Jeunesse

  • La guerre d'Algérie fut le grand épisode traumatique de l'histoire de la France des Trente Glorieuses. Et les blessures ouvertes alors ne sont pas encore refermées, comme en témoignent les polémiques mémorielles récurrentes qu'elle continue de soulever.Né à Constantine en Algérie, l'historien Benjamin Stora raconte ici cette guerre longtemps restée « sans nom », ses épisodes majeurs (des massacres du Constantinois à la politique de la « terre brûlée » de l'OAS, en passant par le putsch des généraux et la répression des immigrés en métropole) et ses acteurs principaux, français comme algériens. Il restitue cette histoire dans toute sa complexité et rend compte des acquis et des débats de la recherche historique la plus récente, en racontant par exemple comment la guerre fut vécue du côté algérien. Enfin, il revient sur les séquelles politiques et mémorielles de cette guerre de huit ans des deux côtés de la Méditerranée.Benjamin Stora, professeur des universités, est l'auteur de nombreux ouvrages sur la guerre d'Algérie.

  • « Philosophie » ? Un mot qui fait souvent peur. On imagine des questions compliquées, des livres dont on ne comprend même pas le titre, un vocabulaire énigmatique. Ce ne serait pas une activité pour tout le monde.On se trompe, en croyant cela.Car tout le monde s'interroge sur le sens de la vie, sur la mort, la justice, la liberté... Chacun est coupable de raisonner, d'organiser ses idées. C'est d'ailleurs tout ce qu'il faut : des questions, et de la méthode.La philosophie n'est donc pas un casse-tête, mais une activité qu'on peut pratiquer comme la musique ou le sport : en débutant, en amateur ou en professionnel. L'essentiel est de bien commencer...

  • L'Europe a-t-elle inventé la colonisation ? Pourquoi a-t-elle dominé une grande part du monde aux XIXe et XXe siècles ? Comment cela a-t-il été possible après les Lumières et la Déclaration des droits de l'homme ? Qu'est-ce que l'impérialisme ? Les peuples colonisés se sont-ils laissés faire ? Quel est le lien entre colonisation et esclavage ? Quelle a été l'ampleur du travail forcé ? Qui a protesté ? Et qu'est-ce qui a déclenché le mouvement de libération des peuples colonisé ? Marc Ferro répond à toutes ces questions, et à bien d'autres. Directeur d'études à l'EHESS, Marc Ferro a travaillé sur l'histoire de l'URSS et de la Russie, les rapports entre cinéma et histoire, l'histoire des colonisations, et la Deuxième Guerre mondiale. Il a enseigné en Algérie de 1948 à 1956. Il a animé l'émission Histoire parallèle sur Arte de 1985 à 2001. Ses ouvrages sont traduits dans une vingtaine de langues.

  • Combien de jeunes connaissent la Bible ? Peu, si l'on en croit des enquêtes récentes. La Bible ne leur parle plus spontanément. Pourtant elle est fondatrice, pour l'Europe et pour le monde. Comment la lire encore aujourd'hui ? Qu'est-ce qui est vrai dans ce qu'elle raconte ? À quoi vaut-il mieux de ne pas croire ? Comment est-elle née ? Qui a écrit ses livres si divers ? Que retenir des multiples histoires, des enseignements variés, des nombreuses expériences humaines qu'elle contient ? Que donne-t-elle à comprendre sur l'homme, l'histoire humaine, la violence, l'amour, la loi qui doit guider les humains ? Dialogue vivant et concret avec des collégiens et des lycéens du troisième millénaire que la Bible laisse perplexes, ce livre stimulant répond à ces questions, aussi passionnantes que difficiles. Jean-Louis Schlegel est sociologue des religions, éditeur et traducteur. Il est notamment l'auteur de Moïse et le Dieu unique (Hatier, 2013). Il a dirigé, avec Denis Pelletier, À la gauche du Christ. Les chrétiens de gauche en France de 1945 à nos jours (Seuil, 2012).

  • Peut-on « expliquer » à un enfant ce qui demeure, en partie, énigmatique ? Comment faire comprendre à une jeune fille d'aujourd'hui que les nazis dépensèrent tant d'énergie pour aller chercher aux quatre coins de l'Europe et exterminer des millions d'hommes, de femmes et d'enfants, simplement parce qu'ils étaient juifs ?
    Sur cette immense question de la Shoah, sur l'énigme du mal absolu, une historienne reconnue répond aux questions, très directes, de sa propre fille.

  • Quand ma fille a eu treize ans, je me suis rendu compte qu'elle n'avait pas reçu la moindre éducation religieuse. J'ai été surpris par les points de repère qui lui manquaient : la Bible, Dieu, le Coran, la signification du sacré... L'unité et la diversité des religions, personne ne lui en avait clairement parlé. Pourtant, il est indispensable d'avoir sur ces questions des points de repère. Dans tous les pays voisinent désormais des gens de croyances différentes qui doivent apprendre à se connaître. Les religions sont un élément essentiel de l'expérience humaine. Si nous n'en parlons pas à nos enfants, des trésors d'humanité risquent de leur échapper.

  • Lévolution ne se contente pas de raconter lhistoire de la vie avec ses fossiles emblématiques devenus héros de cinéma comme les dinosaures et les mammouths. Ce récit pourtant nest pas un conte ou un mythe, mais une chronique fascinante construite par la science. De grands scientifiques (Lamarck, Darwin, Gould, etc.) nous aideront à comprendre pourquoi il y a toujours des espèces qui apparaissent, dautres qui se diversifient et dautres encore qui séteignent. Et nous nous demanderons aussi pourquoi la théorie de lévolution se heurte encore à tant de résistances.Sans l'évolution, nous ne serions pas là ; mais si nous ne la comprenons pas, c'est la vie des générations futures qui sera mise en danger.Pascal Picq, paléoanthropologue au Collège de France, étudie les origines et lévolution de lhomme et des grands singes. Fervent défenseur des théories de lévolution, sa démarche associe volontiers art et science.

  • Il y a un «vilain» Moyen Âge, intolérant, violent, pauvre - et Jacques Le Goff en parle sans détour.Mais il y a aussi et surtout un «beau» Moyen Âge, et les enfants l'adorent. C'est celui des chevaliers et des tournois, des châteaux forts et des cathédrales, des jongleurs et des troubadours, des foires et des pèlerinages. Le Moyen Âge, c'est aussi la quête du Graal, la légende des chevaliers de la Table Ronde, le roman de Tristan et Iseut, Notre-Dame, les anges, les saints, les fées et les monstres, le combat de Carnaval et de Carême... Enfin, c'est au Moyen Âge que naît l'Europe, l'unité de sa culture dans la diversité de ses pays et de ses langues

  • L'esprit n'est pas une entité désincarnée, il est l'activité même du cerveau, centre de nos représentations et de nos sentiments, inséparables de nos actions. Et ce cerveau, qui se représente le monde et contrôle la machine de notre corps est bien plus qu'un ordinateur doté d'un super logiciel. C'est sans doute, avec ses cent milliards de neurones qui échangent en permanence signaux chimiques et électriques, avec son organisation en multiples sous-systèmes interconnectés, l'objet le plus compliqué de l'univers. Mais n'est-il pas trop compliqué pour se comprendre lui-même ? Prouver le contraire est le défi que relève ici, à l'intention de son petit-fils, l'un des plus grands spécialistes du fonctionnement cérébral.Jean-Didier Vincent est professeur de physiologie à la faculté de médecine de l'université Paris XI. Il est membre de l'Institut (Académie des sciences) et de l'Académie de médecine. Outre ses travaux scientifiques, il a écrit de nombreux ouvrages, dont La Biologie des passions, qui ont trouvé un large lectorat.

  • La Tora est constituée des cinq premiers livres de la Bible - la partie la plus importante pour les juifs. Mais qu'est-ce que la Tora ? Quel est donc ce rouleau en cinq livres ? Quelle est sa place dans l'ensemble de la Bible ? Comment la lit-on ? Que signifie pour les juifs l'étude de la Tora ? Qui l'a écrite ? Quand et où ? Comment les Hébreux sont-ils devenus les juifs ? Comment et pourquoi la Tora mêle-t-elle des récits et des lois ? Et si elle n'avait qu'un verset, lequel faudrait-il retenir ? Y a-t-il un rapport entre Dieu, la Tora et la géométrie ?Avec sa profondeur et son humour habituels, Marc-Alain Ouaknin propose une introduction totalement inédite, mais vraiment instructive, à la Tora.

  • L'atome : tant de questions autour d'une si petite chose !
    C'est que, derrière les connaissances enseignées dès le collège et le lycée – structure, taille, propriétés, etc. – se cachent bien des surprises. Quels rapports entre l'atome et l'électricité, l'atome et la lumière, l'atome et la guerre, voire l'atome et la religion, et même, l'atome et les ornithorynques ? Il fallait l'habileté et l'humour de l'auteur, physicien et grand-père, pour nous inciter à relier joyeusement ces éléments et à secouer une fois encore nos certitudes. Au fil du dialogue, nous apprivoisons électrons et nucléons, bosons et fermions, quarks et gluons et plongeons au cœur même de la matière !
    Jean-Marc Lévy-Leblond, professeur émérite de l'université de Nice, est physicien, essayiste et éditeur. Il est aujourd'hui l'un des meilleurs artisans de la " mise en culture " des sciences.
    Bonus : 7 erreurs se sont glissées dans le dessin de couverture. Retrouvez-les au cours de votre lecture.

  • Avant la Seconde Guerre mondiale, jamais un conflit n'avait causé autant de pertes humaines en aussi peu de temps. Jamais une guerre n'avait concerné autant de belligérants sur les cinq continents - la guerre de 1939-1945 est bien la première guerre véritablement « mondiale ».
    Jamais, surtout, une guerre n'avait donné lieu à des politiques d'extermination de populations entières sur des bases religieuses, culturelles ou ethniques. Encore omniprésent dans notre culture contemporaine, le souvenir de la Seconde Guerre mondiale revient trop souvent sous forme d'images simplifiées, erronées ou manipulées. Avec clarté et simplicité, Henry Rousso revient à la réalité de l'événement : expliquer cette guerre, c'est expliquer comment les hommes se sont battus, certes, mais aussi comment des millions d'hommes, de femmes et d'enfants ont pu vivre et survivre des années durant au coeur de cette violence extrême. C'est expliquer à quel point cette expérience de guerre est à la fois proche et lointaine. Un retour à l'essentiel indispensable aujourd'hui, alors que ses survivants disparaissent les uns après les autres.

  • Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Français furent « occupés », la majorité d'entre eux pendant quatre ans, les autres pendant près de deux ans. Ils furent exploités, opprimés, réprimés par les Italiens et surtout les Allemands. Et ceux que le Reich

  • À l'heure où la culture est confiée à des technocrates, il est temps de lui rendre son enthousiasme et sa créativité. Au terme du dialogue entre Jérôme Clément et sa fille Judith, le lecteur saura tout de la culture du poireau à l'art contemporain, de la BD aux " classiques " tombés dans l'oubli après l'école. Culture savante, culture populaire, livre, télévision, Internet..., rien n'échappe aux regards investigateurs et critiques de Judith et de son père, pas même les effets de la globalisation et l'interrogation de chacun sur son identité : cultures régionale, nationale, européenne... Comment se définir aujourd'hui ?Rapidement, les questions ne viennent plus de celui qu'on croit et l'ancien patron d'ARTE, surpris et amusé, découvre une culture insoupçonnée.Et s'il s'agissait de... La Culture expliquée à mon père ?Plus de dix ans ont passé depuis la première édition de ce livre, aux cours desquelles de profondes mutations technologiques ont bouleversé le champ culturel. L'occasion pour Jérôme Clément de reprendre le dialogue avec sa fille.

  • Pourquoi disons-nous A, B, C, D, E... ?Qui a inventé les lettres ? Et quand ?D'où viennent leurs formes ?Pourquoi le A a-t-il deux pieds posés par terre et une barre au milieu ?Pourquoi le O est-il rond ? Pourquoi le H ressemble-t-il à un poteau de rugby

  • Dieu existe-t-il vraiment ? Est-ce lui qui a créé le Ciel et la Terre ? Et comment accepter quil tolère les guerres, les maladies, le Mal ? Peut-on croire à la résurrection de Jésus ? Quelle est la différence entre le Dieu des chrétiens, celui des juifs,

  • Au cours de ce deuxième dialogue, qui fait suite à Darwin et lÉvolution expliqués à nos petits-enfants, Pascal Picq sintéresse à lévolution de la lignée humaine. Dans le prolongement des travaux de Darwin, il a introduit létude du comportement des grands singes dans les recherches sur la naissance de lhumanité, et raconte aujourdhui cette belle aventure de la connaissance à nos petits-enfants.Ce récit de lémergence et de lexpansion de lespèce Homo sapiens engage une nouvelle réflexion sur notre place dans lhistoire de la vie et sur notre responsabilité à légard de la nature comme de nos semblables.Pascal Picq, paléoanthropologue au Collège de France, étudie les origines et lévolution de lhomme et des grands singes. Fervent défenseur des théories de lévolution, il associe volontiers art et science dans sa démarche.

  • Comment expliquer à nos enfants le siècle qui vient de s'achever et l'héritage parfois douloureux qu'il nous a légué ? Comment rendre compte de la complexité des deux guerres mondiales, de la décolonisation, de la diversité des régimes politiques, de l'ambivalence des progrès économiques et sociaux ?En répondant à ces questions, Marc Ferro retrace le parcours d'un XXe siècle jalonné de tragédies et d'utopies, tout en nuances et en contradictions. Il évoque les grands événements qui ont marqué le siècle et revient, sur les définitions de génocide et de totalitarisme avec pédagogie et clairvoyance.Une présentation alerte et vivente du siècle passé et des clefs pour comprendre le présent.

  • Voici plus de vingt-cinq ans que je travaille sur la violence et l'action non violente. Sur un tel sujet, la plupart des questions que se pose un enfant concern la vie de tous les jours. Si quelqu'un m'agresse, que dois-je faire ? Comment ragir face au racket l'cole ? Contre une agression sexuelle ? Et la violence des jeunes ? Et le racisme ? Pour rpondre, j'ai quitt mes chres tudes... C'est ainsi que je me suis mis crire quelques pages, que je leur donnai lire : j'ai souvent refait ma copie.J'ai voulu leur dire que la non-violence n'est pas la passivit : c'est une manire d'tre et un e manire d'agir qui visent rgler les conflits, lutter contre l'injustice, construire une paix durable. Je me suis appuy sur de nombreux exemples emprunts la vie quotidienne et l'Histoire. J. S.

  • Pourquoi le Mur de Berlin est-il tombé en 1989 ? Quelles en furent les conséquences en Europe de l'Est ? Et en URSS ? La chute du mur de Berlin a-t-elle entraîné la fin du communisme ? A-t-elle bouleversé la situation internationale ?Marc Ferro répond à toutes ces questions et bien d'autres sur l'édifice emblématique de la guerre froide, le mur qui a scindé la ville de Berlin pendant près de 40 ans. Après le succès du XXe siècle expliqué à mon petit-fils, il revient avec clarté et pédagogie sur la fin du communisme en Europe, et les brutales transformations qui continuent de nos jours à agiter l'Est de notre continent.À l'occasion du vingtième anniversaire de la chute du Mur, un ouvrage indispensable pour mesurer l'ampleur de cet événement et de ses conséquences.

  • Qui fut Napoléon ? Un dictateur, un réformateur ? Pourquoi est-il aujourd'hui encore haï par les uns, adulé par les autres ? Du général conquérant de la Révolution française au Premier Consul, de l'empereur tout-puissant qui met l'Europe à sa botte au rénovateur de l'administration française, de Iéna à Waterloo, du monarque victorieux à l'homme abandonné de Sainte-Hélène, Jacques-Olivier Boudon revisite la légende napoléonienne et restaure la vérité sur l'homme et le souverain. Avec clarté et vivacité, cet ouvrage répond à toutes les interrogations que suscite le personnage complexe et passionnant de l'Empereur qui a laissé sur la France une empreinte durable.

  • Pourquoi tant de gens proclament-ils qu'ils sont NULS en maths, et les vivent-ils comme une matière qui leur fait violence ? De quoi parlent les mathématiques ? Parlent-elles seulement de quelque chose ? Un cours de maths est aussi un cours de langue : les mathématiques sont un langage, où chaque phrase exprime une idée, annonce un résultat, formule une demande.Qu'est-ce qu'un raisonnement, une démonstration, un théorème ? À quoi servent les formules ? Quelle est la différence entre une égalité, une identité et une équation ? Entre l'algèbre et l'arithmétique ?Les mathématiques, à quoi peuvent-elles me « servir » ? Ont-elles une histoire ? Y a-t-il encore des résultats à découvrir ?À propos, on a le droit de ne pas aimer les mathématiques, mais c'est encore mieux quand on les apprécie et qu'on arrive à les comprendre.

  • Louis XIV expliqu aux enfantsComment expliquer un jeune (mais aussi un moins jeune) le rgne de Louis XIV, sur lequel tant de clichs et de fausses lgendes ont t propags ? Non, le Roi-Soleil n'a jamais dit : L'tat, c'est moi ! Non, son pouvoir n'avait rien de tyrannique. Non, il n'a jamais voulu conqurir l'Europe, et Versailles n'a pas cot les fortunes qu'on a imagines...Ce petit livre, crit par l'un des meilleurs spcialistes de l'poque, brosse un portrait vivant et nuanc du roi ainsi qu'un large tableau de la France du Grand Sicle. Quel tait le vrai caractre du roi ? Quelle influence ses favorites ont-elles eue sur sa politique ? A-t-il vraiment domestiqu la noblesse ? Pourquoi a-t-il rvoqu l'dit de Nantes ? Pourquoi a-t-il fait la guerre ? Comment vivait-on la Cour ? Et dans les campagnes ?...Une srie de cls pour comprendre le plus long rgne de l'Histoire de France.

  • "On les a dits querelleurs, vantards et indisciplinés, mais aussi courageux, enthousiastes, généreux... Depuis l´Antiquité, les Gaulois suscitent fascination et interrogations. Qui étaient ces hommes qui combattaient sauvagement, à moitié nus ? Ce peuple qui s´empara de la ville de Rome bien avant que César n´envahisse leur pays ? Pratiquaient-ils des sacrifices humains ? Leurs druides avaient-ils de réels pouvoirs magiques ? Croyaient-ils vraiment que le ciel pouvait leur tomber sur la tête ? Et sont-ils authentiquement nos ancêtres ? Un ouvrage indispensable pour tout savoir de la civilisation gauloise, où il est prouvé que les Gaulois nous ont laissé en héritage mille objets du quotidien... et peut-être plus d´un trait de caractère !"

empty