Sciences humaines & sociales

  • Ce livre introduit par Eric Fottorino, permet de lire et d'analyser l'annonce de sa démission.
    Nicolas Hulot avait donné un entretien au 1 en juin dernier, il y souhaitait "éclairer les sources de sa vocation, ses erreurs, ses apprentissages, ses prises de conscience". La lecture de celui-ci à la lumière de cette décision est nécessaire pour y comprendre le cri d'alarme qu'il pousse aujourd'hui.

    Dirigé par Éric Fottorino, cet ouvrage illustré rassemble le décryptage de son annonce sur France Inter "Je prends la décision de quitter le gouvernement" ainsi que l'entretien qu'il avait donné au 1 en juin dernier : "Mon obsession est de savoir si j'ai encore mon libre arbitre ».

  • L'homme au quotidien, noyé dans le tourbillon des villes, n'a peut-être plus conscience de ce qui l'entoure. Cette planète qui respire, qui abrite encore des milliers de formes de vie, cette planète que l'homme détruit sans pitié, est devenue comme une étrangère. Peut-être a-t-il fallu s'élever à des centaines de mètres au-dessus des nuages, plonger dans les entrailles de la Terre, ou dans le grand silence du fond des mers, pour enfin percevoir l'essentiel. L'essentiel... Ce sont ces mots, ces pensées, à la fois simples et exaltants, que nous livre Nicolas Hulot, au terme de ses nombreux périples tout autour de la Terre. Dans chacune de ses aventures, à chaque rencontre, à travers chaque émotion, il a puisé une énergie nouvelle, faisant renaître un appétit de vivre que l'on croyait perdu pour toujours. Au sommet des volcans, suspendu aux courants ascendants, face au requin baleine, perdu dans l'immensité de la banquise ou, plus simplement, promeneur dans la forêt de Rambouillet, Nicolas Hulot a vu ressurgir ses sens atrophiés. Ce livre est un cri d'alarme passionné, témoignage d'un citoyen du monde, amoureux incorrigible de la nature, qui nous entraîne, avec toute sa spontanéité, sa poésie et aussi son énergie, à la redécouverte de nos sens endormis.

  • Les enfants, trop souvent impliqués dans des conflits qui ne sont pas les leurs, dans des guerres qu'ils ne désirent pas, victimes oubliées de cataclysmes multiples, errent par millions dans ces théâtres d'infortune. La maladie, la faim s'acharnent cruellement sur ces jeunes êtres vulnérables, et les plongent dans une longue souffrance. Ils n'ont généralement d'aide à espérer de personne. De surcroît, les enfants participent de plus en plus directement aux conflits armés et s'exposent aux mêmes risques que les adultes, même en cas de captivité. Cette misère des enfants du monde, qui sévit dans l'ombre, ces situations intolérables, les grands reporters de SIPA PRESS les côtoient régulièrement. Devant des drames, face auxquels ils ne peuvent rester insensibles, les journalistes rapportent d'émouvants clichés que la presse ne diffusera pas, faute d'actualité « brûlante ». Nicolas Hulot ouvre les archives de SIPA PRESS et dévoile par le texte et l'image une réalité de notre époque : la détresse des jeunes qu'il ne cesse de rencontrer. Des victimes du cyclone au Honduras, de celles du tremblement de terre au Guatemala, jusqu'aux traumatisés du Viêt Nam, du Cambodge, du Laos, de la Thaïlande en passant par les martyrs du Liban et d'Irlande, la misère des Péruviens et Boliviens, les opprimés d'Éthiopie et du Kurdistan, les oubliés du Polisario etc., cet ouvrage est un témoignage. Il n'apporte pas de solution. Il invite à la réflexion.

empty