Olivier Faron

  • Le sol et l'immeuble propose une analyse des liens entre la croissance des villes et l'acte juridique qui en fut l'un des instruments essentiels, l'emphytéose. A partir du xve et du xiie siècle, les modalités de l'urbanisation entraînent l'apparition de formes dissociées de la propriété immobilière et l'émergence du droit de superficie. Depuis le Moyen Âge, les villes italiennes et françaises - et l'étude devra être élargie à l'ensemble de l'Europe - ont vu se multiplier les droits sur le sol et sur les immeubles que n'a pas abolis le Code civil. Le xixe siècle coïncide même avec un certain renouvellement de ces formes de propriété. Les parricipants aux Journées de Lyon ont voulu diversifier les approches, juridiques, économiques, sociales et architecturales, pour aborder à partir d'exemples précis un phénomène dont l'importance a sans doute été déterminante dans la formation de la ville médiévale et moderne.

  • De la défaite militaire française, nait l´institution particulière des chantiers de jeunesse. Pendant l´été 1940, ils sont créés pour tous les jeunes hommes de 20 ans résidant en zone Sud et ils fonctionnent jusqu´à l´été 1944 sur le territoire national et jusqu´en 1945 outre-Rhin où ils existent depuis 1943. Les chantiers concerneront au total plus de 400 000 jeunes nés entre 1920 et 1924.
    L´objectif majeur est de remplacer le service militaire, désormais interdit, par une expérience diversifiée associant éducation à transmission des valeurs nationales, activité laborieuse à vie de groupe. Tout cela dans des montagnes reculées ou en pleine forêt. Beaucoup de régions ont été marquées par les chantiers : de l´Ain à la Corrèze, sans oublier des villes telles que Lyon ou Clermont-Ferrand. Les acteurs Jacques Charron ou Yves Montand, les ministres Olivier Guichard ou Charles Hernu, des patrons comme Antoine Riboud ou des artistes tels que Jean-Pierre Rampal les ont connus et en ont parlé comme les associations d´anciens à visée corporatiste. D´innombrables familles françaises en conservent le souvenir.
    Ce livre est la première étude exhaustive des chantiers de jeunesse, permise par des documents exceptionnels. L´idée des chantiers est ancienne à travers ses racines scoutes et internationales, caractéristiques des années 1930. Vichy relaie ce projet en l´amplifiant puis en le détournant au service de l´Occupant. A la clé, une question forte sur la dimension « positive » d´une institution vichyste : a-t-elle protégé les jeunes ? A-t-elle constitué une initiative préparatoire à la Résistance comme le laissent supposer des propos du général de Gaulle ?

  • "Il doit falloir une énergie et un courage immenses pour construire à coups de crayon une entreprise, une marque et un nom qui rayonnent dans le monde entier. C'est sans doute ça le style, c'est sans doute ça le talent : faire avec des petits riens un grand tout." ISABELLE ADJANI
    On ne saurait rendre plus bel hommage à la personnalité et au parcours exceptionnels de la célèbre styliste qui, de sa naissance dans une famille bourgeoise versaillaise pendant la guerre à son projet d'ouverture d'un grand centre artistique au coeur de Paris, se confond avec cinquante ans d'histoire intellectuelle et culturelle française.
    Dans les pas d'Agnès Troublé - devenue Agnès b. après son mariage avec l'éditeur Christian Bourgois -, revivez l'effervescence créatrice des années 1960 et 1970. Où l'on côtoie Gilles Deleuze, Roland Barthes, Patti Smith, Alberto Giacometti, Jean-Michel Basquiat, Keith Haring..., qui influencèrent à jamais la jeune femme, incarnation de la rébellion de mai 68.
    Découvrez aussi l'extraordinaire success story de sa marque ; sa passion jamais démentie pour l'art contemporain, dont elle est l'une des plus grandes collectionneuses et mécènes françaises ; et, à travers les engagements humanitaires sans faille de cette "catholique de gauche", cinquante ans de lutte contre le mal-logement, le sida, ou encore la violence faite aux femmes.

  • Parce que le monde change très vite, de plus en plus vite, à une vitesse inédite même, la question de l'adaptation des individus dans un environnement si mouvant est centrale. À plus forte raison alors que nous savons qu'un métier sur deux environ va être impacté à moyen terme par la révolution digitale et que nous allons tous en moyenne changer dix fois d'employeurs, de secteur d'activité, de métier, de statut au cours de nos vies professionnelles. Se former, tout au long de la vie, est donc quasiment une condition de survie.

    Olivier Faron est administrateur général du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM). Thibaut Duchêne est son adjoint, en charge de la stratégie et du développement.

  • Le web sémantique désigne un ensemble de technologies visant à rendre les ressources du web plus largement utilisables ou plus pertinentes grâce à un système de métadonnées qui utilisent notamment la famille des langages développés par le W3C (World Wide Web Consortium).
    Cet ouvrage offre dans un langage accessible une synthèse de ce qu'il faut aujourd'hui savoir du web sémantique. Il explique simplement quelles sont les techniques mises en oeuvre et dresse un panorama des utilisations potentielles et des bénéfices attendus.

empty