Syros Jeunesse

  • Luz

    Marin Ledun

    Premier dimanche des vacances d´été. Luz claque la porte de chez elle, furieuse après ces adultes qui restent à table jusqu'au milieu de l'après-midi, qui rient et qui boivent trop. Légèrement grisée par le soleil brûlant, l'adolescente gagne les rives de la Volte où se prélassent des groupes de baigneurs. Elle rencontre bientôt Thomas, un élève de troisième qu´elle connaît peu mais qui lui plaît, accompagné d´une amie. Tous trois décident de se rendre jusqu´à un point d´eau difficile d´accès, mais beaucoup moins fréquenté...

  • Silence

    Benoît Séverac

    Jules revient peu à peu à lui dans la chambre d'hôpital où il est soigné. Il n'entend plus. Les vertiges et les maux de tête qu'il ressent l'empêchent de réaliser tout ce que cela implique. Il se souvient d'avoir avalé deux cachets d'ecstasy coup sur coup pour impressionner une fille. Après, plus rien. Il n'a pas la moindre idée de ce qui lui est arrivé.

  • Dans un pays de Scandinavie qui ressemble presque trait pour trait à la Norvège, la jeune Clara Pitiksen est en convalescence depuis huit mois à la clinique de la Reine-Astrid, retirée tout au fond d´elle-même, de ce qu´il reste d´elle-même. Dans une longue lettre adressée à Émilie, sa correspondante française, elle raconte et se raconte par petites touches, avec une infinie pudeur, donnant à entrevoir comment l´horreur absolue a pu naître en Norlande, ce pays de contes de fées...

  • Un petit village viticole alsacien où tout le monde se connaît. Des vignes tronçonnées. Un accident de la route suspect. De vieux secrets de famille... Neuf mois après l'accident qui l'a rendu sourd, Jules passe ses vacances avec sa famille en Alsace. Il sympathise avec Rémi, un jeune sourd de naissance dont il devient inséparable, et cherche à se faire remarquer de la piquante Camille, quitte à se mêler de ce qui ne le regarde pas...

  • Comment réagir quand on apprend à quinze ans que toute sa vie est une couverture, à commencer par son propre nom ? La mère d´Emilie a composé pendant vingt ans, pour elle et sa fille, une vie de fausses identités, de déménagements soudains et de fuites nocturnes. C´était le prix à payer pour avoir fait partie d´un groupe révolutionnaire armé au début des années 80, le prix pour ses engagements d´alors. Arrêtée à quelques mois de la prescription de tous ses crimes, elle est incarcérée dans une prison de haute sécurité. Emilie Ambricourt, ex-Dora Suarez, emménage chez ses grands-parents, un couple de la bourgeoisie rouennaise...

  • "On l'avait baladé dans un épouvantable voyage. Il avait vu des morts aussi, dont lui-même. Il avait traversé des miroirs avant d'être jeté les bras chargés de ce paquetage dans cette cellule qui ne lui appartenait pas, et qu'il devait partager avec il ne savait qui. Cette cellule angoissante avec ce lit unique, très inquiétant de n'être pas le sien." Hugues, arrêté en flagrant délit lors d'un rodéo avec une voiture volée, est placé en garde à vue. Plus tard, en cellule, il se retrouve avec un dénommé Jean.
    A. H. Benotman fait le récit d'un intenable face-à-face, entre réalité fantasmée et hyper-réalisme, et nous plonge dans les entrailles de cette machine à broyer les êtres vivants : la prison.

  • Qui est le passager clandestin ? Marin, lycéen rêveur, plus à l'aise sur un voilier en pleine mer que dans une salle de classe, habité par l'idée que ses parents et lui sont trois étrangers contraints de vivre sous le même toit. Ou bien Imran, l'orphelin tchétchène à l'intelligence vive, élevé en France par un oncle brutal et fruste prêt à tout pour regagner un peu de son prestige perdu. Entre les deux adolescents, quelques gestes, quelques mots suffisent à installer une complicité immédiate...

  • Elena a dix ans quand son grand frère part, ne supportant plus son père, un ambitieux fou, obsédé par le golf et l'argent. Six longues années de souffrance et de questions se sont écoulées. Le jour où il réapparaît, l'adolescente est ivre de joie. Mais Ugo a tellement changé ! Le bonheur des retrouvailles fait, peu à peu, place à un sentiment de malaise insidieux, de plus en plus pesant...

  • Lorsqu'il apprend à ses parents qu'il est amoureux de Djamila, une jeune fille de sa classe, Damien voit son père se braquer : une réaction raciste incompréhensible chez cet homme ouvert d'esprit et tolérant. L'ambiance, à la maison, devient électrique... Le jour où le père de Damien, victime d'un accident, se retrouve dans le coma, la mère du jeune homme se décide à lui révéler le secret de sa naissance...

  • "Tout repeindre en blanc / Tout remettre à neuf / Faire table rase du passé / Même si / Au matin / Mes taches de moisissure / Réapparaissent.

  • Berlin, juillet 1989. À l'Est, Markus Schloss se mure brutalement dans un silence incompréhensible et rumine un passé douloureux. À l'ouest, Klaus Weber accepte pour la première fois de raconter son histoire à une documentariste française. À la croisée de leurs deux destins, une même jeune fille, Anna, dont le Mur a brisé les rêves. Et pour tous les trois, l'ombre de la trahison et la volonté de comprendre.
    Prix Ruralivres en Cambrésis 2011.
    Prix du roman historique de la Vienne 2011.
    Prix du roman historique des "Rendez-vous de l'Histoire" 2011.

  • 0300À l´occasion d´une rencontre-débat au café littéraire de Cotteville, la très célèbre auteure de polars Katherin Bets, qui cherche un endroit pour travailler loin de la capitale, tombe sous le charme de Cotte House, une demeure cossue où plus personne ne veut loger car elle a porté malheur à tous ses précédents occupants. Katherin, qui a pour habitude de dicter ses textes à voix haute, embauche alors comme secrétaire particulier Jonathan, un jeune homme à la recherche d´un job d´été à qui elle propose d´emménager pour quelques semaines à Cotte House...

  • Un très grand roman noir sur la loi du plus fort, le mutisme face à la violence, la difficulté de résister seul. Couronné par huit prix littéraires.0300Son beau-père ayant trouvé du travail dans une autre ville, Nicolas se voit contraint de déménager et de renoncer à la « classe à horaire aménagé musique » qu'offrait son collège. Dans son nouvel établissement, il est pris en grippe dès le premier jour par Dylan, un petit caïd provocateur et violent auquel personne - ni profs ni élèves - ne s'oppose. Est-ce parce que Nicolas ne baisse pas les yeux quand Dylan s'adresse à lui ? Ou parce que l'inaccessible Marie, sur qui Dylan a jeté son dévolu, semble touchée par la sensibilité du jeune musicien ? Ni le sang-froid ni la bonne volonté de Nicolas ne suffisent à endiguer la mécanique implacable de la violence.

  • "Depuis des années, notre trio fonctionnait à la façon de l´équipage d´un sous-marin : chacun connaissait sa mission sur le bout des doigts. Il était environ cinq heures du matin quand notre père a rangé le dernier matelas dans la Skoda. C´est toujours comme ça avec nous : partir en pleine nuit comme des voleurs et ne jamais dire adieu aux gens qu´on aime." Un homme divorcé, désespéré de ne voir ses enfants qu´un week-end sur deux, les kidnappe. S´ensuit pour Mathieu (9 ans) et Lucille (3 ans) une cavale de huit années à travers la France, faite de départs précipités, de rencontres fugaces et de précarité.

  • "Tout repeindre en blanc / Tout remettre à neuf / Faire table rase du passé / Même si / Au matin / Mes taches de moisissure / Réapparaissent." Le frère aîné d'Alexia meurt, fauché par une voiture. Souffre-douleur de ses camarades durant ses trois années de lycée, victime de brimades incessantes, Louis faisait tout pour n'en rien laisser paraître à ses proches. Alexia, sa soeur âgée d'un an de moins, était seule à savoir. Mort accidentelle et délit de fuite : la police s'apprête à clore l'enquête. Pourtant certains indices, anodins en apparence, troublent profondément Alexia.

  • " Nous nous croyions malheureux parce que nous n'avions aucun véritable contact avec le vrai malheur. Nos parents, nos grands-parents étaient peut-être venus ici en fuyant la guerre, la misère ou les deux, mais ils n'en parlaient pas. Ils ne rêvaient pas non plus de villas avec piscine. Ils étaient heureux d'avoir de quoi nourrir leur famille, et l'école gratuite, mais chaque génération crée ses propres besoins, et la nôtre, pour prouver son existence, avait besoin de devenir uns star. "

  • "Tu penses toujours qu'on a ce qu'on mérite ? Que personne n'a rien à cacher ? Tout le monde ment, mec, tout le monde mythonne, et ça commence en classe, dès le primaire. Oublie leur morale à deux balles. Ceux qui nous bassinent avec ça sont des hypocrites. Ils se consolent en se disant qu'ils ont vécu comme il fallait. Sois pas dupe, mec. Ça sert à rien. C'est juste qu'ils ont pas eu les couilles d'aller chercher ce qu'ils voulaient." Un polar noir et machiavélique qui aborde avec une acuité rare le thème de la manipulation mentale, tout en interrogeant chacun sur le sens qu'il veut donner à sa vie.

  • Léo vit seul avec son père, veuf depuis quelques années. Tous deux ont la passion des vieux films et se concoctent de longues séances devant des DVD en version originale, avec pizzas et Coca à volonté. Mais leur vie change du jour au lendemain lorsque le père de Léo se met à sortir avec une étudiante blonde, grande et mince, et surtout jeune, vraiment très jeune. En s´aidant de l´expérience de ses amis et des très nombreux scénarios de films dont il connaît par coeur toutes les ficelles, Léo cherche à comprendre qui est cette Marianne au ton sec et hautain, et surtout ce qu´elle veut vraiment.

  • Dans le pavillon de banlieue où il vit avec ses parents, Matthieu s'ennuie. Beaucoup. Terriblement. La nuit, quand tout le monde dort, ou quand les gens sont absents, l'adolescent enfile son blouson à capuche, et entre par effraction chez les autres, juste pour le plaisir. Jusqu'au jour où une virée nocturne l'emmène chez le père avocat d'un camarade de classe. Là, sans trop savoir pourquoi, Matthieu dérobe une enveloppe pleine de gros billets...

  • Antoine a toujours eu beaucoup d'admiration pour son demi-frère Victor, petit diamant à l'oreille, de l'allure. Un enthousiasme que ne partagent pas les résidents du lotissement hautement sécurisé où se trouve l'appartement paternel. Depuis la rentrée de

  • Adam est un adolescent solitaire. Ses parents viennent d'acheter une maison isolée en pleine campagne et, malgré la sinistre brume hivernale, il prend plaisir à explorer, après les cours, ce paysage à l'abandon. Un soir, il aperçoit une lueur qui vacille au-dessus du sol, comme un spectre. Adam n'a jamais eu peur des fantômes, il veut comprendre ce qu'il a vu. Seulement, la " réalité " est parfois plus étrange qu'on ne le croit...

empty