Le Cherche-Midi

  • Le meilleur des chroniques de Patrick PellouxL'urgence de vivre, c'est l'histoire de Charles, dont l'artère se bouche et qu'il faut opérer au plus vite. C'est celle de Pénélope, une ancienne danseuse de revue qui se casse le col du fémur et repart sur ses deux jambes au bout de cinq jours.
    C'est celle de Lucien, agressé en pleine rue, de Sandrine, qui a tenté de se suicider après un chagrin d'amour ; ou de ce bébé maltraité, sauvé malgré une fracture du crâne et une hémorragie cérébrale.
    À travers une centaine de textes très courts, Patrick Pelloux nous plonge dans le quotidien des urgences : des scènes dramatiques, à l'issue souvent heureuse, d'autres très drôles, car la vie est ainsi faite que l'on rit malgré tout. Des chroniques en prise avec le réel, profondément humanistes, et qui ne manquent pas de dénoncer l'insuffisance des moyens accordés au système de santé et à l'hôpital.
    En nous ouvrant la porte des urgences, ce livre nous fait entrer de plain-pied dans la réalité sociale de la France.

  • Des vies qui s'échappent... Charlotte est médecin. Quant à Marc, brillant et envié par ses pairs, on le surnomme " l'avocat des innocents ". Leur couple est exemplaire, tout leur réussit et rien ne leur résiste. Mais un soir où Charlotte et leur fille Louise sont absentes, en rentrant à la maison, Marc fait une découverte brutale. Et soudain leur bonheur bascule. Erreurs, errances et horreurs se succèdent. Les vies se brisent, les coeurs se vident. Jusqu'à l'impensable ? Un roman au suspense haletant, qui happe, bouleverse, transporte. Riche en émotions et en rebondissements, servi par une écriture fluide, il nous offre à la fois une authentique interrogation sur la vie et un pur moment d'évasion.

  • Il reste un peu plus d´un an pour désamorcer la bombe à retardement que constitue la crise iranienne.

    Faute de quoi, fin 2008 ou début 2009, l´un des deux scénarios suivants a toutes les chances de se réaliser : l´Iran sera parvenu au seuil de la fabrication de l´arme nucléaire, forçant les États-Unis ou Israël à intervenir militairement ; ou bien l´Iran aura effectivement décidé de se doter de la bombe - sans que la communauté internationale n´ait rien fait pour l´arrêter - et les règles de la géopolitique mondiale s´en trouveront alors bouleversées. Pourquoi ? Parce qu´à l´abri de l´arme nucléaire, l´Iran pourra agir à sa guise pour refonder la carte du Moyen-Orient et ainsi ouvrir de nouveaux conflits.
    Dans les deux cas, l´Iran serait au centre de la prochaine guerre !
    La crise iranienne est l´enjeu géopolitique central de notre temps. Elle conjugue tous les grands problèmes contemporains : l´islamisme radical, la réémergence politique du chiisme et le terrorisme révolutionnaire ; les guerres d´Irak et d´Afghanistan ; le conflit israélo-palestinien et l´évolution du Liban et de la Syrie ; la prolifération nucléaire, la dissuasion et les défenses antimissiles et encore la dépendance des pays occidentaux en hydrocarbures.
    Bref, quel que soit le scénario, l´évolution de la crise iranienne va influencer durablement l´état du monde, mais aussi, parce qu´elle met en jeu des questions très concrètes comme l´approvisionnement en pétrole et le risque terroriste, notre vie de tous les jours.

    Voilà pourquoi ce livre clair et pédagogique est essentiel : il explique et dévoile, sans détour, les terribles enjeux de cette crise.

  • Enquête au coeur de l'électorat frontiste. Face à cette montée du parti d'extrême droite qui paraît aujourd'hui inexorable, il faut sortir de l'état de sidération pour revenir à l'essentiel : l'électeur du Front national. L'objectif de ce livre est aussi simple à énoncer qu'ambitieux à réaliser. Comprendre comment, et pourquoi, on choisit de glisser un bulletin FN dans l'urne. À l'issue d'entretiens avec des électeurs du parti frontiste, des personnes de tous âges et de tous les milieux socioprofessionnels, l'auteur décortique leur vie, y cherchant, pour chacun, les traces de cette inflexion politique, scrutant leur manière de s'informer, l'éducation qu'ils ont reçue, leurs réactions face aux accidents de l'existence... et y analyse la façon dont se sont cristallisés le racisme, le complotisme, le déclinisme, sans oublier la peur obsessionnelle d'un futur apocalyptique. Loin de toute rationalité, c'est sur ces visions fantasmées de la réalité que s'inscrit le vote FN.

empty