9782764641996

  • Dans le Québec d'aujourd'hui, la figure de Louis-Joseph Papineau est évoquée par les politiciens de tous horizons. D'un côté, des fédéralistes croient que les revendications de Papineau - qu'ils résument à l'exigence d'un gouvernement responsable - ont trouvé une réponse favorable grâce à la conciliation et à la collaboration de Louis-Hippolyte LaFontaine. De l'autre côté, des souverainistes soucieux de ne pas agiter les épouvantails de la violence donnent à penser que Papineau tenait aux liens de la colonie avec l'Angleterre.

    Lamonde et Livernois montrent que, depuis Lord Durham (1792-1840) jusqu'à André Pratte (né en 1957), la méprise a pu être profitable à plusieurs intellectuels, historiens et politiciens. Mais ils insistent pour retourner à la pensée de Papineau : pourquoi s'opposait-il au gouvernement responsable, lui, le républicain en quête d'une république ? Les auteurs se sont donné pour but de montrer toutes les conséquences de l'erreur, de faire voir qu'elle a une incidence sur quelques blocages de la société québécoise, à moins qu'elle en soit plutôt une manifestation subreptice.

empty