016

    " Dieu a voulu que je sois celui qui décide. J'étais l'empereur, romain et chrétien. " Au moment de remettre son âme entre les mains du seigneur, Charlemagne n'éprouve ni peur, ni doute, ni anxiété. Tout au long de ses quarante-six années de règne, le roi des Francs, couronné empereur à Rome le 25 décembre 800, a été le fervent défenseur de la Sainte Église. Il a converti à la foi tous les peuples qu'il a vaincus. C'est avec soin qu'il prépare sa comparution devant Dieu, confiant les principaux actes de sa vie à un jeune et talentueux lettré, Éginhard. À travers ce dialogue, Max Gallo révèle l'extraordinaire caractère, fait d'autorité et d'intelligence délicate, de celui qui construira à la fois l'Empire chrétien et les fondements de l'Europe. Il dresse le portrait d'un conquérant implacable mais aussi d'un fin réformateur, amoureux des arts, des lettres et des femmes, qui deviendra, pour tous les français, une figure incontournable de leur histoire. Un récit saisissant qui plonge aux racines mêmes de la civilisation chrétienne.

  • L'extraordinaire histoire du docteur Madeleine Pauliac, l'héroïne du film Les Innocentes, nommé 4 fois aux César 2017 ! Libre et dévouée jusqu'au sacrifice. N'obéissant qu'à ses indignations. Profondément insoumise. L'histoire de Madeleine Pauliac, médecin et lieutenant, est celle d'une incroyable combattante. En juillet 1945, quelques semaines après la déroute nazie, elle prend la tête à Varsovie de l'Escadron bleu : onze Françaises de la Croix-Rouge d'à peine vingt ans qui, inlassablement, le jour comme la nuit, rapatrient les blessés français et volent au secours des rescapés des camps de concentration, de Majdanek, en Pologne, à Dachau, en Allemagne. Chaque jour, avec ses coéquipières, Madeleine Pauliac fait face à l'horreur, au désespoir, à la violence de soldats russes qui n'ont pas hésité à violer des religieuses polonaises. Plusieurs d'entre elles se retrouvent enceintes. Dans le plus grand secret, Madeleine Pauliac les aide à accoucher. C'est ce drame que raconte le film d'Anne Fontaine Les innocentes. Avec l'Escadron bleu, Madeleine Pauliac accomplit plus de deux cents missions de sauvetage en Pologne, n'hésitant pas à " kidnapper " des blessés français dans des hôpitaux russes. Jusqu'à ce jour de février 1946 où elle périt en voiture, sur une route verglacée près de Varsovie. Une vie brisée... au service des autres. Philippe Maynial est le neveu de Madeleine Pauliac. Longtemps responsable des ventes internationales chez Gaumont, il est le fondateur du prix Sopadin du scénario. Il est à l'origine du film les innocentes et livre ici le portrait bouleversant d'une héroïne oubliée.

  • " La France est encore le pays dans le monde où la sensualité est souveraine, la nation qui se consacre le plus et le mieux à la volupté d'aimer ! " Les Français gardent intacte la nostalgie des amours célèbres qui ont marqué et influencé leur histoire. On ne compte pas les décisions politiques prises sous l'effet de l'amour, de la passion, du désir. Gonzague Saint Bris nous fait revivre ces aventures voluptueuses et brûlantes, indissociables de notre roman national. Nul n'a oublié l'insatiable Charlemagne, Henri IV le Vert galant, François Ier le géant amoureux, Louis XIV le souverain séducteur, Louis XV l'érotomane, jusqu'à Félix Faure, président de la République, mort au palais de l'Élysée dans les bras de sa maîtresse. Des folies gauloises aux vertiges du libertinage, l'auteur déshabille l'histoire de France. Porté par une plume superbe, il nous offre un livre qui s'ouvre comme un coffret aux mille secrets, à l'image de ce que révélait Gustave Flaubert : " chacun de nous a dans le coeur une chambre royale ; je l'ai murée, mais elle n'est pas détruite. " Avec truculence, mais aussi la plus grande rigueur historique, l'écrivain flamboyant montre que pouvoir et sexe ne font qu'un. Il porte un regard nouveau sur ces liaisons dangereuses, pourtant tissées dans la tapisserie du temps. Un tableau inédit et passionnant des moeurs françaises Gonzague Saint Bris, écrivain, historien et journaliste, est l'auteur de cinquante ouvrages, dont vingt biographies. Il a reçu en 2002 le Prix Interallié pour son roman Les Vieillards de Brighton et, en 2016, le prix Hugues Capet pour l'ensemble de son oeuvre. Il est le président-fondateur de La Forêt des Livres et du Festival du Film Romantique de Cabourg.

  • Révolution

    Emmanuel Macron

    • Xo
    • 24 Novembre 2016

    Le livre événement d'Emmanuel Macron Ancien ministre de l'Économie et candidat à l'élection présidentielle, Emmanuel Macron raconte, pour la première fois, dans Révolution, son histoire personnelle, ses inspirations, sa vision de la France et de son avenir, dans un monde nouveau qui vit une « grande transformation » comme il n'en a pas connu depuis l'invention de l'imprimerie et la Renaissance. Un livre fort, singulier, qui pose les fondements d'une nouvelle société.

  • 1914 et 1918 : deux années cruciales pendant lesquelles s'est joué le destin du monde En 14 comme en 18, les allemands sont à moins de soixante kilomètres de Paris. Chaque fois, le patriotisme et la solidarité des soldats français et alliés ont permis de résister aux offensives
    1914 : tous ces hommes qui partent, innocents, inconscients, n'imaginent pas que des centaines de milliers d'entre eux vont mourir ou être blessés avant que l'année se termine, et que cette guerre, qui devait être brève et locale, deviendra la Première Guerre mondiale.
    1918 : Paris est en liesse. Après l'armistice du 11 novembre 1918, cinq terribles années de guerre se clôturent enfin. Cinq années qui ont vu l'apparition des armes chimiques, la généralisation des bombardements, l'enlisement des armées. Et qui ont fait dix millions de morts.
    1914-1918, une guerre totale. Avec son immense talent d'historien, Max Gallo la raconte dans deux ouvrages aujourd'hui réunis : 1914, le destin du monde, et 1918, la terrible victoire. Une oeuvre exceptionnelle pour comprendre... et se souvenir.

  • Victor Hugo ; édition intégrale

    Max Gallo

    • Xo
    • 21 Septembre 2017

    Victor Hugo est un grand, un immense écrivain. Tout le monde le reconnaît. Mais que sait-on de l'homme, de l'époux, de l'amant ? Et d'abord de l'enfant, écartelé entre son père soldat et sa mère vendéenne, tous deux se déchirant sur la garde de leurs trois fils.
    À douze ans, Victor écrit ses premiers poèmes, à quatorze il veut " être Chateaubriand ou rien ", à dix-huit ans l'Académie française le célèbre, déjà, et déjà ses colères politiques présagent de son avenir !
    Car il sera de tous les combats, dénonçant la misère du peuple, luttant contre la peine de mort, contre les injustices, visitant les prisons, les bagnes...
    Lors du coup d'état du 2 décembre 1851, il monte sur les barricades. Menacé de mort, il devra fuir, d'abord en Belgique, puis à Jersey et à Guernesey où la vie se réorganise en famille avec, à ses côtés, sa fidèle maîtresse, Juliette, qui recopie inlassablement ses manuscrits.
    Un portrait fascinant qui éclaire de l'intérieur ce siècle passionnant que fut le XIXe siècle, naissant de la Révolution pour mettre au monde la République.
    Avec Napoléon, De Gaulle et Révolution française, Victor Hugo est l'une des oeuvres majeures de Max Gallo. Année après année, ce Victor Hugo déroule la vie intime du poète, si étroitement mêlée à la vie de la France, avec de larges extraits d'une oeuvre qui deviendra géante, et que nous découvrons pas à pas, au rythme impressionnant d'un génie en marche. " À travers le récit de la vie de Hugo, le grand roman de la liberté "
    François Busnel,
    L'Express

  • Pourquoi tant d'intellectuels se complaisent-ils dans cette joie mauvaise qu'est le pessimisme ?
    Pourquoi ne voit-on plus les progrès considérables accomplis par nos sociétés en termes d'espérance de vie, de santé, de conditions de travail ?
    Pourquoi avons-nous peur de la troisième révolution industrielle - cette convergence spectaculaire de l'intelligence artificielle, de l'informatique et de la robotique ?
    Pourquoi nous laissons-nous envahir par les scénarios catastrophe, les théories complotistes, les fausses nouvelles ?
    Pourquoi ne croit-on plus en l'Europe ?
    Pourquoi un tel manque de confiance dans l'avenir ?
    Dans ce livre événement, le philosophe Luc Ferry et l'économiste Nicolas Bouzou répondent à ces questions qui nous concernent tous, nous et nos enfants.
    Ils unissent leurs voix pour appréhender le monde qui vient, et énoncer les conditions qui permettront à la sagesse de l'emporter sur la folie.
    Ils nous exhortent à ne pas céder au pessimisme ambiant et à relever avec courage et lucidité les nouveaux défis du XXIe siècle
    Un livre aussi limpide que puissant.

  • L'enfermement

    Florence Henry

    • Xo
    • 30 Août 2018

    Longtemps, Océane fut cette enfant recroquevillée sur elle-même, qui ne regardait personne et semblait compter les étoiles.
    Dès la maternelle, médecins et instituteurs sont formels : l'enfant est autiste, aucun espoir d'amélioration n'est à attendre. Révoltée, Florence déscolarise Océane et met toute sa vie entre parenthèses pour se consacrer à sa fille.
    Dix heures par jour, elle improvise des jeux, des consignes, des mises en scène. L'apprentissage devient acharnement. Mais bientôt, le miracle se produit : pour la première fois, Océane se met à rire. Elle renaît au monde...
    Pendant six ans, Florence va mener cette guerre totale et solitaire. Malgré les obstacles, les jugements, elle ne lâche rien, bouleversée par les progrès spectaculaires de sa fille.
    En septembre 2013, Océane réintègre enfin l'école. elle a douze ans. Brillante élève, elle prépare aujourd'hui son bac S et rêve de devenir astronome.
    Une formidable leçon de vie, d'amour et de courage


  • La bienveillance...
    C'est lorsqu'un sourire est le reflet d'une larme,
    Quand le son d'un " je t'aime " recouvre un bruit d'alarme...

    Ce livre, je l'ai ouvert par un poème. Pour bien te parler à l'oreille. Toi et moi, on sait où on va aller. Au plus profond de nos intimités. Et avec encore plus de bienveillance puisque c'est le sujet qui va nous guider.
    Regarde bien autour de toi, tu verras que chacun, du plus bas au plus haut de l'échelle, a soif de cette bienveillance. On l'a tellement perdue ces derniers temps ! Valeur oubliée, abîmée, moquée, à l'heure du chacun pour soi. Et pourtant, on le sait bien : tu ne peux être ton meilleur ami que si tu es le meilleur ami des autres.
    La bienveillance est aussi vitale que l'air que l'on respire. Alors, gonfle tes poumons et suis-moi. Je t'emmène au pays de toutes les bienveillances. C'est le seul voyage dont tu ne peux pas revenir essoufflé. Apaisé, je l'espère. Et meilleur.
    Patrick Sébastien
    Dans cet ouvrage sur le ton de la confidence, drôle, tendre et sans faux-semblants, Patrick Sébastien nous invite à oser faire le premier pas vers l'autre. Pour mieux vivre avec soi.


  • Pour la première fois, le directeur d'un EHPAD témoigne Pendant près de trois ans, Jean Arcelin a dirigé un EHPAD dans le sud de la France, avant de renoncer, épuisé par un trop-plein d'émotions et révolté par la faiblesse des moyens mis à sa disposition. Il a côtoyé le pire mais aussi le beau : l'existence de vieilles personnes isolées, le plus souvent sans visites, qui s'accrochent à la vie, se réconfortent, reconstituent des parcelles de bonheur.
    Des femmes et des hommes qui l'ont ému aux larmes, l'ont fait rire aussi, et dont il raconte avec tendresse le quotidien.
    En refermant ce livre, on pensera longtemps à cette vieille dame apeurée, atteinte de la maladie d'Alzheimer, qui vit une histoire d'amour magnifique avec un homme handicapé ; un homme qui lui dit pour la rassurer : " Je serai ta tête, tu seras mes jambes ! "
    On s'insurgera surtout contre ces entreprises qui, par souci d'économie, laissent " nos vieux " trop souvent seuls, livrés à eux-mêmes faute de personnel, humiliés par le manque de soins et d'attention. " Comme si la société tout entière, affirme Jean Arcelin, voulait les enterrer vivants... "
    Un récit tendre et glaçant.
    En 2018, 1,4 million de Français étaient en situation de dépendance. Nous serons 5 millions en 2060.
    En fin d'ouvrage, des conseils pour choisir un EHPAD et des solutions concrètes pour relever l'un des plus grands défis de nos sociétés vieillissantes.

  • Henri IV, un roi français

    Max Gallo

    • Xo
    • 15 Septembre 2016

    Il est le roi de France et de Navarre qui a voulu dépasser les clivages et faire vivre ensemble catholiques et protestants. Et il en est mort. Le vendredi 14 mai 1610, Jean-François Ravaillac, catholique exalté originaire d'Angoulême, poignarde le souverain dans son carrosse, rue de la Ferronnerie. Il voulait en finir avec " cet hérétique paillard, parjure et renégat " dont la conversion n'était que façade. Dans un texte haletant, Max Gallo dresse le portrait d'Henri IV, ce Béarnais vigoureux, grand amateur de chasse, imbattable au jeu de paume, fou de femmes, et qui n'aura de cesse de consolider l'État, d'administrer une saine justice et d'éviter que la France sombre dans la guerre civile. Pour les ligues catholiques, Henri IV sera, jusqu'au bout, un " voleur d'âmes ". Mais l'Histoire retiendra de ce grand roi qu'il était celui de tous les Français, apôtre infatigable de la tolérance et de la concorde.

  • En janvier 1999, un grand quotidien publiait le « journal de bord d'un prof de banlieue », qui fit grand bruit. La réalité décrite dans ce document était tellement sidérante que sa véracité même fut mise en cause, son auteur ayant préféré garder l'anonymat. Quelques semaines plus tard, il était victime d'une grave agression. Aujourd'hui, Nicolas Revol a choisi de briser la loi du silence. « Les enseignants n'aiment pas se livrer. Si, pour ma part, j'ai décidé de m'exprimer, c'est parce que j'aime mon métier et mes élèves et qu'on ne peut espérer résoudre les problèmes sans en parler librement. Continuons à faire comme si de rien n'était, et le jour n'est pas loin où tout cela nous explosera à la figure ! »

  • Orphelin des mots

    Gérard Louviot

    • Xo
    • 25 Septembre 2014

    Les mots, c'est toute l'histoire de Gérard Louviot. Chaque semaine, dans la région de Morlaix, cet homme de 46 ans, père de quatre enfants, rejoint une association qui accompagne les illettrés. Il est devenu « fou de mots », dévore le dictionnaire, écrit des poèmes. Gérard n'a pas grandi avec ses parents. Enfant, il a été placé dans une famille d'accueil et s'est retrouvé dans une école spécialisée où, incapable de retenir une leçon, tétanisé par la difficulté, il a connu l'humiliation du bonnet d'âne. Sa vie ne sera alors qu'une suite de tours de passe-passe pour cacher son illettrisme. Il se heurte au monde des autres, les gens normaux qui savent déchiffrer une pancarte, se diriger, vivre et travailler. Il apprend par coeur des centaines de chansons, de Brel, Brassens, Renaud, pour deviner le sens des mots. Jusqu'au jour où son patron lui offre une formation. Gérard a 33 ans. Il apprend enfin à lire et à écrire. Ce bonheur des mots, Gérard Louviot le partage dans ce livre avec une joie et une poésie magnifiques. Un bonheur contagieux. En France, près de 3 millions de personnes sont illettrées, handicap « invisible » qui ferme les portes et marginalise. Grande cause nationale en 2013, la lutte contre l'illettrisme est non seulement un enjeu d'intérêt général mais une question de dignité individuelle.

  • L'affaire supernotes

    Kasper

    • Xo
    • 30 Avril 2014

    Depuis trente ans, Kasper travaille pour différentes agences de renseignements : les services secrets italiens, la CIA. À chaque mission, il change d'identité. Formé au maniement des armes, expert en arts martiaux, il est, sous la couverture d'un pilote de ligne, espion dans les réseaux néofascistes, puis infiltré chez les narcotrafiquants, ce qui fait de lui l'un des plus brillants agents secrets des services occidentaux.
    Mais en mars 2008, son enquête sur les supernotes l'entraîne dans un véritable cauchemar. Les supernotes sont des faux billets de banque de cent dollars, imprimés en millions d'exemplaires hors du territoire américain. Par qui ? Pour qui ? Kasper découvre la vérité sur cette ahurissante machine. Arrêté par des miliciens cambodgiens, il est séquestré et torturé pendant 373 jours dans des camps proches de Phnom Penh. Ni son pays ni la CIA n'interviennent. Son destin est sciemment caché aux yeux de tous, y compris des médias. Ses découvertes l'ont condamné à mort : il doit disparaître.
    Réchappé in extremis de l'enfer, Kasper veut briser le silence pour se protéger. Son histoire dépasse, en rythme et en intensité, le plus fort des romans d'espionnage, et nous plonge dans un monde que personne, avant lui, n'avait osé dévoiler.
    Un livre explosif

  • Sept façons d'être heureux

    Luc Ferry

    • Xo
    • 3 Novembre 2016

    Il existe une dissymétrie fondamentale entre malheur et bonheur. À la différence du premier, qui est hélas aisé à identifier (maladie grave, deuil d'un être aimé, accident de la vie...), le second est indéfinissable. Nul ne peut jamais être absolument certain de ce qui va le rendre durablement heureux - argent, amour, réussite sociale, savoirs : tout ce qui nous apporte de la joie peut se renverser en son contraire. À l'encontre de ce que prétendent les marchands de bonheur, être heureux dépend infiniment moins d'un travail sur soi que de l'état du monde et du sort de ceux que nous aimons. J'ai la conviction que les illusions rendent malade, la lucidité seule ouvrant des voies vers la santé, et, si la philosophie m'a peut-être bien sauvé la vie, c'est assurément sur ce chemin-là. À l'opposé des recettes d'un prétendu " souverain bien " par soi seul, ce que j'ai voulu ici partager avec mon lecteur, c'est une joyeuse déconstruction des illusions en même temps qu'une analyse de ce qui dans nos vies permet de réels moments d'intensité et de sérénité. Luc Ferry est philosophe. Il a été, de 2002 à 2004, ministre de la Jeunesse, de l'éducation nationale et de la Recherche. Ses livres sont traduits à l'étranger dans plus d'une quarantaine de langues. Il est l'auteur de Familles, je vous aime (XO éditions, 2007), de La Révolution de l'amour (Plon, 2010) et de La Révolution transhumaniste (Plon, 2016).

  • Révolution Française 1 volume

    Max Gallo

    • Xo
    • 3 Novembre 2016

    Le récit, au jour le jour, d'une décennie de passion, de fièvre et de violence qui a brisé l'Ancien Régime et fait naître un monde nouveau. 10 mai 1774. Sous les acclamations, un jeune roi monte sur le trône. Louis XVI, lit-on dans les gazettes, semble promettre à la nation le règne le plus doux et le plus fortuné. Quinze ans plus tard, face à un peuple affamé, écrasé d'impôts, révolté par l'arbitraire royal et les dépenses frivoles de la reine, Mirabeau, Danton, Marat, Robespierre réclament la justice, la liberté, la révolte s'il le faut... 21 janvier 1793. Louis XVI, roi de France, monte sur l'échafaud. Ce sang royal répandu rend tout compromis impossible. La République doit " vaincre ou mourir ". La Convention lance alors un appel à la nation : " Aux armes, citoyens ! " Mais le danger est partout et la guillotine menace tout un chacun... La Terreur s'installe. À trop couler, le sang devient un fleuve emportant tous et toutes dans sa fureur. Jusqu'à ce qu'un général s'avance et promette un retour à l'ordre. Il se nomme Bonaparte... " Tout au long des pages, on frémit, on vibre. Comme si on y était. " Le Figaro littéraire " Avec l'art du conteur, l'historien nous transmet sa passion et fait revivre ces folles journées. " Femme actuelle " Ce récit se lit d'un jet, comme un polar, Gallo a su admirablement tisser l'intrigue. " L'Express

  • 25 janvier 1515. François Ier est sacré à Reims.
    Dès le mois de septembre suivant, à Marignan, il devient Roi-Chevalier, adoubé à sa demande par Bayard. Il n'a de cesse d'imposer son autorité face à ses puissants voisins, Henri

  • Il m'a volé ma vie

    Morgane Seliman

    • Xo
    • 1 Octobre 2015

    " Une heure, déjà, que le compte à rebours a débuté. Je me dépêche de faire mon repassage. Après, j'aurai trop mal.
    -; Trente minutes !
    J'ai encore mal au crâne des coups d'hier.
    -; Dix minutes !
    Je prends mon fils dans les bras pour aller le coucher. Je ne veux pas que mon bébé sente ma peur. Yassine a mis de la musique pour couvrir le bruit.
    -; Viens là !
    Trois pas.
    -; Mets les bras le long du corps !
    J'ai l'impression que mon coeur va exploser. Une claque, deux, puis les coups de poing. Quand je tombe, il passe aux coups de pied.
    -; Je t'en supplie, arrête !
    J'essaie de me protéger comme je peux, roulée en boule. "
    Ces scènes de violence, répétées et programmées,
    Morgane Seliman les a subies pendant quatre ans. Aujourd'hui, avec courage, elle témoigne de ce cauchemar quotidien, mais aussi de la difficulté de partir, de s'éloigner, d'oublier et de se reconstruire.
    Un témoignage rare sur les violences conjugales
    et les mécanismes de l'emprise psychologique.

    En France, chaque année, plus de 200 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles.

empty