Littérature générale

  • Écrite en 1950 par la femme de l'auteur, traduite en anglais seulement en 1990, puis en allemand en 1994, cette biographie d'Italo Svevo (1861-1928), un des plus grands romanciers du XXe siècle, n'avait à ce jour jamais été traduite en français.

    La femme de l'écrivain, Laetizia Veneziani Svevo, accompagnée de la poète Lina Galli, nous fait entrer dans l'histoire intime d'Italo Svevo à partir de nombreux fragments de textes et de correspondances. Il s'en dégage un portrait nuancé de l'homme Ettore Schmitz et de son double Italo Svevo. L'histoire d'une relation longtemps conflictuelle qui trouve un aboutissement lumineux avec « La Conscience de Zeno », lui vaut une consécration internnationale.

  • « Je n'aimais pas sortir la nuit. Ce que j'aimais par-dessus tout, c'était de baigner dans cette lumière plongeante avant l'obscurité. Toutes mes fins de journées étaient ponctuées par une marche entre chien et loup. C'était ma drogue, avec la vaisselle, l'aspirateur et les sondages téléphoniques. »

    Laissez-vous entraîner dans les méandres comico-existentiels d'un personnage dont la belle routine chorégraphiée est mise à mal par une rencontre étonnante... Un jeune homme solitaire et exilé de lui-même qui court après son ombre... et derrière son chien.

empty