Bandes dessinées / Comics / Mangas

  • « Je veux être calife à la place du calife » , répète inlassablement Iznogoud.



    Cette formule est l´une des trouvailles les plus célèbres de René Goscinny.

    L´expression est d´ailleurs aujourd´hui passée dans le langage courant.

    Iznogoud voit le jour dans « Les vacances du Petit Nicolas » sous la plume de René Goscinny. Un moniteur de colonie raconte en effet aux enfants l´histoire d´un ignoble vizir qui veut prendre la place du calife !
    René Goscinny et le dessinateur Jean Tabary créent en 1962 le personnage d´Iznogoud. Initialement, la série s´intitule « Les aventures du calife Haroun el Poussah » et paraît dans le premier numéro du magazine Record. Mais très vite l´ignoble vizir prend le pas sur le calife et devient le héros titre.


    Le duo signera dix-sept albums.

    En mai 1968, Iznogoud rejoint dans le légendaire magazine Pilote, Astérix et Lucky Luke, les autres personnages de René Goscinny.

    Puis, à partir d´octobre 1974, Iznogoud devient chroniqueur et commente l´actualité dans le Journal du Dimanche.

    Après la disparition de René Goscinny en novembre 1977, Jean Tabary réalise seul les aventures d´Iznogoud.

    En 2011, le dessinateur rejoint son ami scénariste au paradis des humoristes.

    Mais le personnage d´Iznogoud a acquis une notoriété telle qu´il survit à ses créateurs et vivra, animé par d´autres, de nouvelles aventures.

  • « Je veux être calife à la place du calife » , répète inlassablement Iznogoud.



    Cette formule est l´une des trouvailles les plus célèbres de René Goscinny.

    L´expression est d´ailleurs aujourd´hui passée dans le langage courant.

    Iznogoud voit le jour dans « Les vacances du Petit Nicolas » sous la plume de René Goscinny. Un moniteur de colonie raconte en effet aux enfants l´histoire d´un ignoble vizir qui veut prendre la place du calife !
    René Goscinny et le dessinateur Jean Tabary créent en 1962 le personnage d´Iznogoud. Initialement, la série s´intitule « Les aventures du calife Haroun el Poussah » et paraît dans le premier numéro du magazine Record. Mais très vite l´ignoble vizir prend le pas sur le calife et devient le héros titre.


    Le duo signera dix-sept albums.

    En mai 1968, Iznogoud rejoint dans le légendaire magazine Pilote, Astérix et Lucky Luke, les autres personnages de René Goscinny.

    Puis, à partir d´octobre 1974, Iznogoud devient chroniqueur et commente l´actualité dans le Journal du Dimanche.

    Après la disparition de René Goscinny en novembre 1977, Jean Tabary réalise seul les aventures d´Iznogoud.

    En 2011, le dessinateur rejoint son ami scénariste au paradis des humoristes.

    Mais le personnage d´Iznogoud a acquis une notoriété telle qu´il survit à ses créateurs et vivra, animé par d´autres, de nouvelles aventures.

  • « Je veux être calife à la place du calife » , répète inlassablement Iznogoud.



    Cette formule est l´une des trouvailles les plus célèbres de René Goscinny.

    L´expression est d´ailleurs aujourd´hui passée dans le langage courant.

    Iznogoud voit le jour dans « Les vacances du Petit Nicolas » sous la plume de René Goscinny. Un moniteur de colonie raconte en effet aux enfants l´histoire d´un ignoble vizir qui veut prendre la place du calife !
    René Goscinny et le dessinateur Jean Tabary créent en 1962 le personnage d´Iznogoud. Initialement, la série s´intitule « Les aventures du calife Haroun el Poussah » et paraît dans le premier numéro du magazine Record. Mais très vite l´ignoble vizir prend le pas sur le calife et devient le héros titre.


    Le duo signera dix-sept albums.

    En mai 1968, Iznogoud rejoint dans le légendaire magazine Pilote, Astérix et Lucky Luke, les autres personnages de René Goscinny.

    Puis, à partir d´octobre 1974, Iznogoud devient chroniqueur et commente l´actualité dans le Journal du Dimanche.

    Après la disparition de René Goscinny en novembre 1977, Jean Tabary réalise seul les aventures d´Iznogoud.

    En 2011, le dessinateur rejoint son ami scénariste au paradis des humoristes.

    Mais le personnage d´Iznogoud a acquis une notoriété telle qu´il survit à ses créateurs et vivra, animé par d´autres, de nouvelles aventures.

  • « Je veux être calife à la place du calife » , répète inlassablement Iznogoud.



    Cette formule est l´une des trouvailles les plus célèbres de René Goscinny.

    L´expression est d´ailleurs aujourd´hui passée dans le langage courant.

    Iznogoud voit le jour dans « Les vacances du Petit Nicolas » sous la plume de René Goscinny. Un moniteur de colonie raconte en effet aux enfants l´histoire d´un ignoble vizir qui veut prendre la place du calife !
    René Goscinny et le dessinateur Jean Tabary créent en 1962 le personnage d´Iznogoud. Initialement, la série s´intitule « Les aventures du calife Haroun el Poussah » et paraît dans le premier numéro du magazine Record. Mais très vite l´ignoble vizir prend le pas sur le calife et devient le héros titre.


    Le duo signera dix-sept albums.

    En mai 1968, Iznogoud rejoint dans le légendaire magazine Pilote, Astérix et Lucky Luke, les autres personnages de René Goscinny.

    Puis, à partir d´octobre 1974, Iznogoud devient chroniqueur et commente l´actualité dans le Journal du Dimanche.

    Après la disparition de René Goscinny en novembre 1977, Jean Tabary réalise seul les aventures d´Iznogoud.

    En 2011, le dessinateur rejoint son ami scénariste au paradis des humoristes.

    Mais le personnage d´Iznogoud a acquis une notoriété telle qu´il survit à ses créateurs et vivra, animé par d´autres, de nouvelles aventures.

  • « Je veux être calife à la place du calife » , répète inlassablement Iznogoud.



    Cette formule est l´une des trouvailles les plus célèbres de René Goscinny.

    L´expression est d´ailleurs aujourd´hui passée dans le langage courant.

    Iznogoud voit le jour dans « Les vacances du Petit Nicolas » sous la plume de René Goscinny. Un moniteur de colonie raconte en effet aux enfants l´histoire d´un ignoble vizir qui veut prendre la place du calife !
    René Goscinny et le dessinateur Jean Tabary créent en 1962 le personnage d´Iznogoud. Initialement, la série s´intitule « Les aventures du calife Haroun el Poussah » et paraît dans le premier numéro du magazine Record. Mais très vite l´ignoble vizir prend le pas sur le calife et devient le héros titre.


    Le duo signera dix-sept albums.

    En mai 1968, Iznogoud rejoint dans le légendaire magazine Pilote, Astérix et Lucky Luke, les autres personnages de René Goscinny.

    Puis, à partir d´octobre 1974, Iznogoud devient chroniqueur et commente l´actualité dans le Journal du Dimanche.

    Après la disparition de René Goscinny en novembre 1977, Jean Tabary réalise seul les aventures d´Iznogoud.

    En 2011, le dessinateur rejoint son ami scénariste au paradis des humoristes.

    Mais le personnage d´Iznogoud a acquis une notoriété telle qu´il survit à ses créateurs et vivra, animé par d´autres, de nouvelles aventures.

  • Retrouvez une histoire extraite de l'ouvrage "Le Petit Nicolas et les copains".

  • Retrouvez une histoire extraite de l'ouvrage "Le Petit Nicolas a des ennuis".

  • Retrouvez une histoire extraite de l'ouvrage "Les récrés du Petit Nicolas".

  • C'est bien connu, dans les albums d'Astérix, les Gaulois adorent se bagarrer. Le Papyrus de César, signé Didier Conrad (dessinateur) et Jean-Yves Ferri (scénario), ne dérogera pas à cette règle imaginée par Albert Uderzo et René Goscinny dès 1959.
    Ce document vous dévoile les étapes de création d'une des cases les plus complexes du nouvel album, véritable prouesse technique signée Didier Conrad.
     
    Le dessinateur détaille son processus de création : « Il y a plusieurs étapes. Il y a le découpage, très précis, qui met tous les éléments en place. Le crayonné, ensuite, est une sorte de remise au modèle pour être sûr que le trait colle au style d'Uderzo. L'encrage, enfin, emballe le tout pour que la dynamique fonctionne. Il y a toujours un petit réajustement, parce que ces étapes ne sont jamais réalisées en continu. Chaque étape est souvent réalisée à plusieurs semaines, voire à plusieurs mois, de distance. Il y a un nouveau regard à chaque fois. »

  • Lassé par la résistance des plus célèbres Gaulois, l’inspecteur général Lucius Fleurdelotus fait construire autour du Village une palissade, et décrète l’embargo. Nul n’entre ni ne sort, « et on vous oubliera ! », prédit l’envoyé spécial de Jules César.Pour Astérix, c’en est trop ! Il lance aux Romains un défi : il fera le tour de la Gaule, et ramènera de chaque région, en guise de preuve, une spécialité culinaire. Commence alors une folle expédition, que l’ensemble de la Gaule n’est pas prêt d’oublier !8 voix exceptionnelles, une musique originale et des bruitages sur-mesure, pour faire le plein d’aventures renversantes avec Astérix et Obélix ! 

    Asterix®Obelix®Idefix® Éditions Albert René/Goscinny-Uderzo, 1961
    © et (P) Audiolib, 2020
    Durée : 0h54

  • Caligula Alavacomgetepus, préfet des Gaules veut faire forte impression à Rome et décide d’offrir à César rien moins qu’un Irréductible Gaulois !Souvent isolé dans la forêt pour exercer ses talents, que ses camarades goûtent modérément, le barde Assurancetourix fait une proie idéale. César, considérant l’offrande plutôt assourdissante, donne l’ordre de jeter le barde aux lions lors des prochains jeux du cirque. Astérix et Obélix partent pour Rome délivrer leur ami. Et si tous les chemins mènent à Rome, bonne nouvelle : avec Astérix gladiateur, les rires y sont garantis !
    8 voix exceptionnelles, une musique originale et des bruitages sur-mesure, pour faire le plein d’aventures renversantes avec Astérix et Obélix ! 

    Asterix®Obelix®Idefix® Éditions Albert René/Goscinny-Uderzo, 1961
    © et (P) Audiolib, 2020
    Durée : 0h57

  • Dans le camp fortifié romain Petibonum, on se pose des questions : comment les Irréductibles Gaulois du village d’Astérix font-ils pour ridiculiser encore et toujours la puissance romaine ? Décidé à percer à jour le mystère de la force surhumaine de nos héros, le centurion Caius Bonus envoie un espion déguisé en Gaulois.
    C’est Caligula Minus qui s’y colle, et découvre bien vite l’existence de la potion magique préparée par Panoramix. Sans attendre, le centurion Caius Bonus fait enlever le druide pour s’emparer de la recette du fameux breuvage histoire, qui sait, de devenir César à la place de Jules ! Une première occasion pour Astérix de démontrer son courage et ses talents de stratège.
    Musiques et bruitages inédits accompagnent les voix de 7 comédiens d’envergure  dans une création sonore exceptionnelle et irrésistible, fidèle aux albums originaux !

    Asterix®Obelix®Idefix® Éditions Albert René/Goscinny-Uderzo, 1961
    © et (P) Audiolib, 2020
    Durée : 0h41

  • Dérogeant à sa légendaire sagesse, Panoramix laisse fuser dans la douce quiétude des environs du village des jurons qui ne lui ressemblent guère…Il faut dire que l’heure est grave : le druide vient de briser sa serpe d’or. Sans elle, le gui ne saurait avoir de pouvoirs magiques, et nos héros se retrouvent privés de potion.Sans attendre, Astérix et Obélix prennent la route pour Lutèce à la recherche d’Amérix, le seul fabricant de serpe qui ait grâce aux yeux du vénérable druide du Village. Mais Amérix a disparu ! Sans l’indispensable serpe d’or, les Irréductibles Gaulois sont-ils condamnés à céder face à la puissance romaine ?Musiques et bruitages inédits accompagnent les voix de 7 comédiens d’envergure  dans une création sonore exceptionnelle et irrésistible, fidèle aux albums originaux !

    Asterix®Obelix®Idefix® Éditions Albert René/Goscinny-Uderzo, 1961
    © et (P) Audiolib, 2020
    Durée : 0h40



  • " Il y a toujours un peu de l'auteur dans un personnage... Pourtant Astérix adore le sanglier, moi, j'ai horreur de ça ! " GOSCINNY


    " Il y a toujours un peu de l'auteur dans un personnage...
    Pourtant Astérix adore le sanglier, moi, j'ai horreur de ça ! "

    Que savons-nous réellement d'Astérix : quel est le secret de la potion magique ? Pourquoi le nom d'Astérix ? Pourquoi des Gaulois ? Quelles ont été les sources d'inspiration de René Goscinny ? Quelle était sa méthode d'écriture ? Comment travaillait-il avec Uderzo ? Comment expliquer ce succès ?
    Voici l'histoire d'Astérix racontée par son co-créateur, René Goscinny, disparu prématurément en 1977. Rassemblées sous forme d'abécédaire, des centaines de citations composent ce " récit " inédit émanant directement de celui qui, un jour, écrivit pour la première fois sur une feuille de papier le nom " ASTÉRIX ".
    Avec son ami dessinateur Albert Uderzo, le génial scénariste ignorait alors qu'il venait de créer un héros planétaire : 350 millions d'albums vendus et plus de 150 traductions.
    Astérix, Baffes, Banquet final, Bing, Calembours, César, Cinéma, Corses, Érotisme, Falbala, Gaulois, Idéfix, Imbéciles, Normands, Obélix, Potion magique, Romains, Sanglier, Toutatis, Vercingétorix... sont quelques-uns des vocables évocateurs de l'univers d'Astérix présentés dans ce volume.

  • Au village, l'agitation règne : Assurancetourix a décidé de participer au célèbre concours de chant des bardes gaulois pour remporter le menhir d'or.
    Pour le protéger dans cette compétition suivie de près par les romains, Astérix et Obélix sont chargés de l'accompagner : ils ne doivent pas quitter Assurancetourix des yeux ; quitte à y perdre une oreille !
    Vendue pour la première fois sous la forme d'un livre-disque en 1967, Le Menhir d'or est devenue quasiment introuvable et n'a jamais été publiée en album.
    Cette histoire écrite avec la truculence de René Goscinny pour un enregistrement audio et illustrée pour le livret accompagnant le disque avec le génie graphique d'Albert Uderzo est un petit bijou à redécouvrir. Elle méritait d'être mise en valeur en rejoignant aujourd'hui la collection des albums illustrés d'Astérix aux côtés de Comment Obélix est tombé dans la Marmite de Potion Magique..., Les 12 Travaux d'Astérix et Le Secret de la Potion Magique.
     

  • La toute première histoire d'Astérix, pour faire connaissance avec la troupe des irréductibles Gaulois. à partir de 6 ans.

  • Cléopâtre fait le pari avec César que son peuple est encore capable de grandes réalisations. Elle ordonne à Numérobis de construire un palais somptueux pour César. à partir de 6 ans.

empty