Religion & Esotérisme

  • Contes de Bretagne

    Paul Féval

    Du " Joli Château " histoire tragique d'un intendant prêt à tout pour s'emparer du château de son seigneur, en passant par " Anne des Iles ", conte merveilleux de la tradition maritime bretonne et " la Femme Blanche des Marais " véritable roman de cape et d'épée sur fond de guerre de religions, voilà trois contes de Bretagne, superbement mis en texte par un Paul Féval qui sait, mieux que quiconque, amener le suspens dans des récits tour à tour sombres, romantiques, merveilleux et qui baignent dans cette atmosphère si spéciale que la Bretagne sait donner à ses contes et légendes.

  • La Sainte Bible

    Louis Segond

    Louis Segond, est un pasteur protestant et théologien qui, à la demande de la Compagnie des Pasteurs de Genève, a traduit la Bible en français à partir des textes originaux hébreux et grecs, la traduction Segond. La traduction de l'Ancien Testament a été publiée par étape et s'est échelonnée sur une dizaine d'années, le recueil complet est paru en 1873. C'est en 1880 que le Nouveau Testament complet voit le jour. Louis Segond ne voulait pas que de son vivant on touche à sa traduction, mais il avait fait savoir qu'après son décès, les éditeurs pourraient faire ce qu'ils voudraient. C'est donc après sa mort, en 1909, qu'une révision de son travail a été envisagée, ce qui a abouti à la version de 1910. Extrait : Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le premier jour. Dieu dit : Qu'il y ait une étendue entre les eaux, et qu'elle sépare les eaux d'avec les eaux. Et Dieu fit l'étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui sont au-dessus de l'étendue. Et cela fut ainsi. Dieu appela l'étendue ciel. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin : ce fut le second jour.

empty