Michel Kaiser

  • Les physiciens savent produire des gaz à quelques milliardièmes de degrés au-dessus du zéro absolu. Les méthodes de refroidissement s'appliquent non seulement aux atomes mais aussi aux ions et aux molécules. Ce domaine de recherche a été couronné deux fois par le prix Nobel.

    Il s'est extraordinairement enrichi depuis que l'on sait faire varier à volonté les interactions entre les particules et piéger celles-ci avec des pinces optiques ou dans des réseaux optiques à la géométrie ajustable. On édifie ainsi des cristaux artificiels formés d'atomes ou de molécules qui peuvent simuler la structure de la matière et élucider certaines de ses propriétés magnétiques, avec la perspective d'expliquer un jour la supraconductivité à haute température.

    Le phénomène d'intrication quantique est à la base de nouveaux dispositifs pour le stockage et la transmission de l'information quantique.

    Des progrès spectaculaires sont constamment enregistrés en métrologie. Ainsi des horloges à atomes ou à ions ultrafroids mesurent le temps à mieux qu'une seconde sur la durée de l'Univers. Des gravimètres et gyromètres industriels d'un type nouveau améliorent la sensibilité de la sismologie et la navigation dans l'espace.

    En outre, l'extrême précision des mesures permet de tester les lois fondamentales de la physique, par exemple l'électrodynamique quantique, l'invariance de Lorentz ou les éventuelles variations des constantes fondamentales. Le domaine des particules ultrafroides rejoint aujourd'hui ceux de la matière condensée, de la chimie et même de la cosmologie.

    Robin Kaiser est directeur de recherche CNRS à l'Institut de physique de Nice à l'université de la Côte d'Azur.

    Michèle Leduc est directrice de recherche CNRS émérite au Laboratoire Kastler-Brossel à l'École normale supérieure à Paris.

    Hélène Perrin est directrice de recherche au Laboratoire de physique des lasers à l'université Sorbonne Paris Nord.

  • This topical and exciting textbook describes fisheries exploitation, biology, conservation and management, and reflects many recent and important changes in fisheries science. These include growing concerns about the environmental impacts of fisheries, the role of ecological interactions in determining population dynamics, and the incorporation of uncertainty and precautionary principles into management advice. The book draws upon examples from tropical, temperate and polar environments, and provides readers with a broad understanding of the biological, economic and social aspects of fisheries ecology and the interplay between them. As well as covering 'classical' fisheries science, the book focuses on contemporary issues such as industrial fishing, poverty and conflict in fishing communities, marine reserves, the effects of fishing on coral reefs and by-catches of mammals, seabirds and reptiles. The book is primarily written for students of fisheries science and marine ecology, but should also appeal to practicing fisheries scientists and those interested in conservation and the impacts of humans on the marine environment. particularly useful are the modelling chapters which explain the difficult maths involved in a user-friendly manner describes fisheries exploitation, conservation and management in tropical, temperate and polar environments broad coverage of 'clasical' fisheries science emphasis on new approaches to fisheries science and the ecosystem effects of fishing examples based on the latest research and drawn from authors' international experience comprehensively referenced throughout extensively illustrated with photographs and line drawings

  • Le développement social local traduit la montée en puissance dans la formation des travailleurs sociaux de pratiques inventives multiples : actions communautaires, innovations sociales, pratiques alternatives, travail social avec les groupes...

empty