Éditions Alexandrines

  • « Paris est la seule ville qui soit aussi un monde », disait Charles Quint.

    Paris a en effet toujours représenté une sorte d´Amérique. Des romanciers nombreux y résidèrent ; encore plus quittèrent leur province ou pays d´origine pour s´y installer, le temps d´une halte ou toute une vie.
    Ces écrivains ont noté leurs impressions ou traduit leurs sentiments dans des récits personnels ou dans des romans. Nous les avons suivis, eux, mais aussi leurs créatures que l´on observe cheminant dans les squares, les allées des Champs-Élysées ou du Palais-Royal, évoluant dans les hôtels bourgeois du faubourg Saint-Honoré et à Saint-Germain-des-Prés, trottant sur les Grands Boulevards.

    Cette visite du Paris des écrivains nous révèle des joyaux.


    Jean Le Nouvel est un Parisien amoureux de sa ville et baigné de littérature. Il a arpenté Paris durant quinze ans, revenant de ses balades ébloui de choses vues. Écrivain exquis, il les a associées, à l´aide de sa riche bibliothèque personnelle, à ce qu´en avaient dit ou conté les écrivains.

  • Gustave Flaubert sur les sentiers du GR20, André Gide sur les pentes du Monte d´Oro, Julien Gracq à la plage, Prosper Mérimée sur les pas de Colomba entre la Castagniccia et Sartène... Comment ces touristes peu ordinaires que sont les écrivains ont-ils vu la Corse ?

    Qu´ils en soient natifs (Salvatore Viale, Santu Casanova, Angelo Rinaldi...) ou étrangers (Mérimée, Dumas, Maupassant...), la Corse a inspiré l´oeuvre de nombreux écrivains. Certains n´y ont été que de passage, d´autres s´y sont installés (Jean d´Ormesson, Marcel Conche...). Leurs regards diffèrent, mais tous partagent la même passion pour cette île. Avec La Corse des écrivains, vous suivrez les chemins balisés par ces auteurs, à travers les anecdotes et les aventures qui leur sont arrivées. En sept chapitres, depuis Corte et le Centre Corse jusqu´à la plaine orientale en passant par la Castagniccia et la Casinca, Bastia et le cap Corse, la Balagne, Ajaccio et, au sud, Bonifacio et Porto-Vecchio... vous visiterez et (re)découvrirez en même temps les endroits secrets de cette île sur les pas de ses écrivains. Un voyage en compagnie de Balzac, Hugo, Nietzsche, Carco, Saint-Exupéry... et, plus près de nous, Colombani, Desanti, Fumaroli, Léotard, Culioli, Jérôme Ferrari...

  • « Écoutez, c´est moi, le port de Marseille, qui vous parle. Gravissez les coupées de mes bateaux... je vous conduirai vers toutes les merveilles des hommes et de la nature », nous exhortait Albert Londres en 1926.


    Mais que nous importe cette invitation à faire le tour du monde, puisque le monde entier passe par Marseille ? Attablons-nous plutôt avec Joseph Méry autour d´une bouillabaisse alors qu´Alexandre Dumas, parti explorer le château d´If, décidera d'y enfermer Edmond Dantès. Découvrons le jeune Albert Cohen fraîchement arrivé de Corfou, tout émerveillé devant vitrines et cafés de la Canebière... Regardons alors défiler mille nations et mille aventures, et Tartarin s´embarquer pour le pays des lions, et Fabio Montale lutter contre le crime...



    Marseille des écrivains est un formidable guide pour voyager sans quitter cette cité inspiratrice des plus grands écrivains qui y sont nés ou qui y ont embarqué vers des horizons inconnus.

  • Flâner dans Toulouse sur les pas des écrivains, quel plaisir formidable ! Découvrir, aidé de leur meilleur biographe, ce que cachent les murs de leur maison ; explorer les ruelles qu´ils ont arpentées ; s´asseoir à la table des cafés qu´ils ont fréquentés : ce guide nous invite à goûter tout cela. Et c´est savoureux.

    « Ce merveilleux livre, véritable gourmandise littéraire, allie à la perfection, détente et savoir, fantaisies et surprises. À garder précieusement à portée de main pour une dégustation fréquente et ô combien savoureuse ! » L'Auta.

empty