Jeunesse

  • « Il commença par la blouse, il arracha les agrafes métalliques du col, coupa les boutons des manches ainsi que ceux qui fermaient le devant de la blouse, puis il fendit entièrement les boutonnières, ensuite de quoi Camus fit sauter ce vêtement inutile ; les boutons du tricot et les boutonnières subirent un sort pareil ; les bretelles n'échappèrent point, on fit sauter le tricot. Ce fut ensuite le tour de la chemise : du col au plastron et aux manches, pas un bouton ni une boutonnière n'échappa... T'as pas de caleçon ? Non ! repris Lebrac, en vérifiant l'intérieur de la culotte qui dégringolait sur les jarrets. Eh bien, maintenant, fous le camp ! » Deux bandes d'enfants de deux villages rivaux, Longeverne et Velrans, dans la campagne française à la fin du dix-neuvième siècle, s'affrontent : coups de pied et de poings, jets de cailloux et de bâtons, dans le but de couper les boutons qui retiennent leurs vêtements. L'humiliation est inévitable pour ceux qui tombent aux mains de l'ennemi. En outre, ils risquent une correction des parents s'ils reviennent dépenaillés.

  • Simon passe ses vacances en Sologne. Il rencontre Lise, petite fille de son âge intrépide et active, qui adore braconner. Elle lui fait connaître les « tombelles », des tumulus où étaient enterrés les guerriers celtes. Mais qui sont ces gens qui viennent les creuser la nuit ? Que cherchent-ils ? Et pourquoi les habitants du moulin des Sarrazins, qui ne suppportent pas les intrus, ont-ils un si fichu caractère ? Lise et Simon mènent l'enquête de jour comme de nuit, dangereusement, contre les trafiquants de vestiges. Et Simon qui craignait de passer des vacances ennuyeuses !

  • Côme est timide. Élève de CM2, il aime une camarade de classe, une petite Africaine qu'il n'intéresse pas. Un matin, il se rend compte que tout a changé autour de lui. Ses parents ne le voient pas. Il pense être devenu invisible. À l'école, mal dans sa peau, il a de mauvaises notes. L'institutrice l'envoie au tableau. Tout semble se figer autour de lui. Il réalise qu'il a le pouvoir de se déplacer dans le temps des autres. Formidable ! pense-t-il. Voilà le moyen de faire comprendre à Sophie qu'il n'est pas un garçon comme les autres ! Côme fraude, il triche, il vole, il ment. Et le pouvoir se retourne contre lui. Saura-t-il redresser la barre et grandir ?
    />

  • En allant chercher le pain, Sidonie rencontre un vampire qui l'agresse. Elle se défend et, dans la lutte, lui casse son dentier. Prise de remords, elle essaye de tout arranger : elle recolle le dentier. Mais le petit vampire est désagréable, c'est un véritable « casse-pieds ». Sans compter que le copain de Sidonie semble amoureux d'une princesse ! Par jalousie, elle envoie le vampire à la demoiselle. Après de multiples péripéties, tout finit par s'arranger. Tout le monde est de bonne humeur, et tout ceci grâce à Sidonie ! Merci qui ?
    En prime, à la suite de l'histoire, un petit jeu de merci qui ? pour faire connaissance avec la famille du vampire.

  • Suivez le guide ! Admirez l'hip-hop-hop-tam qui saute partout, le petit coca-koala de Nouvelle-Zélande qui fait « pschitt » quand il soulève son chapeau, le prince russe Rhinocéroff, ou le corbeaubine de fil.
    Promenez-vous ici et là, faites connaissance en jouant avec les aniMOTS bizarres, comme l'éléphanTEAU du matin ou l'éléphanTARD du soir. Et à votre tour, dessinez, imaginez des noms d'aniMOTS zozos !

  • Tom est au CM2. Sa manie ? Observer les autres et prendre des notes. Dans un seul but : écrire des histoires de « détective ». Mais voilà que les intrigues policières dont il est si friand s'infiltrent au sein de sa propre famille : une découverte en entraînant une autre, Tom, incrédule, se rend compte à force de fouiner que son adorable grand-mère vole des cartes bancaires ! Qu'elle emploie une ruse qu'il a lui-même imaginée pour se procurer les codes... et que - parce que ça n'est pas fini - son grand frère Jérôme et sa petite amie sont complices ! Mieux encore : la petite amie en question n'est autre que la fille du procureur de la République, qui a mis une amende au père de Tom pour tapage nocturne dans le restaurant familial... Catastrophe ! Il est vraiment temps que Tom mène l'enquête pour de bon.

  • La kermesse bat son plein. Pour leur dernière répétition, un groupe de jeunes musiciens se rend chez le grand-père d'Elsa et Bruno. Ce savant, spécialiste du son, vient de recréer un instrument fabuleux : la lyre à sept cordes, trouvée dans le tombeau d'un pharaon en Égypte. Cette lyre permettrait de franchir le temps et l'espace. Qui s'en servira ? Qui partirait pour un étonnant voyage ? Et si tous étaient emportés dans le tourbillon de la lyre mystérieuse, propagatrice de la fabuleuse « onde Ka », qui donne la vie et porte le souffle des dieux ?...
    Ce livre est la version complète de L'Onde Ka , paru il y a sept ans aux éditions Magnard. L'inspiration en est venue à Jacques Delval en apprenant, lors d'une exposition, que les pharaons invitaient à leur cour des musiciens pygmées joueurs de lyre. Le beau-père de l'auteur, ingénieur acousticien, fit le reste...

empty