Langue française

  • Persuasion

    Jane Austen

    Anne est la seconde fille de l'honorable Sir Elliot de Kellynch. Persuadée par son amie Lady Russel, elle a dû rompre ses fiançailles avec le jeune Frederick Wentworth, un officier de marine pauvre, car il ne présentait pas les assurances d'un bon parti. Huit ans plus tard, sa famille connaît des revers de fortune. Son père décide alors de louer le château familial à l'amiral Croft, qui se trouve être le beau-frère de Frederick. Anne appréhende de revoir celui qui est resté son grand amour. Alors que s'achève la guerre avec la France, le capitaine Wentworth, fortune faite, revient avec le désir de se marier pour fonder un foyer. Il a conservé du refus d'Anne la conviction que la jeune fille manquait de caractère et se laissait trop aisément persuader...
    Dernier roman complet de Jane Austen, achevé en août 1816, un an avant sa mort, Persuasion offre la satire d'une société engoncée dans ses principes, ainsi qu'une galerie de personnages croqués sans aménité : un père futile qui ne pense qu'à son apparence, un soeur cadette égoïste et hypocondriaque, un cousin arriviste, une veuve manipulatrice... Comme dans Northanger Abbey, la vie mondaine et superficielle de Bath sert d'arrière-plan.
    Publié à titre posthume en 1818, Persuasion est aussi le seul roman de Jane Austen écrit pendant la période où l'action se situe : il est entrepris le 8 août 1815, le jour même où la population britannique apprend l'exil de Napoléon à l'île d'Elbe. En toile de fond, on trouve donc la défaite, l'abdication et l'exil de l'Empereur.

  • Emma

    Jane Austen

    Emma Woodhouse vit avec son père veuf. D'une grande beauté et pleine d'assurance, elle évolue en toute indépendance à Highbury, sans aucun souci financier et entourée d'amis fidèles. Mais le mariage de son ancienne gouvernante avec M. Weston la ramène à sa solitude. Pour se distraire, elle décide de s'occuper du mariage des autres, persuadée d'avoir des talents d'entremetteuse. Elle se consacre à sa nouvelle protégée, la très jolie Harriet Smith, qu'elle destine à M. Elton, le vicaire de Highbury. Les plans de la jeune fille semblent en bonne voie, mais ses certitudes vacillent lorsque les événements prennent un tour inattendu : ses propres émotions amoureuses lui vaudront bien des déconvenues...

  • Tous les moyens sont bons à César Borgia (1475-1507), fils du pape Alexandre VI, pour écarter ennemis, rivaux et étendre sa puissance sur Rome. Il ira jusqu´à éliminer, par le poison ou par les armes, les membres de sa propre famille : son frère aîné, les maris de sa soeur Lucrèce et les maîtresses qui eurent le malheur de se brûler à son pouvoir et de partager son lit. Mais sa cruauté finira par se retourner contre lui...


    Écrivant cette sanglante aventure, issue de la série des Crimes célèbres (1839-1840), Dumas entraîne le lecteur dans les bas-fonds de l´Histoire et fait revivre l´une des grandes figures criminelles de la Renaissance. Modèle du Prince de Machiavel, Borgia offre l´exemple d´une romantique alliance des contraires : raffinement et sauvagerie, dépravation et courage. Si l´admiration de Dumas le dispute à la répulsion, c´est qu´il y avait aussi dans ce monstre l´étoffe d´un grand homme qui, au forceps, tentait de mettre au monde l´Italie unie que le XIXe siècle peinait à réaliser.

  • La Bretagne est probablement l'une des régions où les croyances liées à l'Ankou - la Mort, en breton - sont les plus fortes. Ce recueil de légendes et de contes est la somme d'une multitude de témoignages, confidences et chroniques récoltés, traduits du breton et assemblés par Anatole Le Braz à la fin du XIXe siècle.
    « Lorsqu'un mourant trépasse les yeux ouverts, c'est que l'Ankou n'a pas fini sa besogne dans la maison, et il faut s'attendre à le voir revenir à bref délai pour un autre membre de la famille. » L'Ankou, ouvrier de la mort, est, dans chaque paroisse, le dernier mort de l'année et le reste jusqu'au dernier mort de l'année suivante. On le dépeint grand, maigre, les cheveux longs et blancs, la figure ombragée d'un large feutre... tenant à la main une faux dont la tranchant est tourné vers l'extérieur. Il se déplace généralement dans une charrette (karriguel ann Ankou), escorté de deux hommes, l'un tient la bride du cheval de tête et l'autre ouvre les barrières et les portes et empile les morts que l'Ankou a fauchés.

  • Offrant un tableau complet de la monarchie française, cet ouvrage couvre quinze siècles de royauté.
    Il s'étend de sa période la plus obscure, l'histoire des Mérovingiens, à l'établissement du royaume de France à travers les rois fondateurs, Philippe Auguste, Saint-Louis et Philippe le Bel.
    Le lecteur traverse l'exercice de la monarchie absolue sous Louis XIV jusqu'à la monarchie constitutionnelle de Louis-Philippe.
    Dynastie par dynastie, roi par roi, cet ouvrage présente la vie et les grandes réalisations de chacun, leur apport à la construction du royaume de France, leur vision politique, leurs divertissements ainsi que leur caractère.

  • Valentine, l'héritière de l'empire bâti par sa grand-mère Noémie, celle que les Normands appellent toujours le maître de Hautefort, grandit avec insouciance dans le domaine familial de Sainte-Mère-Église.
    Elle devient une jeune femme volontaire à qui rien ne résiste et qui n'hésite pas à éconduire de riches prétendants pour se tourner vers celui qu'elle aime : Lucas, l'avocat sans fortune.
    Afin de mettre ses sentiments à l'épreuve, sa grand-mère l'emmène pour une croisière sur le plus beau paquebot du monde : le Titanic...De l'effroyable naufrage, les deux femmes sortiront meurtries mais vivantes. De retour dans le Cotentin, Valentine épouse enfin Lucas. Mais la menace de la guerre assombrit leur avenir...
    Première parution : Belfond, 1995.

  • Quel homme se cachait derrière l'abbé Pierre (1912 - 2007) ? Dans cet ouvrage, Pierre Lunel, son confident, évoque l'une des grandes figures caritatives de notre temps. Fondé sur de passionnants carnets intimes, ainsi que sur vingt années de rencontres et de conversations, cette biographie retrace aussi bien les heures de gloire de l'abbé - l'appel du 1er février 1954, la campagne des billets de cent francs - que les pages dramatiques de son histoire - son éviction par des collaborateurs inquiets ou les différents guets-apens médiatiques dans lesquels il lui est arrivé de tomber. Tel qu'il apparaît dans ce livre, l'abbé Pierre surprendra bien des lecteurs. Déchiré, tourmenté, excessif, parfois coléreux, mais aussi habité d'une tendresse et d'une bonté plus qu'humaines, il a donné au siècle écoulé un saint qui lui ressemble.

  • Conquérir les foules et, qui sait, modifier le cours de l´Histoire : de Jean Jaurès au 14e dalaï-lama, les grands hommes ont dû recourir au souffle du verbe pour éveiller les consciences, frapper les imaginations, emporter l´adhésion.
    « Il y a des mots, écrit Dominique Jamet, qui portent celui qui les prononce et ceux qui les entendent au-dessus et au-delà d´eux-mêmes. Il y a des discours qui changent le cours des événements, le destin d´un pays, l´histoire du monde, l´âme humaine... Les hommes tombent et disparaissent. Leurs paroles survivent et éclairent leur tombeau comme une flamme éternelle. Et ce sont ceux que l´on a fait taire qui nous parlent le plus fort. » Journaliste et écrivain, ancien président de la Bibliothèque nationale de France, Dominique Jamet présente et commente vingt discours qui ont marqué le XXe siècle. Vingt morceaux d´éloquence signés notamment de Gandhi, Franklin D. Roosevelt, Winston Churchill, Charles de Gaulle, John F. Kennedy, Martin Luther King, Che Guevara, Salvador Allende, Robert Badinter, François Mitterrand, Jean Paul II, Jacques Chirac, Nelson Mandela...
    Inclus : les versions originales en anglais des discours de Churchill, John F. Kennedy et Martin Luther King.

  • Quelle fée aurait prédit que le fils unique d´un policier et d´une femme au foyer d´un quartier populaire du sud de Londres deviendrait une star internationale ? Lord Brett Sinclair, Simon Templar, James Bond... C´est lui !

  • En 1717, lors de la visite officielle que Pierre le Grand rend au jeune roi Louis XV, le hasard met en présence le tsar et la comtesse Maximilienne de Villeneuve-Caramay. Le destin de l'un et de l'autre en est bouleversé.
    Bien qu'elle soit mariée et mère d'Adrien, un enfant de deux ans, elle n'hésite pas à suivre le tsar en Russie. Jours tumultueux qui mèneront la comtesse, son fils aîné et le glorieux bâtard Floris, celui qu'elle aura du tsar, de Moscou à la Turquie en passant par les splendeurs de Saint-Pétersbourg, les rivages de la Baltique, la forteresse Pierre et Paul, les steppes d'Ukraine. Les protagonistes de cette aventure vont connaître successivement le luxe et les fastes de la cour, la paille des cachots, la fuite en traîneaux, l'attaque des loups, la rudesse des camps, les batailles...

  • Louisiane française, 1750. Floris est venu sur les bords du Mississipi pour respecter un serment. Retrouvera-t-il Baptistine, qui croit le haïr à jamais ? Succombera-t-il au charme de belles Louisianaises ?
    Dans le décor des bayous enchanteurs, des champs de coton et des plantations, dans un pays où le parfum des magnolias recèle des dangers, ouragans et révoltes des Indiens et autres batailles navales se succèdent. Vengeance et passion sont au centre de cette fresque, peinture d'une Louisiane d'antan, où l'amour sera le plus fort...

empty