Arts et spectacles

  • Cette autobiographie retrace la jeunesse de l'acteur américain et son ascension hollywoodienne. Né Issur Danielovitch Demsky en 1916 à Amsterdam, fils d'un immigrant illettré exerçant le métier de chiffonnier, il se battra pour entrer à l'université, avant de faire ses débuts au théâtre puis au cinéma.
    Incarnant les plus grands rôles à l'écran (Van Gogh, Spartacus, le colonel Dax), il raconte ses combats avec les prestigieux studios d'Hollywood, ses espoirs, ses désillusions, ses amours (Joan Crawford, Marlene Dietrich, Rita Hayworth... et ses amitiés (Burt Lancaster, Frank Sinatra, John Wayne...), mais aussi sa relation houleuse avec Stanley Kubrick, la période sombre du maccarthysme et ses contradictions politiques.
    Première édition : Presses de la Renaissance, 1989.

  • Il a été la plus grande star du cinéma français. Les acteurs de la nouvelle génération, Jean Dujardin en tête, ne cessent de clamer leur dette envers cet acteur inclassable.

    Avec À bout de souffle, il a renouvelé la manière de jouer.
    Insouciant et turbulent, décontracté et rebelle, intrinsèquement moderne, il est devenu le héros blagueur et intrépide de fi lms dont il n´hésitait pas à exécuter lui-même les cascades.

    Comment s´est forgé le mythe Belmondo ? Que cache-t-il derrière ses facéties et sa pudeur ? Comment cet homme surdoué pour la vie a-t-il surmonté les épreuves - notamment la maladie, qui l´a rattrapé en 2002, et les démêlés judiciaires de sa dernière compagne ?

    Dans cette enquête intime, enrichie de rencontres avec la star, une quarantaine de proches racontent « leur » Bébel : l´acteur, le pote, le séducteur, le mari... Belmondo, l´incorrigible ou le portrait d´une vie mais aussi d´une époque : l´âge d´or du cinéma populaire français.

  • « J'avais neuf ans et demi et je n'ai rien oublié. Cette histoire, son histoire, est aussi un peu la mienne et celle de ma famille. Si la vie de l'artiste ne recèle plus guère de secrets pour le public, celle de l'oncle, du frère, du père sont largement méconnues. C'est cet homme, idole des jeunes mais d'abord idole des siens, que ce livre raconte. Témoignage inédit de la fillette que je fus - seule parmi trois garçons - sur un oncle hors normes dont le destin a toujours été intimement mêlé à celui, tourmenté, de ma famille, mon livre dévoile les secrets d'un clan parfois déchiré. C'est aussi la poursuite du bonheur qu'il semble atteindre avec Kathalyn, la jeune Américaine à laquelle il voulait donner un enfant. Une histoire dont la mort sort gagnante. Ce 11 mars 1978, Claude François a 39 ans. D'une certaine manière, il les a toujours. » Derrière les costumes à paillettes, les chorégraphies survoltées et l'hystérie des concerts, c'est le père de famille, et surtout l'empreinte qu'il a laissée au sein de celle-ci, que nous découvrons. Partagée entre la naïveté de son regard d'enfant et le recul que lui impose, des années après, l'écriture de ce livre, Stéphanie Lohr dresse le portrait d'un être tiraillé par ses travers d'artiste, l'exigence et le perfectionnisme qu'il cultivait même avec les siens. Première édition : éd. Bernard Pascuito, 2008.

  • Quelle fée aurait prédit que le fils unique d´un policier et d´une femme au foyer d´un quartier populaire du sud de Londres deviendrait une star internationale ? Lord Brett Sinclair, Simon Templar, James Bond... C´est lui !

empty