Arts et spectacles

  • "Comme il arrive qu'un lecteur à demi distrait crayonne aux marges d'un ouvrage et produise, au gré de l'absence de la pointe, de petits êtres ou de vagues ramures, en regard des masses lisibles, ainsi ferai-je, selon le caprice de l'esprit, aux environs de ces quelques études d'Edgar Degas. Ceci ne sera donc qu'une manière de monologue, où reviendront comme ils voudront mes souvenirs et les diverses idées que je me suis faites d'un personnage singulier... Cependant qu'au regard naïf, les oeuvres semblent naître de l'heureuse rencontre d'un sujet et d'un talent, un artiste de cette espèce profonde, plus profond peut-être qu'il n'est sage de l'être, diffère la jouissance, crée la difficulté, craint les plus courts chemins." Paul Valéry.

  • Paul Valéry s'inspire des chorégraphies de la danseuse espagnole Antonia Mercé y Luque, plus connue sous son nom de scène la Argentina. Comment lier alors l'esprit des sciences à celui de la danse ? Comment comprendre les manifestations esthétiques du corps ? Comme si corps et esprit étaient irréversiblement liés, et que ce lien prenait forme et profondeur dans la danse elle-même. Un texte original et d'une rare puissance, prononcé par le poète français à la Conférence à l'Université des Annales, le 5 mars 1936.
    Édition relue, corrigée, mise en forme et enregistrée au Format professionnel électronique © Ink Book édition.

empty