Flammarion Jeunesse

  • "Jamal s'incruste dans mon champ de vision. Il s'accroupit au milieu du hall, lui aussi. Ses grandes incisives sont comme des antennes qui lui sortent de la bouche. Je colle mes genoux contre ma poitrine.

    Le monde est flou. Soudain, je suis certaine que c'est la raison pour laquelle on pleure : s'extraire du monde qui nous fait souffrir. Les larmes brouillent les visages, les gens, elles protègent des méchants et de la réalité."

  • "Clara avait un jour demandé à son père pourquoi les gens du peuple n'avaient pas le droit d'aller à l'école. Il en est des humains comme des animaux, avait-il répondu, les uns sont faits pour commander, les autres pour obéir."
    Et si l'Histoire avait pris un cours différent, à quoi ressemblerait notre société ? L'école obligatoire n'a jamais vu le jour. Elle est réservée à une élite qui détient le savoir. Dès lors, des réseaux clandestins s'organisent pour faire émerger un monde plus juste...

    Pierre Bordage, le maître de la SF, imagine un autre passé pour interroger le présent.

  • « Ce serait donc cela mon véritable premier baiser avec un garçon ? Un mensonge, une vengeance et une trahison ? J 'avais rêvé mieux. N'importe quelle fille normale aurait rêvé mieux. »

    Tout commence par un baiser. Mais ce baiser va faire de la vie de Marion un enfer.
    Peu à peu, la honte laisse toute la place à la rage, et Marion prépare sa vengeance.
    Sans réfléchir aux conséquences de ses actes...

empty