Romain M

  • Sensible, fantaisiste et ludique : la nouvelle enquête de Romain Puértolas ne manquera pas de vous surprendre.

  • Une fleur que tout le monde recherche pourrait être la clef du mystère qui s'est emparé du petit village de P. durant la canicule de l'été 1961. Insolite et surprenante, cette enquête littéraire jubilatoire de Romain Puertolas déjoue tous les codes.

  • " Derrière toutes les grandes richesses se cache un grand crime. "
    Ils ne se connaissent pas. Michael Monroe a grandi à Londres, orphelin et pauvre. Mathilde Bateman est issue d'une famille richissime de New York. L'un n'a rien, l'autre a tout. L'un veut changer de vie, l'autre veut changer le monde. Ils n'auraient jamais dû se croiser. Mais autour d'eux, assassinats et disparitions se multiplient. Au nom de quelle malédiction ?
    Des bords de la Tamise aux ports du Savannah, de Londres à Boston, Michael et Mathilde traquent la vérité sans idée de ce qu'ils vont découvrir. Sur leurs familles, sur leur passé, et donc sur eux-mêmes. Il est des crimes dont on hérite...
    Guerres de pouvoir au sein d'un clan mafieux, secrets de famille, ambitions folles, amours contrariées, avec Un homme averti ne vaut rien, Romain Sardou signe un thriller palpitant et une saga familiale poignante.
    Un roman de l'amour fou et de la vengeance totale

  • Voici une histoire par dates du VIIe au XXe siècle, riche en surprises, qui rend compte des profonds renouvellements qui ont transformé notre vision de ce qu'on appelait autrefois les " Grandes Découvertes ". Les dates " canoniques ", revisitées à l'aune d'une réflexion critique sur les raisons de leur élection par les chronologies officielles, alternent avec les dates " décalées " qui font surgir des paysages et des personnages méconnus. Il est ici question de détricoter le discours qui, associant exploration du monde et " entrée dans la modernité ", en réserve le privilège et le bénéfice à l'Europe, et, pour ce faire, de documenter d'autres voyages au long cours – extra-européens. Il est également question, prenant le contre-pied d'une histoire héroïque des expéditions lointaines qui en attribue le mérite à quelques singularités, de rappeler qu'il faut beaucoup d'illusions, et plus encore d'intérêts, pour faire un " rêve ", et que Christophe Colomb n'aurait jamais appareillé sans les vaisseaux des frères Pinzón.
    Il s'agit ainsi de substituer des lieux, des instants et des visages aux cultures en carton-pâte et aux croyances en papier mâché ; de donner à voir les échecs autant que les réussites, les naufrages dans les estuaires de la même façon que les entrées triomphales dans les cités soumises ; d'inclure amiraux ottomans, navigateurs chinois, interprètes nahuatls et pilotes arabes dans le musée imaginaire de l'histoire globale ; de mettre en lumière tout un petit peuple d'assistants et d'auxiliaires, de sherpas et de supplétifs (que serait Magellan sans le Malais Enrique ? ou Cortés sans la Malinche ?) ; de passer outre une histoire au masculin en rendant droit de cité aux voyageuses et aux exploratrices ; et enfin de prêter une égale attention aux êtres et aux choses, sachant que, s'il faut une nef pour traverser un océan, une vague ou un bacille suffisent à la vider de ses occupants.
    Ce sont donc à la fois une autre histoire du monde et une autre histoire de l'Europe qui se dévoilent au fil des 90 récits d'aventures proposés par 80 des meilleurs historiennes et historiens de ces questions.
    Directeur d'ouvrage : Romain Bertrand est directeur de recherche au CERI (Sciences Po-CNRS).
    ​Coordination : Hélène Blais est professeure d'histoire contemporaine à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm ; Guillaume Calafat est maître de conférences en histoire moderne à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (IHMC) ; Isabelle Heullant-Donat est professeure d'histoire du Moyen Âge à l'Université de Reims Champagne-Ardenne.

  • Depuis l'avènement de l'internet grand public dans les années 1990, le web a été perçu comme un outil au service de la liberté d'expression. Mais face à la montée de la désinformation et des discours de haine, une régulation nouvelle se met en place. Les États légifèrent pour encadrer les prises de parole en ligne. Les grandes entreprises du numérique se voient octroyer des pouvoirs de filtrage et de blocage. Le problème survient lorsque l'opacité de ces opérations transforme la modération en censure. Il est urgent d'inventer une régulation démocratique des contenus sur internet, afin que celui-ci demeure pour tous et toutes un espace de débat, d'engagement et de liberté.

  • Au-dessus de la mêlée est le plus célèbre manifeste pacifiste de la Grande Guerre. Comparable au J'accuse de Zola, il fut publié par Romain Rolland le 24 septembre 1914 dans Le Journal de Genève. Ce texte exceptionnel, qui exhorte les belligérants à prendre de la hauteur pour saisir l'ampleur du désastre, provoqua aussitôt de nombreuses réactions violentes et haineuses envers son auteur, dont la lucidité, l'idéal de non-violence et de communion entre les peuples furent néanmoins récompensés, dès l'année suivante, par le prix Nobel de littérature.

  • Les mots nous manquent pour dire le plus banal des paysages. Vite à court de phrases, nous sommes incapables de faire le portrait d'une orée. Un pré, déjà, nous met à la peine, que grêlent l'aigremoine, le cirse et l'ancolie. Il n'en a pourtant pas toujours été ainsi. Au temps de Goethe et de Humboldt, le rêve d'une " histoire naturelle " attentive à tous les êtres, sans restriction ni distinction aucune, s'autorisait des forces combinées de la science et de la littérature pour élever la " peinture de paysage " au rang d'un savoir crucial. La galaxie et le lichen, l'enfant et le papillon voisinaient alors en paix dans un même récit. Ce n'est pas que l'homme comptait peu : c'est que tout comptait infiniment. Des croquis d'Alfred Wallace aux " proêmes " de Francis Ponge, des bestiaires de William Swainson aux sonnets de Rainer Maria Rilke, ce livre donne à entendre le chant, aussi tenace que ténu, d'un très ancien savoir sur le monde – un savoir qui répertorie les êtres par concordances de teintes et de textures, compose avec leurs lueurs des dictionnaires éphémères, s'abîme et s'apaise dans le spectacle de leurs métamorphoses.
    Romain Bertrand, directeur de recherche au CERI (Sciences Po-CNRS), est notamment l'auteur de L'Histoire à parts égales. Récits d'une rencontre Orient-Occident (XVIe-XVIIe siècle) (2011, Grand Prix des Rendez-vous de l'histoire de Blois 2012).

  • Une seconde avant Noël

    Romain Sardou

    • Xo
    • 19 Novembre 2020

    Chers lecteurs (et donc chers amis), vous qui, chaque année, découvrez, émerveillés, vos cadeaux au pied du sapin, vous êtes-vous jamais demandé qui était vraiment le père Noël ?
    En 1851, dans la cité minière de Cokecuttle, le petit Harold survit péniblement, vivant sous les ponts et ramonant des cheminées.
    Et pourtant... Harold ignore qu'il est promis à un destin fantastique. Guidé par un génie invisible, il va découvrir un monde peuplé d'arbres magiques, de lutins et de rennes volants. D'extraordinaires voyages l'attendent.
    Ce jeune orphelin va nous faire découvrir les débuts d'un personnage que nous connaissons bien...
    Au travers de mille péripéties joyeuses, nous allons assister à un formidable événement : le premier de tous les noëls !
    /> Une seconde avant minuit, la question reste posée : le père Noël parviendra-t-il à livrer les jouets à temps ? Redonnera-t-il aux hommes le goût de l'impossible et du merveilleux ?
    Empruntant aux couleurs de Charles Dickens, ROMAIN SARDOU signe une nouvelle version de son célèbre conte. Touchant et drôle, il nous révèle tous les secrets de la nuit de Noël. Après l'avoir lu, vous ne passerez plus jamais un réveillon comme avant...

  • A L'OEIL NU
    De 15 à 95 ans, cette collection a pour but de transmettre les savoirs de manière simple et vivante.
    La recette : une directrice de collection enthousiaste, archéologue et auteur chez Gallimard-Giboulées, Anne Rose de Fontainieu ; un maquettiste créatif qui a l'oeil et le bon, Cyril Cohen ; des chercheurs généreux qui font connaître leurs travaux au plus grand nombre ; un dessinateur inventif qui met en scène toute cette histoire.

    Quels secrets renferme l'intérieur de la Terre ?

    Quelles forces provoquent les séismes, les volcans ou les tsunamis ? Le champ magnétique et l'activité des profondeurs ont-ils déterminé l'évolution du vivant ? Existe-t-il une autre Terre dans l'univers ?

    La Terre s'est formée il y a plus de 4,5 milliards d'années et nous l'observons intensément dans sa globalité depuis quelques décennies seulement. Le plus profond des forages a péniblement atteint 12 km alors que le centre de la Terre se trouve à plus de 6 300 km sous nos pas. Que sait-on de l'histoire de notre planète, de la nature de ses entrailles ?

    En dix chapitres qui mettent en scène le travail des géoscientifiques, les auteurs nous font voyager depuis les failles de la croûte terrestre vers le noyau en fusion, pour capturer ce qui nous relie à la planète que nous habitons.

  • Les impostures t.2

    Romain Dutreix

    Romain Dutreix, l'imposteur, échappe de justesse à 15 procès. Et du coup, il remet ça... Pourquoi s'embêter à acheter des dizaines d'albums pour avoir (presque) tout le meilleur de la bande dessinée franco-belge, quand il suffit d'en acheter un seul ? Ainsi Romain Dutreix justifiait-il son forfait lors de la parution du premier volet de cette magnifique escroquerie ! Le pastiche, tout le monde en fait... 
    C'est peut-être même l'exercice de référence chez les rigolos de la BD, l'examen d'entrée. Mais avec un tel brio et un tel éclectisme, force est d'avouer que la discipline a trouvée son maître. Pour ce tome 2, l'auteur qui n'a décidément peur de rien s'est attelé à de gros morceaux : Bilal, avec sa fameuse foir'fouille aux immortels que les auteurs maison ont découvert ahuris ( morts de rire ) dans le numéro N°466 de Fluide Glacial.
    Il lui ont unanimement décerné le titre de l'auteur le plus drôle de l'année. Nous ne parlerons pas des Schtroumpfs-alien, de Adèle Blanc-Sec contre Rascarcapac, de Superdupont contre la vermine existantialiste, de Gaston Lagaffe espion pour le compte de Dargaud, etc. Et non content d'insulter la bande dessinée franco-belge, cet aigrefin a entrepris également de se gausser de Corto Maltese ou des chefs-d'oeuvre de Tanigushi.
    Si cet album n'est pas saisi à la sortie des presses, il deviendra sans aucun doute le best-seller des best-sellers !

  • Gênes, avril 1922. Les palaces de la côte ligure accueillent une foule effervescente de diplomates et de journalistes attirés par la conférence internationale censée résoudre les problèmes de l'Europe après la guerre ; doivent y siéger, pour la première fois depuis la révolution, des délégués du gouvernement des soviets. Ralph Exeter, officiellement correspondant du London Daily World, en réalité espion à la solde des bolcheviks, y rencontre son « contact », un homme du Guépéou. Ayant chargé Exeter de démasquer la taupe qui s'emploie à saper les fondements du jeune pouvoir soviétique, le Russe sera assassiné. Soupçonné de ce crime, mais aussi du meurtre d'un agent du 2e bureau français, le reporter sollicite, paradoxe ultime, la protection d'un leader fasciste au parcours prometteur : Benito Mussolini. Espionnes affriolantes, agents doubles ou triples, machinations des puissances occidentales pour s'approprier le pétrole russe, trafic des joyaux du tsar sont les principaux ingrédients de ce thriller élégant et atmosphérique qui se déroule quelques mois avant la marche des Chemises noires sur Rome.Photographe, illustrateur, essayiste, auteur de BD et de plusieurs romans parus dans la « Série Noire », Romain Slocombe a connu un succès considérable avec Monsieur le Commandant, lauréat du prix Nice-Baie des Anges et du Trophée 813, et qui a figuré sur la première sélection du prix Goncourt 2011.


  • Une vengeance implacable
    Une fresque historique éblouissante

    1691. Un bateau fuit les côtes de l'Irlande tombée aux mains des Anglais ; à son bord, Harry et Lilly Bateman. Lui, fils de prostituée, elle, enfant illégitime d'une famille noble, mariés contre leur gré, ils embarquent vers une terre inconnue : l'Amérique.
    À peine sortis de l'adolescence, ils se connaissent peu, ils ne savent pas où ils vont : tout leur reste à construire.
    Ils découvrent une Amérique en devenir, entre nouvel Éden et nouvel Enfer, dont les Européens se partagent les immensités vierges, implantant des comptoirs, des forts et des villes, poussant les tribus indiennes à se déchirer.
    Industrieux et visionnaires, Harry et Lilly se heurtent dans la jeune colonie de New York à un Anglais richissime et retors, Augustus Muir, qui tente de les détruire. Désormais, entre les Bateman et les Muir, la haine s'installe, une haine inextinguible qui va se transmettre à leurs descendants et inspirer la plus noire des vengeances...
    Romain Sardou explore dans cette nouvelle trilogie romanesque trépidante toute l'histoire d'un vaste pays bâti par des hommes simples, artisans, cultivateurs et aventuriers. Au fil des années, des péripéties, des épreuves et des amours rencontrées par les Muir et les Bateman, c'est un événement majeur qui prend forme sous nos yeux : la naissance de l'Amérique !

  • Romain est derrière les barreaux depuis plus de 10 ans... et en sort
    tous les soirs. Coordinateur culturel au centre pénitentiaire de
    Fresnes, l'un des plus grands et des plus célèbres du pays, son
    quotidien consiste à proposer des activités culturelles aux détenus.
    Le concert de Johnny Cash à la prison de Folsom date de 1968, mais en
    France, il fallut attendre 1981 pour que la musique autre que sacrée
    /> entre en prison. Depuis, la dynamique positive de la musique dans
    l'univers carcéral est indéniable mais que peut-elle face à des
    problèmes de surpopulation structurels ? Riche de la longue
    expérience de Romain Dutter, Symphonie carcérale porte un regard
    décalé, plein d'humour mais sans concession sur « la société du
    dedans », loin des clichés et des lieux communs.

  • Pardonnez nos offenses

    Romain Sardou

    • Xo
    • 11 Octobre 2018


    Un thriller médiéval ensorcelant

    1284.
    Les " froidures du Diable " isolent Draguan, petit diocèse du comté de Toulouse, du reste du monde. Romée de Haquin, son évêque, devant le spectacle de la statue de la Vierge brisée par le froid, n'est pas loin de penser qu'une malédiction s'abat sur ses paroisses. Tout a commencé lorsque deux fillettes ont découvert les restes de corps suppliciés dans la rivière...
    L'assassinat sauvage de Haquin laisse le village en proie aux peurs les plus irraisonnées. C'est alors qu'un mystérieux prêtre, Henno Gui, y fait son entrée. Accompagné d'un jeune garçon et d'un homme à l'aspect monstrueux, il avait été mandé par Haquin pour prendre en charge la treizième paroisse du diocèse, Heurteloup. Après trois jours de marche dans une forêt aussi sombre qu'inextricable, ils parviennent à l'entrée d'un village désert. L'église est en ruines, nombre de maisons sont abandonnées... Entourée par des marais aux odeurs pestilentielles et soupçonnés de porter la peste, la treizième paroisse vit dans l'oubli depuis des décennies. Nul ne sait ce que ses habitants sont devenus...
    La paroisse maudite, treizième d'un évêché si isolé que son nom est souvent omis des cartes de la prévôté, intéresse pourtant jusqu'aux plus hautes sphères de Rome. Le Saint-Siège est agité de rumeurs, et des mouvements dans les cercles les plus secrets du Vatican ont des répercussions jusque dans le royaume de France. Peut-être la clé de ces mystères est-elle à chercher dans la vie trouble de Romée de Haquin, chez Henno Gui, le prêtre aux méthodes étranges, ou au coeur même de la treizième paroisse ?

  • America t.2 ; la main rouge

    Romain Sardou

    • Xo
    • 11 Octobre 2018

    1733. Un homme part à l'aventure, un autre rentre chez lui. L'Anglais Philip Muir navigue vers les côtes américaines, parti avec une centaine de pionniers fonder la Géorgie. L'Irlandais Charles Bateman est le pirate le plus haï de la couronne britannique. Il quitte sa prison anglaise pour rejoindre New York, sa ville natale. En échange de la liberté, il a accepté de tout renier : son passé, sa femme, ses frères d'armes, sa religion...
    Philip débarque sur une terre sauvage et inhabitée ; Charles rentre dans une ville infestée d'ennemis et de mauvais souvenirs. Philip désire créer un monde plus juste ; Charles veut anéantir le monde existant.
    Portés par des femmes puissantes, enivrantes et rebelles, ces deux hommes vont connaître une destinée historique et amasser une fortune immense.
    Rien ne semble pouvoir freiner leur ascension.
    Rien, sauf leur rencontre...
    Alors que la guerre d'Indépendance fait rage, les Muir et les Bateman s'affrontent plus que jamais, au risque de tout perdre... emportés par le vent de l'Histoire.
    Dans son nouveau roman, entre ambitions démesurées, coups du sort et amours impossibles, Romain Sardou raconte l'histoire de deux hommes dans la tourmente, deux destins inoubliables, deux visages de l'Amérique.
    La Main rouge peut se lire indépendamment d'America - La Treizième Colonie.


  • Vous rêvez d'indépendance dans votre vie professionnelle et vous envisagez de vous lancer en tant que freelance? Vous êtes déjà freelance et vous souhaitez booster votre activité?Ce guide est fait pour vous!Conçu pour répondre à toutes vos questions, ce livre simple et concret vous aidera à faire le point avec humour et à vous lancer sans complexe: - Quels sont les avantages et les inconvénients d'une vie de freelance? - Comment éviter les pièges et surmonter les difficultés du quotidien?- Quel statut juridique choisir?- Comment développer son réseau?À partir de leur propre parcours en tant qu'entrepreneurs, les auteurs proposent des stratégies, conseils et astuces essentiels à la réussite d'un projet. Ils ont interviewé de nombreux freelances aux parcours variés et recueilli les conseils d'avocats et d'experts-comptables.De la fixation des objectifs à leur réalisation, ce guide vous fournira tous les outils indispensables.

  • Saul Miller, brillant universitaire, professeur d'astrophysique, passe sa retraite à Melvile. Auprès de Saul, il y a Paz et sa fille Mia, une jeune fille de onze ans que Saul aide dans ses devoirs. Il y a Beth et Daniel, ses amis et voisins. Et il y a eux. Des chasseurs venus d'ailleurs et qui rodent dans les bois. Une discussion qui tourne mal, un sourire inquiétant et c'est le monde de Saul qui explose. Mais c'était sans compter qu'ici, à Melvile, certaines légendes prennent chair et corps bien plus facilement qu'ailleurs...

  • Nous sommes entrés dans l'ère de l'adaptation. Dès les années 1970, certains plaidaient déjà pour une « adaptation » des sociétés aux changements climatiques plutôt que pour de coûteuses réductions d'émissions de gaz à effet de serre. Aujourd'hui, derrière la façade des sommets environnementaux, la réalité est celle d'un climat et d'écosystèmes qui se dérèglent, préparant une régression des conditions d'habitation humaine de la Terre. Sociétés, territoires, individus sont désormais sommés de « s'adapter » à ces transformations inexorables. L'auteur nous fait comprendre comment, au lieu de contribuer à la solidarité et à la sécurité sociale et de résister aux conséquences de ces changements, le capitalisme utilise le choc climatique pour étendre le pouvoir du marché au nom de l'adaptation. La catastrophe : un nouveau business ? Romain Felli (né en 1981) enseigne à l'Institut des sciences de l'environnement de l'université de Genève. Géographe et politiste, ses travaux portent sur l'histoire des idées politiques et la gouvernance globale de l'environnement.

  • Après un premier roman, Samuel Beauclair s'installe à Melvile dans une maison ayant appartenu à son père, lui-même romancier. En proie à une dépression créative et amoureuse, il ne parvient plus à écrire. Il espère trouver dans les lieux de son enfance une nouvelle sérénité, loin des noirceurs du passé. A la suite d'une double rencontre, celle des frère et soeur, Rachel et David, Samuel ouvrira des portes trop longtemps restées closes. Mais c'était sans compter qu'ici, à Melvile, certains démons, certaines légendes prennent chair et corps bien plus facilement qu'ailleurs...

  • Depuis la révolution de 1789 la France cultive une tradition journalistique mettant à l'épreuve la liberté d'expression. La satire est devenue un sport national ! Toma Bletner et Romain Dutreix retracent la formidable épopée de ce journalisme made in France, qui depuis 300 ans a marqué à coups de dessins et de pamphlets parfois assassins, l'histoire du pays des droits de l'Homme. De L'Ami du Peuple à HaraKiri et Charlie Hebdo, du Charivari à l'Idiot international en passant par Le Canard enchainé, traversez la Grande Histoire aux côtés de Marat, Cocteau, Pauvert, Vermot, Sartre, July, Cavanna, Chorron, Siné, Gotlib, Jean Edern Hallier, Bizot, Rocking Yaset, Ruffin et tous les autres ! Revivez sous forme de strips l'histoire passionnante de la presse satirique et non-conformiste française.

  • Délivrez-nous du mal

    Romain Sardou

    • Xo
    • 11 Octobre 2018


    Entre Bien et Mal, science et superstition, simulacres et vrais miracles, un roman fort et sombre dans un Moyen Age fascinant.

    Hiver 1288. Dans une paroisse isolée du Quercy, une troupe d'hommes en noir s'empare d'un enfant. Refusant d'admettre que le petit est perdu, le prêtre du village, le père Aba, se lance rageusement à la poursuite de ses ravisseurs.
    Au même moment, à Rome, l'éminent enquêteur Bénédict Gui accepte une nouvelle mission : retrouver un jeune homme employé par l'administration du
    pape. Lui aussi a disparu sans laisser de traces, emmené par des hommes en noir. Enfants enlevés, archives escamotées, cardinaux assassinés... Dans ce Moyen-Age où le pouvoir de l'Église est plus fort que jamais, quelque chose se prépare.
    Le père Aba et Bénédict Gui, sans se connaître et au prix de leur vie peut-être, parviendront-ils à faire échouer les puissants qui ont sombré dans le cynisme et la démesure ?
    Romain Sardou livre ici un nouveau thriller médiéval éblouissant, dans la lignée de son premier grand succès, Pardonnez nos offenses, qui n'était pas sans rappeler la mystérieuse atmosphère du Nom de la rose.

  • Voici l'ultime volet de la magistrale correspondance entre Romain Rolland (1866-1944) et Stefan Zweig (1881-1942), deux intellectuels aux vives exigences de vérité et d'indépendance. La Grande dépression des années 1930, la montée en puissance des dictatures, les affrontements dans le monde littéraire donnent une tonalité dramatique à la décennie précédant le second conflit mondial. L'événement foudroyant que représente en janvier 1933 l'accession d'Hitler au pouvoir provoque le départ de Zweig en exil, d'abord à Londres, puis au Brésil, où il met fin à ses jours en février 1942. Romain Rolland, qui a quitté la Suisse, sa terre d'élection, en 1938, poursuit à Vézelay son oeuvre créatrice. Cette correspondance montre avec quelle acuité les deux écrivains perçoivent leur époque, en rendent l'atmosphère, les misères et les fureurs. En dépit de quelques désaccords liés aux orientations politiques de chacun, Rolland et Zweig se retrouvent sur l'essentiel : les valeurs fondatrices d'une amitié qui sut résister, pendant 30 ans, aux plus dramatiques épreuves. Cette édition a été établie par Jean-Yves Brancy, docteur en histoire de l'Université de Toulouse Jean Jaurès. Les lettres de Stefan Zweig écrites en allemand ont été traduites par Siegrun Barat, diplômée des Universités de Cologne et de Paris-III.

  • Depuis quelques années, une défiance croissante envers les vaccins gagne la population. Graves effets secondaires, adjuvants aluminiques toxiques... Des rumeurs alarmantes circulent. À tel point que la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a lancé une conférence nationale pour restaurer la confiance, dont les conclusions seront divulguées en cette fin d'année. C'est pourtant le silence des autorités politiques et sanitaires sur la toxicité de certains composants qui a eu pour effets d'alimenter les doutes et de créer des polémiques. Soucieux de casser ce cercle vicieux et délétère, le Pr Romain Gherardi lève le voile sur ces obscurs adjuvants, présents dans la composition de nombreux vaccins, et auxquels il a consacré vingt années de sa vie. Son credo : pour sauver la vaccination, il est temps de ne plus mentir.

  • Secret partagé d'adolescents un soir d'été 1940, Lascaux est aujourd'hui partie intégrante de notre panthéon national. Un monument que les plus anciens d'entre nous, privilégiés, s'enorgueillissent d'avoir vécu en version originale. Oubliant, parfois, que l'exploitation intense de ce premier tourisme de masse faillit faire disparaître ce joyau préhistorique.

    Secret partagé d'adolescents un soir d'été 1940, Lascaux est aujourd'hui partie intégrante de notre panthéon national. Un monument que les plus anciens d'entre nous, privilégiés, s'enorgueillissent d'avoir vécu en version originale. Oubliant, parfois, que l'exploitation intense de ce premier tourisme de masse faillit faire disparaître ce joyau préhistorique.

    Mais qu'est-ce que Lascaux en réalité ? Un beau décor ? Une cathédrale ? Un sanctuaire ? Un vestige sacré pour les archéologues ? Aujourd'hui, grâce à la révolution numérique, les peintures et gravures de Lascaux sont mieux connues. Parallèlement, les recherches sur les techniques et les gestes des artistes progressent. Les chronologies s'affinent, et se discutent.

    Dans cet ouvrage abondamment illustré, Romain Pigeaud, préhistorien, présente tout ce qu'il faut savoir sur la grotte ornée la plus célèbre du monde, les salles et les scènes figurées. Faisant le point sur les discussions parfois byzantines des spécialistes, il retrace aussi l'histoire de ce lieu unique depuis sa découverte par quatre jeunes gens, son sauvetage par quelques héros et son étude par les préhistoriens, André Glory et Norbert Aujoulat en particulier.

    Avec ce livre, c'est un Lascaux multiple qui surgit, à la fois une grotte bien réelle, mais aussi un moment mythique, celui des artistes et celui des préhistoriens. Un livre sublimé par les aquarelles de Jean-Claude Golvin.

empty