Livres en VO

  • Le cinéma militant et la guérilla urbaine firent irruption en Argentine à la fin des années 1960, lorsque refluèrent les tensions sociales et les transformations culturelles engendrées par l'accès des masses populaires à la représentation politique en 1916. Tout au long du XXe siècle, les arts visuels et la littérature interrogèrent ce processus de modernisation maintes fois interrompu jusqu'aux années 1960, quand la guérilla et le cinéma cherchèrent à les transcender et à les sublimer par l'action directe.
    Cet ouvrage retrace les principales expressions de la violence politique tant dans la réalité sociale que cinématographique, en les questionnant au prisme de certaines notions philosophiques et en en étudiant les signes visuels et textuels. L'analyse filmique détaillée de Los traidores de Raymundo Gleyzer, fondateur du Cine de la Base, et l'étude du recueil de documents du PRT-ERP établi par Pablo de Santis, A vencer o morir, permettent de replacer la trajectoire de ce parti révolutionnaire et du collectif cinémato­graphique dans le contexte politique de l'époque.

  • En vue de la préparation des agrégations externe et interne d'anglais, cet ouvrage fournit une analyse détaillée, ainsi que des exemples de dissertations, sur le célèbre roman de Jane Austen, Sense and sensibility, qui est une des oeuvres au programme.

  • À travers l'étude des trois oeuvres majeures que sont La gran Semíramis de Cristóbal de Virués, El castigo sin venganza de Lope de Vega et El médico de su honra de Calderón de la Barca, cet ouvrage propose une analyse détaillée du théâtre espagnol de l'âge classique entre 1580 et 1630.
    La première partie de l'ouvrage examine la conception de la tragédie qui pouvait être celle des poètes et du public du théâtre du Siècle d'or afin de confronter la pratique des trois auteurs étudiés aux différentes théories alors disponibles. La seconde partie présente, en trois grands chapitres, des éléments d'analyse textuelle, indispensables à l'étude approfondie des textes telle qu'elle est demandée aux étudiants préparant l'agrégation.

  • Violence de l'État, violence terroriste, violence des cartels de la drogue, la violence s'est globalisée, démultipliée et a envahi la sphère littéraire latino-américaine depuis vingt ans. Le réalisme atroce a remplacé le réalisme magique de la seconde moitié du XXe siècle. Vargas Llosa écrit Lituma en los Andes alors que la guerre contre le Sentier Lumineux prend fin en 1992. En 2006, Santiago Roncagliolo triomphe avec Abril rojo, mais sa représentation de la violence et du pouvoir ne sont sans doute pas aussi neutres que le lecteur éloigné du Pérou pourrait le croire en suivant les pas du juge d'instruction Félix Chacaltana, sorte de Candide au pays de la terreur. L'allégorie est choisie a contrario par le Mexicain Yuri Herrera pour montrer comment l'homme devient un loup pour l'homme dans Trabajos del reino.
    Les outils classiques de l'analyse littéraire, la réception des oeuvres au moment de la publication, l'apport théorique de la sociologie et les ressources de l'ethnologie contribueront à l'étude minutieuse de ces romans dans leurs contextes respectifs, au-delà d'une lecture au premier degré. La transfiguration littéraire du pouvoir et de la violence sera le fil rouge de cet ouvrage conformément à la thématique proposée aux agrégatifs.

  • De la Réforme jusqu'à l'époque contemporaine, cet ouvrage met à jour les particularités de la pensée britannique, en même temps qu'il en dégage la contribution à l'évolution des idées dans le monde occidental. En mêlant perspectives synthétiques, présentation d'auteurs ou de thèmes et textes d'époque, cette Histoire des idées dans les îles Britanniques ne se contente pas d'offrir un simple panorama du développement de la pensée politique (ce qu'elle ne manque pas de faire au demeurant) ; elle propose en outre un tableau général de la pensée britannique, où les grandes données philosophiques, religieuses, scientifiques, économiques, sociales, esthétiques, même, permettent de faire comprendre le très fort degré d'intégration et d'interdépendance de ces divers champs. Les tendances lourdes de l'histoire de la pensée britannique - comme le protestantisme, l'empirisme, ou le contractualisme - sont, bien entendu analysées dans ces pages. Mais n'ont pas non plus été oubliées des problématiques plus récentes, comme la réflexion sur le féminisme, ou l'ultra-libéralisme. Au total, cet ouvrage construit un repérage idéologique utile en tant que tel, mais aussi par l'aide conceptuelle qu'il apporte à qui veut aborder l'étude de la littérature, de la civilisation ou de l'histoire britanniques.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Les variétés du comique américain témoignent d'une contre-culture, qui dès ses origines tend à subvertir les modèles européens en les brocardant. Elles révèlent la fonction d'une autocritique roborative, de nature à faire rebondir le sujet vers de nouvelles expériences, tant ce rire semble participer d'un métabolisme social sous l'apparence du nihilisme.

  • Quatre siècles d'histoire de la littérature anglaise expliquée selon trois grandes divisions chronologiques : la Renaissance et la première moitié du XVIIe siècle, la Restauration, le XVIIIe siècle et le Romantisme, l'ère victorienne et le XXe siècle. « C

  • Née d'une lecture passionnée des romantiques anglais, cette étude souhaite montrer chez eux l'émergence d'une poétique libératrice. Des perspectives synthétiques, des repérages thématiques et des analyses ponctuelles de plusieurs oeuvres décisives sont pr

  • L'apprentissage d'une langue étrangère passe par plusieurs étapes. La connaissance des structures fonctionnelles et de l'inventaire lexical ne suffit pas à capter toutes les nuances d'expression, à maîtriser tous les registres, à saisir et à définir le style d'un texte ou d'une parole. Cet ouvrage ne prétend pas dresser un tableau encyclopédique de la stylistique anglaise ou des théories et recherches auxquelles elle donne lieu. C'est un livre d'initiation, qui cherche à rendre explicite ce qui dans la pratique reste souvent informulé, à fournir quelques outils méthodologiques, à indiquer des directions utiles à tous les usagers de la langue anglaise.

empty