Religion & Esotérisme

  • En 1953, Lydie Dattas est en colonie de vacances à Saint-Nazaire. Elle tombe malade et est admise à l'hôpital d'Heinlex, tenu par les religieuses de la communauté des Filles de la Sagesse. Elle y est depuis un mois lorsque se déclenche un phénomène exceptionnel dans l'histoire du mouvement ouvrier : la grève spontanée de plusieurs millions de personnes, qui en quelques jours paralyse tout le pays. Il n'y a plus de trains, plus de courrier. Le téléphone et le télégramme ne fonctionnent plus que pour les urgences. La grève ne s'achève que le 26 août. Durant deux mois, entièrement coupée du monde extérieur et des siens, contrainte, dans le huis clos de sa chambre, à un tête-à-tête quotidien avec la soeur qui la soigne, l'enfant, malgré son très jeune âge, fait la découverte du prochain.

empty