Sylvain Rian

  • Lignes noires sur fond blanc. Dans le refuge de la nuit, à cette heure où l'horloge se tait, quatre mains se lient pour composer la musique littéraire d'un recueil mouvant, vivant comme un cours d'eau. Dans un renvoi de balle poétique, les auteurs jouent sur les mots du bout des doigts, parfois mélancoliques et nostalgiques, ou débordants de joie... Et nous font partager leurs visions d'un monde réel et utopique.
    Peinture, musique et écriture attachent Pauline Vilela et Sylvain Rian l'un à l'autre. Pailleté d'éclats de noirceur, leur premier recueil nous entraîne comme un vif vent d'avril. Rafraîchissant.

empty