Littérature traduite

  • Étudiant l'histoire de sa famille pendant qu'elle travaille comme intérimaire à San Francisco, Molly Travers découvre qu'elle est la descendante de magiciens de cabaret qui faisaient de la véritable magie au dix-neuvième siècle, en compagnie d'un groupe d'occultistes nommé l'Ordre du Labyrinthe.
    Élevée par une grande-tante après que ses parents soient morts dans un accident de voiture, Molly apprend par le détective privé John Stow qu'elle possède une famille dont elle ne savait rien.
    Leur enquête va dévoiler les sombres mystères d'une société occulte.

    Histoire de famille et histoire secrète s'avèrent tissées étroitement ensemble.

  • Dans le pays glacé de Cherek, lord Gambin de Jentesi va mourir et le chaos menace. Durant les quatre décennies de sa toute-puissance, Gambin a tenu sa province d'une main de fer. Tandis que complotent ses quatre héritiers possibles, le peuple de Cherek observe avec inquiétude les péripéties de la passation de pouvoir. Car si la puissance de Gambin passe tout entière à ses héritiers, Cherek risque de voir compromises les promesses d'un avenir meilleur et de retomber dans l'obscurantisme. Dans cette atmosphère empoisonnée, un tissu d'intrigues se tisse autour de Lyeth, femme lige du seigneur de Jentesi, qui déteste l'homme cruel qu'elle a servi. De nombreux personnages évoluent dans ce monde hanté, entre les neiges du dehors et les labyrinthes de la fantastique citadelle seigneuriale. Avec L'Épée de l'hiver, Marta Randall a écrit un formidable thriller de fantasy dynastique, avec une pincée de steampunk dans son décor grandiose.

  • Et si tout était vrai ? Dans son enfance, Jerry avait été pris par sa mère comme modèle pour le héros d'une série d'aventures magiques. Reclus, le vieil homme a été retrouvé par une jeune journaliste, Ruthie, bien décidée a obtenir une interview. Ensemble, ils vont découvrir que la réalité ressemble étrangement à la fiction. Dans les souterrains du métro de la ville, d'anciens mythes rôdent et des dimensions différentes sont reliées. Autrice majeure de fantasy, l'Américaine Lisa Goldstein explore l'envers trouble des imaginaires merveilleux, dans une fantasy urbaine menée tambour battant, où s'incarnent des destins semblables à ceux de la vraie Alice ou des enfants auxquels Peter Pan fut raconté. La ville est magique mais les mythes ne sont pas sans dangers.

  • Pour Lee Winters, shérif d'une bourgade perdue de l'Ouest profond, s'il n'y avait que des malandrins à appréhender tout serait tellement simple... Mais le Far West recèle bien d'autres mystères, autement plus terrifiants et que le seul maniement du colt ne saurait résoudre : revenants, farfadets, chat wampus et autres créatures de légende se pressent dans les broussailles et hantent les canyons.

  • Appelez-les des « pièces de rechange ». Ils (ou elles) avaient fait un choix : la prison pour leurs crimes ou la semi-liberté comme serviteurs volontairement attachés à une personne particulière. Mais pour prix de ce singulier servage, leur contrat incluait l´obligation de faire don à leur maître de tout organe ou membre corporel dont la greffe s´avérerait nécessaire en cas de maladie ou d´accident. Tel était le risque. Joe Sagar employait des serviteurs de ce type dans la ferme où il élevait des animaux extra-terrestres. Sans se poser de questions. Mais quand Carioca Jones, célèbre star de la télévision, lui rendit visite, le fragile équilibre commença à se fissurer, dans cette société vivant sur une Péninsule post-cataclysmique.Michael G. Coney fut salué lors de ses débuts par Theodore Sturgeon comme l´une des nouvelles voix les plus intéressantes de la science-fiction américaine. Cet écrivain canadien, décédé en 2005, principalement connu pour son cycle du Chant de la Terre, laisse derrière lui une oeuvre riche et intellectuellement excitante, exemplaire du meilleur de la science-fiction de langue anglaise des années 1970. Avec une préface de Pierre Pelot, un article introductif de Jean-Pierre Andrevon et un entretien avec l´auteur.

empty