IS Edition


  • Découvrez le livre suivi par plus de 18 000 lecteurs sur Facebook !

    Youssef Bekri, jeune homme de vingt-cinq ans surnommé « You », est un banlieusard tourmenté. Il voit sa vie se transformer un peu plus après le meurtre brutal de son meilleur ami.
    Anéanti, il se replie sur lui-même et ne croit plus en un avenir heureux. Sa vie oscille désormais entre religion, activités illicites et deuil. Seules quelques « petites meufs » tentent du mieux qu'elles peuvent de lui maintenir un semblant d'humanité.
    Malgré tout, You va essayer de trouver une raison de vivre en enquêtant sur l'assassinat de son ami. Mais cette quête ultime, destinée à retrouver les coupables et à refréner sa haine, engendrera plus de drames que de satisfactions...


    Note de l'éditeur : Le terme "Thug" est un acronyme inventé par Tupac Shakur, un célèbre rappeur américain mort assassiné, pour désigner une certaine catégorie de voyous. Il signifie "The Hate U (you) Give" ("La haine que tu transmets"). On parle de "Thug Life" pour désigner le mode et code de vie de certains voyous dans les ghettos américains.

  • Une humanité commune. Des milliards de solitudes.
    Entrez dans leurs paysages intérieurs, suivez leur évolution et cheminez avec eux vers une issue inattendue : inacceptable ou inévitable...

    Résumé des 17 nouvelles :

    1. Lorsque le rêve dépasse la réalité ou ne sert qu'à nous y préparer.
    2. Entre amour et résignation, un seul geste de l'autre suffit à nous rendre heureux.
    3. Une vieille dame. Un enfant. Tous deux liés par la même étincelle de vie.
    4. Une adolescente, loin du cliché futile et naïf de ses congénères, hésite entre vengeance et humanité.
    5. Un médecin légiste, ne sachant plus à quelle voix obéir, va devoir faire un ultime choix.
    6. Une jeune femme doit faire face au regard des autres. Ceux-là même qui feront bouleverseront sa vie.
    7. Toutes les dépendances ne sont pas nocives. Celle-ci comme toutes les autres prend malgré tout beaucoup de place.
    8. Quelle douleur plus intense que celle d'une mère complice par ignorance...
    9. Lorsque la maladie sonne à la porte de cette jeune femme, cette dernière la laissera entrer et prendre le pouvoir.
    10. Les hommes sont capables du meilleur comme du pire, mais quel sera le choix du personnage de cette nouvelle ?
    11. Rubis, aveugle de naissance, aura le pouvoir de tout changer. Mais osera-t-elle ?
    12. Lorsque Dali peint le tableau "La persistance de la mémoire", il tente lui aussi d'annuler les effets du Temps.
    13. Est-il préférable de vivre en oubliant ou de mourir en le décidant ?
    14. Grâce à son métier de comédien, un homme va découvrir une facette de lui qu'il ne soupçonnait pas.
    15. Jusqu'à quel point peut-on supporter la violence de l'autre ? Cela ne dépendrait-il pas de la personne qui nous violente ?
    16. Une petite fille s'apprête à vivre le jour le plus important de sa vie. Mais en a-t-elle conscience ?
    17. Une conclusion légère et amusante à un recueil de nouvelles qui ne le sont pas toujours.


    Bien que les thèmes principaux dont s'est inspirée l'auteur soient basés sur la violence de la mort, il s'en dégage une tendresse et un réalisme qui en font un livre absolument pas lugubre.


    La construction des nouvelles, parfois intrigante, fait qu'il faut attendre la dernière phrase pour deviner qui est le narrateur... et relire pour savourer !

  • C'était sorti tout seul. Est-ce que c'est vraiment elle qui l'avait dit ? Elle l'avait répété deux fois pendant qu'ils faisaient l'amour. Pour être sûre...
    Il s'était arrêté et l'avait regardée. Elle s'était sentie encore plus nue. D'une nudité profonde... Au-delà de la peau siègent d'autres pudeurs.
    « Redis-le ».
    Elle le redit. Cette fois, c'est bien elle, elle en est sûre. Sa voix résonne. Elle dit « Je t'aime » comme plus jeune elle avait dit « Amen » à la messe du dimanche. Religieusement. Comme habitée par une force nouvelle, comme une profession de foi.
    Sans comprendre tout à fait ce qu'elle veut dire, mais convaincue que son dieu a entendu sa prière.
    Son dieu, c'est lui. Theo.
    />

  • Monsieur Tout le monde est exactement comme vous : il a un travail qu'il déteste, une femme moche, et deux adolescents dont le premier but dans la vie est de ne surtout pas devenir comme lui.
    Mais Monsieur Tout le monde veut changer tout ça. Il veut rêver. Il veut vibrer. Il veut croire que la meilleure partie de son existence n'est pas derrière lui.
    Alors, un beau jour, il décide de s'affranchir de ses barrières mentales, et part à la découverte d'un monde beaucoup plus déjanté qu'il ne l'avait soupçonné...

  • Antoine est un quadragénaire comme beaucoup d'autres. Après une jeunesse en dilettante, il a fini par se responsabiliser : il travaille, a fondé une famille, évolue dans son cercle d'amis, connaît des joies, des soucis...
    Véritable électron libre, il décide un jour de ne pas rembaucher à l'usine et de profiter de cette liberté inespérée pour rendre visite à plusieurs de ses connaissances de son ancien quartier.
    Engagé sur cet itinéraire bis, il va alors se retrouver au coeur d'une histoire tour à tour cocasse, triste, et inattendue, où certains personnages hauts en couleur vont l'obliger à révéler un secret qu'il pensait bien gardé...
    Jusqu'au dénouement, surprenant.

  • Angelo, jeune Calabrais dont la famille s'est exilée à Marseille, se découvre une passion pour la boxe durant sa jeunesse. Doué pour ce sport, un ami de la famille lui propose d'aller exercer son art en professionnel aux États-Unis.
    De l'autre côté de l'Atlantique, grâce un excellent entraîneur, il gagne ses combats et gravit tous les échelons qui le mènent alors jusqu'au championnat du monde.
    Seul problème et de taille, la mafia locale va se mêler à la compétition pour le titre suprême...
    Pourtant, malgré les dramatiques menaces qui pèsent sur lui et sa famille, Angelo ne pourra se résoudre à abandonner ses ambitions et avant toute autre chose, son honneur...
    Basée sur une histoire fortement inspirée de faits réels - la vie d'un boxeur et celle d'un chef d'une organisation mafieuse -, la trame de "Sur le ring" suit une route à sens unique, mais si réaliste qu'elle renoue avec le genre...

empty