Casterman

  • L'hiver a gagné le château. Le climat est rude pour ses habitants, d'autant que le Président Silvio continue de faire régner la terreur... Mais Miss B et ses amis, le lapin César et le rat Azélar, n'ont pas dit leur dernier mot.
    Baptisé « les Marguerites », leur mouvement, continue les outrances au taureau dictateur, refusant le port de collier à grelots et exigeant la gratuité du bois pour tous les animaux. Pour être mieux entendus, ces courageux compagnons bravent le froid chaque nuit pour faire un sit-in sous les fenêtres de Silvio. Mais pour Miss B, vaincre la dictature ne peut se faire qu'en évitant le plus redoutable des pièges : la tentation de la violence. Parviendra t-elle à convaincre ses amis de résister pacifiquement ? Le défi semble bien difficile...

  • Quelque part dans la France de l'entre-deux guerres, niché au coeur d'une ferme oubliée des hommes, le Château des animaux est dirigé d'un sabot de fer par le président Silvio... Secondé par une milice de chiens, le taureau dictateur exploite les autres animaux, tous contraints à des travaux de peine épuisants pour le bien de la communauté... Miss Bangalore, chatte craintive qui ne cherche qu'à protéger ses deux petits, et César, un lapin gigolo, vont s'allier au sage et mystérieux Azélar, un rat à lunettes pour prôner la résistance à l'injustice, la lutte contre les crocs et les griffes par la désobéissance et le rire... Premier tome d'une série prévue en quatre volumes, Le Château des animaux revisite La Ferme des animaux de George Orwell (1945) et nous invite à une multitude de réflexions parfois très actuelles...

  • James, placé dans un orphelinat sordide à la mort de sa mère, ne tarde pas à tomber dans la délinquance. Il est alors recruté par CHERUB et va suivre un éprouvant programme d'entraînement avant de se voir confier sa première mission d'agent secret. Sera-t-il capable de résister 100 jours ? 100 jours en enfer...

  • Bug T.1

    Enki Bilal

    L'ensemble des sources numériques a disparu brutalement de la surface de la Terre et le monde est paralysé. Les autorités découvrent que le seul survivant d'un équipage rentré d'une mission sur Mars est habité par un alien qui a accès à toutes les données perdues. Les États, les entreprises, les mafias et même des particuliers se jettent sur les traces de l'astronaute et de son extraterrestre.

  • Luigi

    ,

    Janvier 1919. Les combats ont cessé mais la paix n'est toujours pas signée et les traces se la guerre sont encore bien présentes. Lucien et Luigi voyagent à travers ses paysages dévastés. Ils cheminent vers Valencourt, là où tout a commencé, espérant y retrouver Lucas et Ludwig. Malgré les sombres nouvelles apportées par Luigi, concernant le comte et les Gentils Hommes, les deux Lulus sont persuadés que leurs amis sont vivants et ils sont prêts à tout pour les retrouver !

  • Bug - t2

    Bilal

    Dans un avenir proche, en une fraction de seconde, le monde numérique disparaît, comme aspiré par une force indicible. Un homme, seul, malgré lui, se retrouve dans une tourmente planétaire. Détenteur de l'ensemble de la mémoire humaine, convoité par tous, il n'a qu'un seul but : survivre pour sauver sa fille.

  • Publié en 1872, ce roman est dès sa parution le plus grand succès de Jules Verne. Lorsque Phileas Fogg, parfait gentleman anglais, annonce son incroyable pari, personne ne croit en ses chances. Accompagné de son domestique français, l'inénarrable Jean Passepartout, il va pourtant parvenir à ses fins, après avoir sillonné l'Inde, le Japon et les États-Unis en utilisant tous les moyens de transport de son temps.
    Exotisme, rebondissements multiples et personnages marquants... Retrouvez dans cette bande dessinée tous les ingrédients qui ont rendu le roman immortel.
    Sous le trait vif et moderne de Younn Locard, les personnages prennent vie, les lieux sont magnifiés tandis que le souffle de l'aventure traverse la moindre scène.

  • Pour sa seconde mission, l'agent James Adams reçoit l'ordre de pénétrer au coeur du gang de plus puissant trafiquant de drogue du Royaume-Uni. Son objectif : réunir les preuves nécessaires pour envoyer ce dangereux criminel derrière les barreaux. Une opération à haut risque...

  • C'est le lieu de la dernière chance pour Sol.
    Ici, on peut l'aider.
    Ici, on peut le sauver.
    D'ailleurs, tout le monde l'accueille très gentiment.
    Même s'il n'y a aucun adulte.
    Même si la maison semble faite de cendres et vivante à la fois.
    Tout semble si paisible jusqu'au jour où arrive enfin le Docteur. Lui aussi est chaleureux, si bienveillant.
    Mais les autres enfants commencent à se montrer nerveux. Ils chuchotent entre eux, se taisent quand Sol est là. Et surtout, ils évitent le Docteur. Comme si soudain, ils étaient terrifiés par cette merveilleuse personne...

  • Paris, 1848. Rachel a un don. Elle peut lire à travers le temps, les lieux, les gens et leurs histoires. Elle rêve de provoquer chez ses semblables une ouverture vers de nouveaux horizons. Sorcière pour les uns, phénomène de foire pour les autres, elle s'épuise et peine à trouver sa place. Un jour, elle disparaît sans laisser de traces...
    Bien des années plus tard, Liv, metteure en scène de théâtre, et Virginia, photographe, croisent le chemin de Rachel au coeur de leur démarche artistique. Rachel aurait-elle enfin trouvé sa voie par le biais d'une sororité créative défiant les lois de la raison ?

  • Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig sont quatre des pensionnaires de l'orphelinat de l'abbaye de Valencourt en Picardie. Tout le monde les surnomme les Lulus. En cet été 1914, lorsque l'instituteur est appelé comme tant d'autres sous les drapeaux, personne n'imagine que c'est pour très longtemps. Et les Lulus ne se figurent évidemment pas une seconde que la guerre va déferler sur le monde finalement rassurant qu'ils connaissent. Bientôt, le fracas de l'artillerie résonne dans le ciel d'été. Il faut partir, vite. Mais lorsque la troupe évacue l'abbaye manu militari,les Lulus, qui ont une fois de plus fait le mur, manquent à l'appel. Sans l'avoir voulu, ils se retrouvent soudain à l'arrière des lignes allemandes.

  • Enceinte

    Sandrine Martin

    En 2016, Sandrine Martin s'est rendue en Grèce avec le projet EU Border Care et a suivi les sages-femmes et les médecins qui prennent en charge les réfugiées pendant leur grossesse. Cette expérience humaine marquante lui a inspiré un récit bouleversant qui entremêle le parcours de deux femmes que les grandes crises contemporaines vont confronter à l'exil : une sage-femme grecque et une jeune syrienne.

    Un roman graphique d'une grande acuité, qui témoigne autant de l'enlisement de la société grecque que de l'espoir et de l'énergie déployés dans l'expérience de déracinement.

  • Plongé dans l'univers impitoyable d'un pénitencier de haute sécurité, James s'apprête à vivre les instants les plus périlleux de sa carrière d'agent CHERUB. Il a pour mission de se lier d'amitié avec l'un de ses codétenus et de l'aider à s'évader d'Arizona Max...

  • Ernest et celestine - comment tout a commence Nouv.

    Ernest et Célestine, ou comment l'amitié entre un grand ours et une petite souris a commencé. Le livre remonte aux origines de ce chef-d'oeuvre de la littérature jeunesse en réunissant le premier (Ernest et Célestine ont perdu Siméon) et le dernier album (Les questions de Célestine) créé par Gabrielle Vincent.

    Un dossier exclusif s'ajoute à ces histoires, pour découvrir qui était Gabrielle Vincent / Monique Martin, ses premiers dessins préparatoires, et un hommage inédit de Daniel Pennac avec qui elle a entretenu une longue et belle amitié épistolaire.

  • Mon premier imagier ernest et celestine Nouv.

    Dans la maison d'Ernest et Célestine, il y a plein d'objets à observer, à nommer, d'histoires à partager : de la cravate d'Ernest à la salopette de Célestine, du pot de miel du gros ours à la pelote de laine de la petite souris... Voici autant de trésors à découvrir... et de vocabulaire à apprendre pour les plus jeunes !

    Cet imagier vous propose de partir à la découverte de + de 150 mots du quotidien d'un grand ours et d'une petite souris, amis pour la vie.

  • Lucien

    ,

    Novembre 1918. La guerre est terminée mais le combat des Lulus pour leur propre survie continue. Hospitalisé à Troyes, Lucien se souvient de son arrivée à l'orphelinat de Valencourt et de sa rencontre avec ceux qui allaient devenir ses meilleurs amis. À cette époque, la Grande Guerre n'avait pas encore ravagé l'Europe et les moments de joie et d'insouciance étaient fréquents. Pourtant, la douleur, le danger et les vexations faisaient déjà partie du quotidien des Lulus...

  • « Personne ne parle de l'année de grâce. C'est interdit.
    Nous aurions soi-disant le pouvoir d'attirer les hommes et de rendre les épouses folles de jalousie. Notre peau dégagerait l'essence pure de la jeune fille, de la femme en
    devenir. C'est pourquoi nous sommes bannies l'année de nos seize ans : notre magie doit se dissiper dans la nature afin que nous puissions réintégrer la communauté.
    Pourtant, je ne me sens pas magique.
    Ni puissante. »

    Un an d'exil en forêt.
    Un an d'épreuves.
    On ne revient pas indemne de l'année de grâce.
    Si on en revient.

  • Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig : quatre des pensionnaires de l'orphelinat de l'abbaye de Valencourt en Picardie, et que tout le monde, par commodité, surnomme les Lulus. Leur univers a volé en éclats au cours de l'été 1914. Totalement isolés à l'arrière des lignes allemandes lors du déclenchement de la guerre, ces quatre inséparables bientôt rejoints par une autre réfugiée, Luce, 13 ans, ont dû en urgence apprendre à survivre dans un environnement soudain devenu très hostile. Réfugiés dans une cabane en forêt, les Lulus doivent en outre gérer l'inconnue que représente l'unique adulte de leur petit groupe : Hans, un soldat allemand devenu leur prisonnier. Contre toute attente, celui-ci s'avère un compagnon conciliant, trop heureux d'échapper au conflit et à ses combats sanglants. Une sorte de paisible bonheur sylvestre finit même par prévaloir au fil des mois, tandis que la guerre s'enracine dans l'année 1915. Mais combien de temps une telle parenthèse peut-elle se perpétuer, alors que l'horreur rôde si près d'eux, en lisière de leur petit monde miraculeusement préservé ?

  • 1916. Encore une année qui passe. Quand on n'a pas encore atteint l'âge adulte, une année c'est presque une vie. Orphelins, laissés à leur propre destin dans un monde entré en guerre, les lulus poursuivent leur chemin de survie. Avec la mort de Hans, leur monde a basculé brutalement dans la réalité de cette guerre qu'ils évitaient si bien. S'enfonçant dans la forêt, ils découvrent une cabane qui se présente comme un nouveau signe d'espoir...

  • Le genre - cet obscur objet du desordre Nouv.

    Durant la dernière décennie, des millions de personnes ont manifesté contre lui à travers le monde... Pourtant, il reste largement méconnu. Qualifié par ses adversaires de théorie ou d'idéologie, le concept de genre fait l'objet de vives polémiques concernant l'éducation, le mariage et la filiation. Cette bande dessinée part de l'exemple français et notamment des manifestations contre le « mariage pour tous ». De la Pologne au Brésil, en passant par l'Italie et la Hongrie, les détails changent mais l'enjeu reste le même : ces mobilisations conservatrices questionnent le fondement même des démocraties libérales.

  • Tasmanie, automne 1912. Corto et Raspoutine libèrent un jeune homme, Calaboose, emprisonné sur une île abandonnée. Ils l'emmènent avec eux à travers l'océan indien jusqu'à Bornéo, où ils rencontrent le sultan de Sarawak, potentat anglais, qui règne sur l'exploitation de l'hévéa par les indigènes. Cette ressource naturelle est indispensable à l'Empire britannique et la révolte qui gronde chez les Dayaks menace les intérêts de la couronne.
    Corto se retrouve à jouer les médiateurs et à prendre sous son aile une jeune paralytique, Ratu « la sirène », dont Calaboose tombe amoureux. Corto et ses amis prennent ensuite la direction du Pacifique Sud et de l'île d'Escondida, pour y retrouver le commanditaire de leur mission, le mystérieux Moine, qui a une idée bien précise quant à l'avenir du couple de tourtereaux...
    Une nouvelle aventure qui fleure bon les embruns du Pacifique, dans la droite ligne du premier épisode mythique de la série, La Ballade de la mer salée.

  • L'odyssée d'un petit groupe d'enfants tout au long des années de la Grande Guerre.

  • Véritable légende dans son pays, le Canadien Leonard Cohen (1934-2016) a marqué la musique du XXe siècle par la beauté de ses compositions.

    On reconnaît Cohen à son timbre chaud et à la douceur mélancolique de ses chansons, souvent écrites en hommage aux femmes qu'il a aimées : Suzanne, Marianne, d'autres encore... Dans cette biographie, le lecteur traverse par flash-backs la vie d'un artiste remarquable, avec ses coups de génie (le morceau « Hallelujah », dont les reprises ont parfois éclipsé l'original) et ses coups du sort (la perte des droits de « Suzanne », les manoeuvres d'agents indélicats...), croisant au passage Janis Joplin, Lou Reed ou Phil Spector...

  • Avant de mourir, la mère de Dilah lui révèle un grand secret. Le jeune renard doit trouver le trésor d'Ullah dont la magie puissante lui permettra de réaliser son rêve : se transformer en humain. Pour l'aider dans sa quête, elle lui remet une pierre de lune mais, hélas, Dilah ne sait pas comment s'en servir. Cette pierre mystérieuse suscite aussi la convoitise du clan des renards bleus, également à la recherche du trésor. Sur sa route, Dilah va se faire des amis qui lui permettront d'échapper aux renards bleus et de poursuivre son aventure : un phoque, une tortue sage, une fouine rusée, le clan des chevaux sauvages...
    Une quête commence pour Dilah, remplie de dangers et de mystères à résoudre.

empty