Editions des Busclats

  • Lorsque, depuis son portable, dans la rue, Brigitte rompt avec son amoureux Jérôme Epilogue au prétexte qu'il a reçu un texto d'amour d'une certaine Sophie, la vie de Jérôme s'effondre. Et lorsqu'en rentrant de sa banque, les affaires de Brigitte ont disparu, il sait que c'est vraiment fini. Un seul objet, symbole de leur amour, semble oublié sous un meuble. Une boule de neige avec un couple d'esquimaux. Quand on la secoue, ils se frottent le nez en un baiser sans fin ...

    D'une situation banale, Alain Rémond tire une comédie où l'absurde le dispute au réel. A la manière d'un Raymond Devos, il nous embarque dans un récit cocasse où s'invitent les travers, les chimères et les mensonges de notre monde contemporain. On rit, un peu, beaucoup. Beaucoup.



    Journaliste et écrivain, Alain Rémond, auteur de nombreux ouvrages, retrouve ici la verve et l'humour de sa célèbre chronique Mon Oeil longtemps publiée dans Télérama.

    Alain Rémond est journaliste et écrivain. Il a longtemps travaillé à Télérama, où il tenait la rubrique Mon oeil. Il a publié une vingtaine de livres, dont Les Chemins de Bob Dylan (Ed. de l'Epi, 1971), Montand (Ed. Henri Veyrier, 1977), parmi lesquels plusieurs récits autobiographiques très remarqués dont Chaque jour est un adieu (2000), Un jeune homme est passé (2002) publiés au Seuil comme son dernier ouvrage: Un putain de vent de nord-est (2018).

  • Sur Favitas, île perdue au large de terres violentes où se livrent des guerres sans nom et se perpétuent des massacres, parle Vita une vieille femme solitaire. Elle vit ici avec ses souvenirs, ses morts dont elle porte les ombres, ses chèvres et les paniers qu'elle tresse. Vita est la dernière résidente de Favitas, celle qui a aimé le corps des hommes, l'amour libre, le bleu de la mer, les coquelicots rouge sang, et les bêtes. Celle qui a aimé passionnément Yann, un extrémiste de ces pays en guerre, mort assassiné. Le fils de Yann, jeune champion de course à pied, débarque sur l'île. Il court à perdre le souffle, interrogeant sa vie, en quête de ce qui pourrait faire de lui un homme, un père. Roman solaire et crépusculaire à la fois, l'Anse des coquelicots a la beauté des tragédies grecques anciennes. Vita des Ombres y est une Iphigénie des temps modernes, l'inoubliable héroïne de notre cruelle modernité. Pour son premier roman: D'Argile et de feu, publié aux éditions des Busclats, Océane Madelaine avait reçu outre le chaleureux accueil du public, le prestigieux Prix Première décerné en Belgique.

    Née en 1980 dans la Drôme, Océane Madelaine poursuit une double carrière de potière et d'écrivain. Son premier roman D'Argile et de feu ( éditions des Busclats 2015), lauréat du prix Première belge, réunissait ses deux passions. Elle vit et travaille désormais en Bretagne auprès de son mari écrivain et de ses deux enfants.

  • 22 octobre 1922, Marcel Proust n'a plus qu'un mois à vivre. A son chevet, Reynaldo Hahn, l'amour de ses vingt ans, l'ami d'une vie et Robert Proust son frère médecin. Marcel refuse d'être transporté dans une clinique comme le lui propose son frère. L'un des rares visiteurs qu'il accepte ce dernier mois de sa vie, c'est Reynaldo Hanh.

    C'est cet amour qui dura deux ans entre Reynaldo musicien vénézuelien, coqueluche des salons mondains de la Belle Epoque, et Marcel dandy en quête d'ascension sociale, et leur amitié parfois contrariée mais intacte, que retrace Lorenza Foscini dans ce récit brillant et riche.

    Alors que Marcel construit son oeuvre et devient Proust. Reynaldo a du mal à inscrire sa musique dans la modernité. Au père Lachaise où l'un et l'autre sont enterrés le nom de l'un brille en lettre d'or, celui de l'autre s'est peu à peu effacé. Reste la richesse d'une relation que la romancière retrace avec panache.

    Lorenza Foscini est journaliste et écrivain. Elle est l'auteur du Manteau de Proust ( La Table ronde)très chaleureusement accueilli par lecteurs et critiques.

    Lorenza Foscini est une star de la télévision italienne et une amoureuse de Proust. Elle a dirigé de nombreux programmes et animé des émissions populaires et des séries documentaires

    Elle a traduit en italien des inédits de Proust et écrit le Manteau de Proust qui a connu un succès international. Devenu livret d'opéra, le Manteau de Proust ouvrira la saison lyrique du théâtre de Lille.

  • Outre ses nombreuses créations artistiques à travers le monde, le chorégraphe et danseur Thierry Thieû Niang a travaillé avec des malades alzheimer, des détenus et des enfants d'ici et d'ailleurs. L'écrivain Marie Desplechin l'a accompagné lors d'une session avec de jeunes autistes qu'il faisait danser. Ensemble, ils ont observé cette brèche de lumière que la danse ouvre chez ces enfants du silence.

    Le chorégraphe et l'écrivain ont rendu compte de cette bouleversante expérience avec leurs mots, leurs fantômes, leurs vies. Marie Despléchin revisite ces temps terribles où ses pas la portaient, défaite, vers l'hôpital psychiatrique où un être aimé était interné.

    Thierry Thieû Niang raconte les séances avec les enfants autistes: leurs craintes, leur peur du contact, le miracle d'un mot, d'un sourire, d'une étreinte. A ce journal se mêlent les images d'un amour finissant et celles furtives du pays perdu de son père.

    D'une émouvante poésie ce double récit nous invite à écouter le silence de ces enfants aux bois dormants pour qui la tendresse, l'amour, la danse sont des princes charmants.

  • Cécilia guide l'exposition "Tableaux d'hiver de Brueghel" à Wavre en Belgique. Le clou en est le célèbre "Massacre des Innocents" dont Pieter Brueghel fils a fait plusieurs copies à partir des dessins préparatoires de l'original signé de feu son père Brueghel l'ancien.

    Ce paysage de neige et de tuerie, Cécilia le connaît par coeur. Elle a grandi dans son ombre blanche. Une des copies de cette oeuvre trônait chez ses parents, en Argentine.

    Mais où est passé ce Massacre qui a accompagné sa jeunesse? Entre histoire du tableau, histoires familiales, guerres et dictatures, Cecilia, relayée par sa fille Camille, tente de reconstituer les parcours et le destin d'une oeuvre inspirée de l'Evangile selon saint Matthieu, qui raconte un drame et en côtoie bien d'autres. Histoire de l'art, du monde, roman familial, quête et enquête, le roman de Patricia Emsens s'écrit dans l'intensité et l'émotion aux lisières poreuses de l'intime, de l'art et de la vie.

    Après Retour à Patmos et Deux mères pour une fille, Histoires d'un massacre est le troisième roman de Patricia Emsens publié aux éditions des Busclats.

    Patricia Emsens est née en 1954 en Belgique où elle réside aujourd'hui après avoir habité l'Espagne puis la France. Elle a longtemps exercé le métier d'interprète ( anglais - espagnol) dans les instances internationales. Elle se consacre à sa passion: l'écriture. Histoires d'un Massacre est son troisième roman.

  • Découvrir l'Egypte dans l'oeuvre d'Albert Cossery, auquel il a consacré sa thèse, a conduit Pierre Gazio à s'installer au Caire.

    Cette ville de coeur, dont il parle la langue, il l'a parcourue en tous sens et en connait les mystères et les secrets. C'est par le métro qu'il nous la dévoile dans un récit savoureux, savant et complice.

    Sous le macadam d'une ville turbulente qui bouge et résiste, circule, à l'ombre des regards et des censures politiques et religieuses, une certaine liberté. Et nous voilà, allant de station en station à la découverte de sept quartiers du Caire où cohabitent, comme dans un inventaire à la Prévert, intégrisme islamique, basilique à la gloire de sainte Thérèse de Lisieux, charcuteries coptes, sanctuaire de la petite fille du prophète Ali, souvenir de Dalida native de Choubra, petits mécréants en mal de survivre...

    Guide éclairé, récit ethnologique, livre d'histoire et de géographie, recueil de contes, Sept stations du Caire est aussi le roman d'une ville aux mille visages. Son épopée du quotidien.

    Pierre Gazio est né à Saint Brieuc Professeur de littérature français, il vit au Caire où il a enseigné au Lycée français.

    Il est l'auteur de trois ouvrages. Un Petit dictionnaire des pharaons, une Histoire et un guide du Fayoum et un récit: La Sirène du Caire.

  • Il est des liens d'adolescence que la vie ne parvient pas à dénouer. Ainsi ceux qui unissent Thierry Soulard à Yann Lebée alias Yann Andréa, dernier compagnon de Marguerite Duras, auteur de M D, Cet amour là, Ainsi et Dieu commence chaque matin.

    Les deux jeunes gens se rencontrent en classe de seconde. Et dès lors, ils ne se quittent pas. En apparence, ils n'ont rien en commun. Thierry est timide, hésitant. Yann est déjà un dandy cultivé, un philosophe en herbe, le fils d'une famille joyeuse. La vie s'ouvre à lui riche d'avenir. Mais, soudain, il s'éloigne de tout et de tous. Il se consacre à Duras, à l'écriture de Duras..., jusqu'à devenir fantôme et à disparaître lorsqu'elle n'est plus là, laissant Thierry orphelin de leur jeunesse.

    Dans l'émouvant récit Qui es-tu Yann Andrea? Thierry Soulard retrace avec finesse le contour d'une amitié qui repose, intacte, dans sa mémoire vive, et que seuls les mots peuvent ressusciter.



    Thierry Soulard est juge honoraire. Il est l'auteur de deux recueils de nouvelles et d'un roman parus aux éditions Raison et Passion.

empty