Presses de l'Université Laval

  • Cet ouvrage traite de l'histoire législative et sociale de l'adoption québécoise, en s'intéressant plus particulièrement aux adoptions intrafamiliales et à la manière dont l'adoption légale redéfinit juridiquement les liens familiaux de l'enfant adopté. Plus précisément, il aborde la question des places respectives de la famille d'origine et de la famille adoptive de l'enfant adopté au regard des droits qui s'y rattachent. La première partie retrace les changements successifs de la Loi sur l'adoption au Québec de 1924 jusqu'à la dernière réforme de 2018. Elle rend compte de l'évolution des pratiques d'adoption intrafamiliale sur la base d'une analyse de dossiers judiciaires et en regard du contexte plus large des transformations de la famille et du droit familial. La deuxième partie discute plus précisément de la question très actuelle de la pluriparenté, en examinant les hésitations du législateur québécois quant à la reconnaissance légale de la filiation d'origine de la personne adoptée.

empty