Editions Edilivre

  • Jean-Yves, un homme timide et introverti, mène une vie solitaire entre rêve et réalité. Ne parvenant pas à établir un lien avec les autres, il reste en retrait et les observe, s'imaginant percer leur intimité. L'avènement des réseaux sociaux, véritable aubaine pour son commerce, le conduit à se créer un double virtuel pour arriver à ses fins. C'est là qu'il croise Julia, une jeune femme dont il tombe éperdument amoureux et qu'il va tenter de rencontrer. Parviendra-t-il à concrétiser son désir ? Le lecteur suit le courant des pensées du personnage entre fantasme, souvenirs et réalité tangible ou virtuelle.
    Couverture : Photo par Timon Studler sur Unsplash

  • Fin du XIXe siècle en Transylvanie. Un jeune médecin, Andrei Walkil, retourne dans son village natal pour résoudre une énigme tragique qui mine depuis de nombreuses années la vie des villageois. Chaque année, au solstice d'hiver, un enfant disparaît sans que personne ne puisse intervenir et une terreur superstitieuse s'est installée sur le village. Que deviennent les disparus ? La science saura-t-elle tout expliquer ? Andrei Walkil devra faire preuve de beaucoup de courage pour découvrir l'écoeurante vérité, mais il trouvera aussi l'amour.

  • Automne 1972, en un coin reculé des Ardennes belges. Alphonse Thomas y avait un jour installé sa petite scierie. Il était heureux d'y travailler. Mais un petit démon, qui dénigrait ses activités, était caché dans ses neurones : « Vous n'êtes qu'une petite scierie sans importance. » Alphonse et son équipe se retrouvent embrigadés dans une multinationale. Il s'ensuit une dépossession inexorable de ce qui faisait sa joie de vivre. Désormais prédomine cette doctrine : « Chassez l'humain, il n'est pas rentable ! » Alphonse peut cependant compter sur deux alliés : sa petite machine à écrire, qui délivre des messages anonymes de mise en garde, et un poète noir aux États-Unis qui, chaque matin, transpose les rayons du soleil levant en de poignants hymnes à l'espérance.

  • Annabelle, fille de la reine et du roi de l'Élystrée, doit fuir car son pays est envahi par son voisin le Nicodon, que l'on croyait pacifique. Ainsi commence l'aventure.Ce récit présente les jeux et enjeux de la sphère politique, le peuple n'étant qu'un jouet. Quoique ces pays de la période médiévale soient fictifs, ...

  • Les deux premières oeuvres écrites par Yves Herbo entre 1970 et 1974 (entre ses 11 et 15 ans donc) sont Quatre éternités pour une Rose immortelle et Je n'étais qu'un androïde. Classées par certains comme visionnaires, ces oeuvres très en avance pour leur époque et remaniées depuis, sont avant tout des romans d'aventure écrits pour la détente. Le présent roman se déroule « de nos jours », tout en offrant un dépaysement total par ses développements qui vous emmènent dans de lointains espaces, pour y découvrir un amour cosmique inattendu...

  • Faire revivre le passé en pointillé, la mémoire n'étant pas un fil continu.
    Papa aurait eu 100 ans, maman presque autant. Les raconter, les sortir de mes pensées, les voir revivre, évoluer sur les lignes de mes cahiers, tel était en partie mon souhait.
    Raconter de 0 à 13 ans le parcours d`un enfant sans histoire, secoué, balloté, parfois bercé au gré des évènements provoqués par les adultes. Puis continuer l`histoire jusqu`au seuil de mes 27 ans, tel était l`aboutissement de mon projet.
    Pendant l`écriture de mes souvenirs les occasions ont été trop belles. Pouvoir marquer l`arrêt sur certains d`entre eux, prendre le temps de donner mon avis, préciser mes pensées sans tailler, ni régler des comptes, mais sans passer sous le silence.

  • Colons

    Lequeux Pierre-Yves

    L'inspecteur-chef Lafleur s'apprête à prendre ses nouvelles fonctions à la Sûreté du Québec. L'enquête qu'il entame s'annonce des plus délicates : cette série de trente meurtres, répartis sur cinquante ans, serait tout simplement inédite. L'arme utilisée à chaque fois serait tout aussi surprenante. Lafleur devra se faire une raison : tout ceci est bien réel. Et les indices accumulés désignent la soirée d'inauguration du Centre nautique de la Réconciliation, érigé au lieu présumé du débarquement de Jacques Cartier, comme le point d'orgue de cette folie criminelle. Car, si la même arme était de nouveau utilisée, les victimes pourraient se compter par centaines...

  • Le pinceau japonais a été conçu pour permettre l'écriture des idéogrammes japonais (calligraphie). La technique qui implique une grande sûreté du trait (pas de retour en arrière possible, pas de gomme) mais présente l'avantage de la fraîcheur et la spontanéité du geste de l'artiste. C'est donc la technique idéale pour capter, dans l'instant, les poses caractéristiques du modèle vivant.
    Nous l´avons expérimentée dans le cas des dessins rapides au cours des 8 dernières années et il nous parait indispensable d´en illustrer les résultats.
    Le présent volume est consacré aux esquisses rapides (2 à 3 minutes). Un second volume en préparation est dédié aux esquisses ombrées à l´aquarelle (poses plus longues de 5 à 15 minutes)

  • Si aujourd'hui l'île de La Réunion peut être citée par beaucoup de visiteurs comme un exemple du « vivre ensemble », cela n'a pas toujours été le cas. Avant qu'elle ne devienne un département français, les immigrés d'origine chinoise étaient en marge de la société.

  • « L´amour est à réinventer, on le sait. » Arthur Rimbaud Cet essai analyse la complexité et la multiplicité de l´amour dans notre société contemporaine avec de brèves incursions dans des domaines variés comme l´histoire, la philosophie ou encore la sociologie et la psychanalyse.
    L´amour semble être aujourd´hui menacé. Il est peut-être urgent de le réinventer...

  • « Mon parcours personnel m´a conduit à titres divers, en différents lieux du monde.
    - Dans le Grand Nord au milieu d´un univers enveloppé de lumière, où la terre est encore belle.
    - En Inde auprès d´enfants de parents lépreux, recueillant au jour le jour et à chaque pas, les surprises de ce peuple si accueillant.
    - En France, dans la Vanoise ou sur les chemins de randonnée, au Mont-Saint-Michel, dans le Marais poitevin, dans la région minière d´où je suis originaire.
    Le voyage, c´est aussi celui qui part de l´enfance, qui retourne aux sources familiales et s´aventure sur les chemins divers des différents métiers exercés, notamment auprès de personnes adultes handicapées, ainsi que des engagements sociaux, au gré des failles comme aussi des étoiles.
    Ecrire, c´est créer ouvrir un chemin et le partager. C´est aussi offrir à chaque lecteur ou lectrice quelque chose de mon espace intérieur ».

  • Issu en droite ligne du Golfo-Erectus et du Golfo-Sapiens, le Golflander est l'habitant emblématique et inévitable des terres golfiques. Au cours de son périple, il a tenu un « carnet de voyage ». Durant ce témoignage, il nous distille déambulations et trajectoires pour nous en livrer facéties, pirouettes, jeux de mots, sentences, fables, farces, proverbes, tableaux à l'acide et sculptures de gouttelettes.
    Il y a un Golflander en chacun de nous, un arpenteur des roughs et des fair-ways qui retrouve ici les cheminements qui ont forgé ou fait trembler la titanesque fragilité de nos swings.
    Étonnant, drôle, moqueur, pertinent, impertinent, tendre et humoristique, ce Golflander se révèle être un précieux et incontournable compagnon de parcours.
    À lire d'urgence !!!
    /> Www.golflander.com

  • Plume est une petite fille qui ne communique pas beaucoup avec les autres. Par contre, elle est fascinée par les oiseaux et, un jour, une prise de bec entre ses parents va lui permettre de s'ouvrir au monde et de s'envoler.

  • Cette année-là... Gainsbourg et Birkin chantaient « 69, Année érotique » ! Au rendez-vous : vacances, mer, soleil, musique des Sixties, une bande de copains, coup de foudre et amour passion... Loin d'en être conscients, Isiana et Louis ouvraient leur première Parenthèse d'un amour intemporel... sur le sable de la Punta Santa Anna à Blanes ! Pour nous qui avons fêté nos 20 ans dans les années soixante et connu l'Amour, au son des inoxydables musiques qui ont bercé nos premiers émois... Ce « truc qui m'colle encore au coeur et au corps »demeurera ce maelström sonore, que nos arrière-petits-enfants écouteront, encore et encore, avec émerveillement. Et aussi, pour tous ceux qui souhaitent visiter quelques-unes des Parenthèses... de la passion fusionnelle d'un homme et d'une femme qui leur ressemblent.

  • Lorsque l'un des dirigeants de la Compagnie d'Art et du Luxe est retrouvé, gisant sur le trottoir, abattu d'une balle en plein front, le commissaire Michelin, chargé de l'enquête, sait qu'il ne pourra pas faire l'économie d'un détour par le groupe des collègues de la victime. Un groupe de personnalités fortes et talentueuses qui participent largement aux succès et à la prospérité de leur entreprise. Mais un groupe où la solidarité et l'esprit de corps ont fait la place à la soif de pouvoir, aux ambitions personnelles, aux jalousies et même à des haines féroces. Une équipe soudée ? Une équipe, même ? Non, plutôt un joli panier de crabes !

  • Si le destin est ce qui arrive, il est parfois le fruit du hasard, de la nécessité, de l'absurde, de la coïncidence et de l'effet papillon.Ces trente-trois courtes fictions se déroulent dans des contextes variés et documentés, et conduiront le lecteur là où il ne s'attend pas à se trouver, ...

  • Ce recueil regroupant 52 poèmes, nous invite à aller pas à pas plus loin avec Dieu. Au-delà de l'exercice littéraire, ces nouveaux poèmes invitent à la réflexion et à la méditation. Ce sera Pas à pas, au rythme des vers, comme 52 pas, à la découverte toujours plus grande de l'amour de Dieu.

  • Ce livre n'est pas un roman policier. L'auteur témoigne de son parcours dans la police nationale, un engagement de tous les instants qui va débuter le 2 janvier 1968 pour se terminer en décembre 2000. La police parisienne (PP) a besoin de monde en ce mois de mai 68. Pendant trois ans, l'auteur se heurtera aux manifs du quartier latin, ...

  • Natures invite à une promenade faites d'images et de mots, de résonances et d'échos... Ces poèmes proposent une initiation à l'écoute de notre coeur et de notre corps, un lâcher-prise, une détente et peut-être, au détour d'un chemin, la découverte de quelques passerelles entre vous et nous, entre toi et moi... Natures...

  • À l'âge de la retraite, Jean-Pierre Chatrain, un sociologue et ancien chargé d'études au ministère de l'équipement a fait le vide autour de lui. Libre et poussé par « l'amour du lointain », il décide d'accompagner un ancien étudiant à Madagascar. S'il tombe sous le charme de l'île merveille qui lui redonne le « goût de vivre », c'est surtout grâce à Faffa, une jeune femme prête à lui offrir « une belle parenthèse avant la mort ». Cependant, il règne au sein de la Grande Ile une situation économique et sociale pleine d'ambiguïtés, le système étant gangrené par l'ingérence et la corruption. L'auteur, cynique de nature, ne peut rester indifférent devant un tel spectacle, dont il tente de comprendre les raisons en parcourant le pays à la rencontre des expatriés d'abord puis des malgaches. De même, il est choqué par l'attitude méprisante de certains occidentaux envers la société malgache. L'argent, au coeur de toutes les relations, le renvoie sans cesse à son statut de « vazaha », comme les Malgaches désignent les étrangers. Après douze années d'allers-retours, de doutes et d'heureux moments partagés, il épousera sa princesse Mahafaly lors d'une cérémonie de mariage traditionnel qui lui permettra de découvrir des coutumes surprenantes.

  • Incertitudes

    Yves Meline

    Les treize récits imaginaires qui figurent dans ce recueil évoquent des espaces marginaux où s'estompent les contours du réel. Histoire de Bartholomé, qui se plaît à remettre ironiquement en cause la société, mais perdra le seul combat important de sa vie : son amour pour Sonia. Récit d'initiation du héros « d'Une âme corrompue », dont l'idéalisme se mue fatalement en cynisme. Drame d'Anna, victime d'une mystérieuse crise d'angoisse lors d'un voyage au Mexique, ou quête identitaire du tragi-comique Lemoncel, dont la conscience se dédouble chaque nuit.
    Tous ces récits ou nouvelles, souvent teintés d'humour, invitent le lecteur à prendre part à des fictions sur le temps en fuite et sur la relativité des vérités admises.

  • Le journal intime d'Yves Emmanuel nous plonge dans la relation passionnée ici qui le lie depuis l'enfance à Louis, son ami, son frère. À posteriori, il réalise l'emprise malsaine que cette amitié fusionnelle exerce encore sur lui en l'empêchant de s'épanouir pleinement. Depuis toutes ces années, il s'efface, en totale admiration devant les qualités humaines de cet homme charismatique. Malgré le chagrin causé par son brusque départ, il lui garde à jamais une place de choix dans son coeur. Son attachement est inconditionnel, ses souvenirs et sensations intacts, même si cette fascination l'a conduit à sa propre perte. En vers ou en prose, sa déclaration d'amitié est bouleversante de sincérité.

  • Ex tenebris

    Yves Thélen

    « Si tu étais à la place du fou dangereux que tant de fanatiques prient en se tapant le front contre un mur délabré, en soulevant les fesses, nez contre terre, tournés vers la Mecque, ou en levant les bras au firmament, toi, forgé par le Mal, cumul d'imperfections, avorton héritier des mille tares de l'évolution, que ne ferais-tu ? Le plus humble des mortels créerait un monde infiniment plus enviable que celui où règnent l'angoisse, la faim, le froid, la désespérance, la mort... Pétri par le Mal, tu ne pourrais que faire mieux.
    Ah, quel dommage que tes dieux n'existent pas ! Tu saurais au moins qui haïr ! Abandonne-toi à moi, accepte-toi, lâche prise, mon emprise est ta seule liberté ! »
    Cynisme décapant ou analyse lucide ? dialogues et contes philosophiques alternent pour une réflexion sur la destinée humaine.

  • Dans ma pratique professionnelle de consultant et formateur informatique, j'ai remarqué une plus faible représentation des femmes dans le monde de l'informatique, confirmée par de nombreuses statistiques et études. Je voulais comprendre pourquoi. Pour aborder le sujet, vaste, j'ai pris l'angle du jeu vidéo : quelle y est la place des femmes dans l'univers vidéoludique ? Quels jeux jouent-elles ? Qu'en est-il de l'industrie du jeu vidéo ? Un panorama qui se veut assez large du sujet suite à une étude sociologique. Quelques bases d'analyse, des questions, des évolutions...

empty