Quidam Editeur

  • Oyana

    Eric Plamondon

    « S'il est difficile de vivre, il est bien plus malaisé d'expliquer sa vie. »

    Elle a fait de son existence une digue pour retenir le passé. Jusqu'à la rupture. Elle est née au pays Basque et a vieilli à Montréal. Un soir de mai 2018, le hasard la ramène brutalement en arrière. Sans savoir encore jusqu'où les mots la mèneront, elle écrit à l'homme de sa vie pour tenter de s'expliquer et qu'il puisse comprendre. Il y a des choix qui changent des vies. Certains, plus définitivement que d'autres. Elle n'a que deux certitudes : elle s'appelle Oyana et l'ETA n'existe plus.

    Né au Québec en 1969, Éric Plamondon a étudié le journalisme à l'université Laval et la littérature à l'UQÀM (Université du Québec à Montréal). Il vit dans la région de Bordeaux depuis 1996 où il a longtemps travaillé en communication. Il a publié au Quartanier (Canada) la trilogie «1984» : Hongrie-Hollywood Express, Mayonnaise, et Pomme S, publiée en France aux éditions Phébus. Il a fait paraître la novella Ristigouche (2013) et son dernier roman, Taqawan, est paru en France en janvier 2018.

  • Aller aux fraises, c'est une langue qui sillonne les bois, les champs, les usines, les routes sans fin, les bords de rivière. C'est le sort de ceux qui deviennent extraordinaires à force d'être ordinaires. On s'y laisse porter par les souvenirs d'un père qui s'agrègent pour devenir les légendes du fils. Ce fils qui veut construire son propre récit et qui retrouve sa mère le temps d'un nouveau cycle.Eric Plamondon raconte la démesure de l'ordinaire. Sur le vif. C'est aussi drôle qu'émouvant.Né au Québec en 1969, Éric Plamondon a étudié le journalisme à l'université Laval et la littérature à l'UQÀM (Université du Québec à Montréal). Il vit dans la région de Bordeaux depuis 1996 où il a longtemps travaillé en communication. Il a publié au Quartanier (Canada) la trilogie «1984» : Hongrie-Hollywood Express, Mayonnaise, et Pomme S et la novella Ristigouche (2013). Il est l'auteur chez Quidam de Taqawan, prix France Québec 2019 et de Oyana.

    Né au Québec en 1969, Éric Plamondon a étudié le journalisme à l'université Laval et la littérature à l'UQÀM (Université du Québec à Montréal). Il vit dans la région de Bordeaux depuis 1996 où il a longtemps travaillé en communication. Il a publié au Quartanier (Canada) la trilogie «1984» : Hongrie-Hollywood Express, Mayonnaise, et Pomme S et la novella Ristigouche (2013). Il est l'auteur chez Quidam de Taqawan, prix France Québec 2019 et de Oyana.

  • « Ce mensonge était pour elle un poison, un poison qui la rongeait, à petit feu, lentement mais sûrement. Pourquoi n'avait-elle pas droit à la vérité ? La plus élémentaire vérité.»
    Claire Meunier veut la vérité. Pour reconstituer le puzzle dépareillé et dispersé de sa vie, elle brave mensonges et interdits familiaux. Avec un formidable désir de vivre, elle part à la recherche de ses origines, toutes ses origines. C'est ce que raconte ce roman écrit dans un style naturel et fluide.

    Laurence Teper est née en 1963 à Paris. Un cadenas sur le coeur est son premier roman.

    Laurence Teper est née en 1963 à Paris, où elle vit. Depuis 1985, sa vie professionnelle oscille entre l'édition et l'enseignement. Elle est actuellement professeur de français dans un lycée parisien du 15e arrondissement. Un cadenas sur le coeur est son premier roman.

  • "Là où j'entrevoyais le bout d'une histoire, je m'aperçois qu'il n'y a pas d'histoire. Qu'il n'y en aura jamais. A peine quelques pleins, quelques déliés, qui flottent comme des branches de bois mort à la surface d'un fleuve.
    Maintenant je n'ai plus d'autre alternative que de vous inventer, à chaque instant de mon amour réel pour vous.
    Je suis devenu le fruit blet d'une fiction."
    Frédéric Fiolof est né en 1966. Il a travaillé une quinzaine d'années en Afrique et en Roumanie et vit aujourd'hui à Bobigny.Grandlecteur, il a publié des chroniques littéraires sur son blog (La Marche aux pages) et dans La Nouvelle Quinzaine littéraire. En 2014, il a créé la revue La Moitié du fourbi. Il est l'auteur de La Magie dans les villes (Quidam éditeur, 2016).

    Frédéric Fiolof est né en 1966. Il a travaillé une quinzaine d'années en Afrique et en Roumanie et vit aujourd'hui à Bobigny.Grandlecteur, ila publié des chroniques littéraires sur son blog (La Marche aux pages) et dans la Nouvelle Quinzaine littéraire. En 2014, il a créé la revue La Moitié du fourbi,dont il est directeur depublication. Il es tl'auteur de La Magie dans les villes (Quidam éditeur, 2016).

  • Catastrophes

    Pierre Barrault

    Enigmatiques ou délirants, les fragments dont ce livre fantasque est constitué sont, tout comme ce que le physicien Paul Ehrenfest a nommé "la catastrophe ultraviolette", d'évidentes aberrations.
    D'une logique imparable, ils empruntent aux codes du rêve, du cinéma et des séries aussi bien qu'à la physique quantique, dont il n'est ici pourtant jamais question, ou de manière très implicite. On y croise un maître-nageur à huit bras, un certain Lomax, le sosie de François Berléand, un éléphant-machine, un guéridon ou encore Patrick McGoohan dans Le Prisonnier.
    La clarté dans l'inacceptable, l'absurde en ébullition. Le monde est fou ? Quelle jouissive catastrophe !
    Pierre Barrault vit à Nantes. Il a été libraire à Paris. Il est né en 1986, à Beaupréau, dans le Maine-et-Loire. Il est également l'auteur de L'aide à l'emploi (Louise Bottu, 2019), de Clonck et ses dysfonctionnements (Louise Bottu, 2018) et de Tardigrade (L'Arbre vengeur, 2016).

    Pierre Barrault vit à Nantes. Il a été libraire à Paris. Il est né en 1986, à Beaupréau, dans le Maine-et-Loire. Il est également l'auteur de L'aide à l'emploi (Louise Bottu, 2019), de Clonck et ses dysfonctionnements (Louise Bottu, 2018) et de Tardigrade (L'Arbre vengeur, 2016).

  • Qu'est-ce que tu as fait de beau ce week-end, Oliver ?pad.(Oliver, Nouveau monde)Pourquoi les filles elles se mettent du vernis à ongles et pas nous ?Parce que ça pue.(Slimane et Xavier, sexe faible)Fraîchement débarqué au Québec, un écrivain français se retrouve catapulté dans le monde remuant des garderies montréalaises.Croisant la route de Lulu l'hyperactif, de Mathieu le Zen Master ou de Tiah la princesse inuit, il apprend à connaître « la Belle Province » à travers ses enfants, ses éducatrices, ses routines et ses grèves.Galerie de portraits, compilation poétique et mordante de deux cents journées de travail, Ça fait longtemps qu'on s'est jamais connu est la découverte d'un Québec carrefour pacifique de toutes les cultures, où les langues se mêlent dans un joyeux désordre identitaire. Un Québec frappé de plein fouet par l'austérité, qui « ferme sa yeule et s'organise ». C'est aussi le témoignage d'un infiltré parmi des êtres fragiles, bouillonnants. Une déclaration d'amour aux petites gens, résistants magnifiques, excentriques et exaltants.Metteur en scène et écrivain, Pierre Terzian s'intéresse au combat des « invisibles ». Qu'elle soit littéraire ou théâtrale, sa démarche a toujours un ancrage social très fort, et pour ambition de rendre ses lettres de noblesse à une frange de la population souvent oubliée du monde culturel.

    Metteur en scène et écrivain, auteur de trois ouvrages en France (Crevasse, en 2012, chez Quidam, Il paraît que nous sommes en guerre, en 2016, et Le dernier cri, en 2017, chez sun/sun), Pierre Terzian s'intéresse au combat des « invisibles ». Qu'elle soit littéraire ou théâtrale, sa démarche a toujours un ancrage social très fort, et pour ambition de rendre ses lettres de noblesse à une frange de la population souvent oubliée du monde culturel.

empty