Sciences humaines & sociales

  • Le processus de sécularisation qui touche nos sociétés a interpellé ces cinq prêtres-ouvriers qui eux y virent une chance. Les réflexions du théologien Joseph Moingt et du philosophe Marcel Gauchet sur "le christianisme comme religion de la sortie de religion" les ont beaucoup marqués. Vivant dans un contexte de sortie de religion, leur conviction est que les chrétiens sont invités à être des acteurs de la réussite de l'humanité. Ils nous proposent de saisir cette chance.

  • Cet ouvrage est le fruit d'un dialogue entamé par une vingtaine de chercheurs d'horizons géographiques différents (Belgique, Canada, France et Suisse), et de domaines de recherche variés (philosophie, sciences du langage, ergonomie, psychologie, didactique...), lors d'un séminaire d'automne organisé en octobre 2015 par le laboratoire LiDILEM : « Regards croisés de philosophes, linguistes, didacticiens, psychologues, ergonomes ... sur une discussion à visée philosophique : « pourquoi on dit : c'est pas juste » ». La démarche de séminaire était de proposer aux chercheurs d'analyser une Discussion à Visée Démocratique et Philosophique (DVDP) animée par Michel TOZZI auprès d'un public de CM2 lors des journées mondiales de la philosophie organisées par l'UNESCO en novembre 2014. Un appel à contribution a donc été lancé auprès de chercheurs de différents champs disciplinaires : philosophie, psychologie, sciences de l'éducation, sciences du langage... À l'issue de ce séminaire M. Tozzi revenant sur les modèles et les analyses présentés, a posé un certain nombre de pistes de recherche formulant un ensemble de questions et suggérant « que chacun explicite en quoi le modèle qu'il convoque lui semble pertinent pour répondre à telle ou telle question... » ce qui a donné les grandes lignes de cette publication collective. Nous avons tenu à ce que le corpus soit présenté dans la partie introductive de l'ouvrage afin que le lecteur (praticien ou formateur) puisse confronter son regard aux analyses présentées. Nous mettons également à disposition de tout chercheur qui souhaite faire une analyse de ce corpus plusieurs transcriptions de cette séance (format texte, mais aussi balisé XML - avec ELAN© notamment) ainsi que de la vidéo.

  • Les auteurs ont construit, dans les annes 1960, le modle d'une culture politique ouvrire dans laquelle appartenance au groupe ouvrier, sentiment d'appartenir la classe ouvrire, rejet du libralisme conomique et rpublicanisme dbouchaient sur un vote de gauche, notamment communiste.
    Les mutations et ruptures, idologiques et lectorales, intervenues dans les annes 1980-1990 ont conduit ce livre fond sur des entretiens non directifs et dix-huit enqutes par sondage ralises entre 1962 et 2002.
    Cette approche empirique permet aux auteurs de mettre en vidence l'volution des attitudes politiques ouvrires sur quarante ans, d'en valuer l'ampleur, d'en dater prcisment les tapes majeures et de proposer une synthse sans quivalent.

empty