Michel Luneau

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • La Nuit des autres, on peut y pénétrer, par exemple, à l'occasion du quart d'heure que le théâtre offre « à toute personne désireuse et capable de justifier sa vie, ses vertus ou ses vices ». Avec un parfait cynisme, le meneur de jeu, pivot impavide des confrontations, sélectionne sur scène les candidatures les plus « typiques ». Traités par lui comme des choses, les candidats restent sans défense aux ordres de leur fatalité, et tour à tour « se déshabillent » au moral. Du rongeur d'ongles au ventru, de la comédienne au couple, de l'homme seul à la boiteuse, tous crachent au public voyeur leur humiliation et leur souffrance de ne pouvoir ou ne vouloir communiquer. Le petit prophète, au cours de cette pièce en deux actes et 9 scènes, n'a cessé de harceler le meneur de jeu : de quel droit fouille-t-il ainsi les secrets des gens ? En les expulsant après leur « confession », pourquoi leur refuser le moindre espoir ? Au bout de sa colère utopique pour une humanité sans huis clos, le petit prophète déclenchera un drame. Personnage central, ambigu, le meneur de jeu représente à la fois un dieu qui aurait pris ses distances ; le maître du scandale qui rapporte gros à ses actionnaires ; le symbole de la communication tronquée, remplacée par son apparence. Et la révolte du petit prophète qui veut changer le monde n'engagera que lui-même, de façon négative. Ne resterait-il à l'homme que la conscience de sa solitude ? Non sans aperçus choquants, il est vrai, sur la réalité profonde d'autrui - ce continent mal éclairé.

  • Et si les organes n'étaient pas seulement ces pièces fonctionnelles que les planches d'anatomie donnent à voir ? S'ils avaient une existence propre avec leurs passions, leurs ambitions, leurs luttes, leurs amours et leurs haines ? Sur ce thème, unique dans notre littérature, Michel Luneau a bâti La Légende du corps. Il nous entraîne dans le monde fantastique des chairs où les organes s'attirent, se repoussent, se jalousent, s'affirment, se déchirent... Écoutez-les. Écoutez le sang, le sexe, le cerveau, le coeur parler à tour de rôle, chacun avec sa vision personnelle, de la vie du corps profond au quotidien, et révéler les secrets du dedans qu'ils cachaient jusqu'ici. Découvrez les seuls grands personnages de la comédie humaine. Ils vous racontent le roman de leur vie. Le roman de la vie.

  • Il y a les jours bien connus qui, du lundi au dimanche, balisent la semaine. Et un autre, qu'aucune éphéméride n'a jamais mentionné : l'autredi. Existe-t-il vraiment, ce jour étrange où plus rien ne se passe comme à l'accoutumée ? Un homme va le vivre, seul dans une ville qui dort. La face cachée de la vie : sur ce thème, Michel Luneau a écrit un roman où s'interpénètrent, au point de se confondre onirisme, humour et réalisme.

  • Dans ce voyage au coeur des arbres, le lecteur partage l'amour que l'arbre porte au domaine qui l'a vu naître. Il l'écoute raconter sa vie, avec les oiseaux et la rivière, la fleur et le fruit, entre chagrin d'amour et guerre avec ses congénères... « Copyright Electre »

  • 24 poèmes accompagnés par 24 tableaux quadri de Tony Soulié.

empty