Marc

  • Transparence

    Marc Dugain

    ' En regardant le volcan à travers la baie vitrée, je le voyais me défier de sa haute taille faite de roche sombre faussement inerte. J'ai pensé alors que tout ce qui est mort ne demande qu'à vivre, alors que tout ce qui vit est conduit à mourir. '

    Islande, 2068. Cassandre Namara est à la tête de Transparence, une entreprise de nouvelles technologies spécialisée dans la récupération de données personnelles. Cette puissante femme d'affaires s'apprête à commercialiser un programme révolutionnaire baptisé ' Endless '. À l'heure où les réserves naturelles de la planète s'épuisent, il pourrait sauver l'humanité. C'est alors que la police locale demande à interroger Cassandre : des témoins assurent l'avoir vue pousser une femme du bord d'une falaise. Dans ce monde dominé par les géants du numérique et la menace environnementale, quelles sont les véritables intentions de Transparence et de son ambivalente dirigeante ?

  • Entre les concerts du chevalier cheval, les visites chez le psychologues Percheron, la découverte du nouveau magasin bio, Ariol n'a pas le temps de s'ennuyer ! Toujours accompagné de son fidèle ami Ramono, toujours secrètement amoureux de Petula et toujours aussi têtu, l'âne bleu préféré des jeunes lecteurs peut compter sur sa bande de copains pour l'aider dans toutes les situations !

  • 12 aventures attachantes d'Ariol, un héros J'aime lire !
    Ariol est un petit âne bleu à lunettes. Il vit en banlieue avec son papa et sa maman. Son meilleur copain est un cochon. Il est amoureux d'une jolie génisse de sa classe. Son instituteur est un grand chien, et son prof de gymnastique, un gros coq. Bref, Ariol est exactement comme vous et moi.

    Au sommaire : La balle de match - Debout ! - Le chevalier Cheval - Moumoute - A deux dents part pour sur... - Opération tirette - Le jeu idiot de Ramono - Zoutzout - Bête comme un âne - Mamie Asine - Le vomi - Il faut choisir, Ariol.

  • Pouyastruc, c'est un des copains de classe d'Ariol. Vous savez, ce petit veau plutôt discret ? Mais si, celui toujours vêtu d'une marinière, avec des boucles rousses... Il joue plus souvent avec les filles qu'avec les garçons Pouyastruc. D'ailleurs, c'est pour ça que les grands viennent l'embêter... Heureusement, toute la bande est là pour l'aider : Bisbille, Pétula, Naphtaline, Vanesse, Crouline et Ariol, évidemment !

  • Pharamousse est un des copains d'Ariol. Un agneau, vous vous souvenez ? Sans doute pas le plus vaillant des petits garçons. De constitution et de santé fragiles, il se fait porter pâle à chaque fois qu'il en a l'occasion. Gentiment hypocondriaque, il préfère se faire oublier dans la classe de monsieur Le Blount. Mais, au contact des facéties d'Ariol et Ramono, le pauvre Pharamousse risque bien de se casser une côtelette...

  • Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire. Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l'aider à réaliser son voeu le plus cher ?
    Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l'autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ?
    Et si ce fantôme était celui de votre père ?
    Thomas, pianiste virtuose, est entraîné dans une aventure fabuleuse : une promesse, un voyage pour rattraper le temps perdu, et une rencontre inattendue...
    Digne des plus belles histoires de Capra et de Billy Wilder,
    Ghost in Love donne envie de croire au merveilleux.

  • Kwax, c'est un copain de classe d'Ariol. Vous ne pouvez pas le manquer, c'est le caneton de la bande... Et surtout, c'est un fou de musique, lui-même musicien hors pair. Ecouteurs sur les oreilles et flûte au bec, il déclenche parfois chez Ariol une petite démangeaison musicale... Mais s'y mettre demanderait quand même beaucoup de travail, flemme à l'horizon ! Et Ramono ? Eh bien Ramono, lui... Il préfère les crêpes au sucre !Treizième album de l'univers ultra attachant et sensible d'Ariol, et toujours la manière de rendre le quotidien d'un enfant de 9 ans : tendresse, humour, énergie, émotion, petits tracas... Sous la plume extraordinaire d'un Marc Boutavant en grande forme !donne le ton de ce 13e volume où l'on retrouve la roublardise de Ramono, la timidité de Bisbille, la vacherie de Pétula... et tous les autres !Aucun doute, la magie d'Ariol opère toujours !

  • 13 aventures attachantes d'Ariol, un héros J'aime lire !
    Vous connaissez la chanson du Chevalier Cheval ? Non ? Voici ses paroles : "Le Chevalier Cheval, Justicier des étoiles Le Chevalier Cheval, Voyageur sidéral Le Chevalier Cheval, Fabuleux animal Le Chevalier Cheval, le Bien contre le Mal !". Evidemment, Ariol la connaît par coeur. Demandez-lui de vous la chanter; comme ça, vous aurez aussi la musique.

    Au sommaire : Les grandes vacances - Dans le train - Les éclairs au chocolat - Le vaccin à réaction - Les vignettes - La douche - Karaté - On va bien rigoler - Casse-Casse - Oh ! La mer ! - Les secrets d'Ariol - Ariol plante un arbre - Un bon livre.

  • 12 aventures attachantes d'Ariol, un héros J'aime lire !
    C'est facile : Ariol, c'est l'âne et Ramono, c'est le cochon. L'un est bleu avec des longues oreilles et des grosses lunettes. L'autre est rose avec le groin comme une prise électrique. On ne peut pas dire qu'ils se ressemblent, mais ils sont copains. Tellement copains que parfois, le cohcon fait des âneries et l'âne des cochonneries. Et là, on ne sait plus qui est qui !

    Au sommaire : Après l'école - Les sous-marins - Madame Aubry - La poésie - Le papiplongeon - La dédicace - Chez Ramono - La lumière dans le couloir - Mamie dans le métro - Aujourd'hui exposé - La tripote - Avant le dîner.

  • La chambre des officiers

    Marc Dugain

    « Dugain a le tact des grands guides, il nous entraîne là où nous n'aurions jamais eu le cran d'aller seuls. »
    Erik Orsenna, Le Point.
    « Le miracle des mots. »
    Jérôme Garcin, La Provence.
    « De la grâce, de l'élégance. »
    André Rollin, Le Canard enchaîné.
    « Poignant, à faire lire à tous. »
    Martine Laval, Télérama.
    « Une entreprise extraordinaire. Marc Dugain a écrit un roman universel, une leçon vécue de stoïcisme. »
    Eric Ollivier, Le Figaro.
    « Une densité de bout en bout. »
    Etienne de Montety, Le Figaro Magazine.
    Dans les premiers jours de 1914, Adrien, jeune lieutenant du génie est fauché par un éclat d'obus. Défiguré, il est transporté au Val de Grâce où il passera le reste de la guerre dans la chambre des officiers. Au fil des amitiés qui s'y noueront, lui et ses camarades, malgré la privation brutale d'une part de leur identité, révèleront toute leur humanité.
    Pour ce premier roman, Marc Dugain a notamment reçu le prix des Libraires, le prix Nimier, le prix des Deux-Magots. Aujourd'hui, ce grand livre est aussi un grand film réalisé par François Dupeyron et présenté en compétition officielle au dernier Festival de Cannes.

  • 12 aventures attachantes d'Ariol, un héros J'aime lire !
    Elle est belle, Pétula. Elle sent bon. Ariol est assis juste derrière elle, en classe. Dans sa tête, il lui fait des compliments, il lui dit qu'il l'aime... Mais c'est bizarre, quand Pétula se retourne et qu'il faut lui parler en face, pour de vrai, Ariol n'a plus rien à dire? Ça ne sort pas ! Difficile, quand on est petit âne, d'aimer une jolie vache.

    Au sommaire : Une nuit chez Papi Atole et Mamie Annette - La mauvaise grippe - A la station Toto - Où sont les clefs ? - Une visite de Tonton Pétro - La machine à être premier de la classe - Le tag - Dong ! - Discocouine - Les puces - Souriez ! - Pas de bol, Ariol !.

  • Allez, allez, les enfants ! On se bouge, effectivement ! C'est l'heure de faire du sport avec monsieur Ribéra, effectivement ! La véritable épreuve, c'est que monsieur Ribéra va dire « effectivement » tous les deux mots ! Mais gare à ceux qui se moquent, il les fait cuire à la coque ! EFFEC-TI-VE-MENT !

  • Voici douze nouveaux épisodes de la vie d'Ariol, le craquant petit âne à lunettes qui connaît tous les problèmes existentiels des enfants timides et attachants...Dans ce onzième volume, Ariol n'a pas pris une ride. Toujours amoureux de Pétula, qui ne le lui rend pas, alors que Bisibille se consume d'amour pour lui. Ramono est son meilleur copain, Tiburge son ennemi juré. Et dans la classe de monsieur Le Blount, le petit âne s'entend plutôt bien avec tout le monde, y compris Vanesse, la petite grenouille. D'ailleurs, lorsqu'elle perd sa grand-mère, Ariol se trouve malgré lui embarqué dans l'organisation d'une collecte pour un cadeau commun... Finalement, les élèves offrent un savon parfumé à Vanesse pour la consoler. Ça tombe bien, Pétula aime BEAUCOUP cette marque-là...

  • Les dents du lapin, ce sont celles de Bitonio. Dans la classe d'Ariol, c'est le meilleur en sport... même s'il porte un appareil dentaire. Un détail parmi beaucoup d'autres tirés des histoires
    délicates petit univers d'Ariol à retrouver dans ce nouvel album.
    On y découvre les cousins du petit ânon vissés à leur « hippode » ou à leur « hippade », on visite le bureau de monsieur Picotin
    (même si Ariol n'a toujours pas compris quel était son métier...),
    on se rend même au théâtre assister à une représentation de
    « Tatruffe » ! Avec intelligence et tendresse, Emmanuel Guibert et Marc Boutavant nous font chausser une fois de plus les grandes lunettes d'Ariol... Tout simplement indispensable !

  • Tiburge, c'est le meilleur ennemi d'Ariol. Un chat mal léché qui cherche toujours des crosses, qui se moque de tout, de tous et même du chevalier cheval. Et vous savez le pire ? C'est qu'il plaît bien à Pétula, cet affreux marlou ! Comme la classe serait tranquille, sans lui...

  • Le maître-chien, c'est monsieur Le Blount l'instituteur d'Ariol. Un grand épagneul à lunettes, pas très bien rasé mais jamais rasoir. Il a toujours une bonne petite histoire ou un jeu à proposer pour faire comprendre ses leçons. D'ailleurs, ouvrez vos cahiers et prenez un crayon, vous allez voir...

  • Douze nouveaux épisodes de la vie d'Ariol, le craquant petit âne à lunettes ! Cette fois-ci, on plonge dans le quotidien de la famille Picotin : la maman Mule, le père Avoine et leur fils Ariol. Chez eux, les copains et copines d'Ariol sont toujours les bienvenus, que ce soit pour un goûter, un anniversaire, dire bonjour... ou juste passer jouer quelques minutes avec Ariol au « Chevalier Cheval ». Ah, celui-là... On peut presque dire qu'il fait partie de la famille !

  • C'est arrivé la nuit

    Marc Levy

    • Versilio
    • 29 Septembre 2020

    Ils sont hors-la-loi
    Mais ils oeuvrent pour le bien
    Ils sont amis et partagent leurs secrets
    Pourtant ils ne se sont jamais rencontrés
    Jusqu'au jour où...

    C'est arrivé la nuit


    Le premier tome de la série 9.
    " Depuis vingt ans, j'écris pour voir le monde en couleurs...
    Pour me calmer aussi.
    À quoi sert d'être écrivain, si ce n'est pour raconter des histoires qui interpellent, pour se poser des questions ?
    Je m'en suis posé à chaque page, alors j'ai mené l'enquête, résolu, aussi mordu qu'un reporter.
    Je suis parti à la rencontre des vrais protagonistes, des hors-la-loi au coeur d'or, des vilains bien sous tous rapports, des manipulateurs, des faussaires, des passeurs, des assassins en col blanc, des putains magnifiques, des journalistes risquant leur peau pour que la vérité éclate, et ce faisant j'ai découvert l'indicible.
    J'avais pour habitude de me laisser entraîner par deux personnages.
    Cette fois, ils sont 9.
    J'ai tout fait pour entrer dans leur bande.
    Et ils m'ont accepté.
    Cette année, nul besoin de leur dire au revoir à la dernière page.
    Parce que l'histoire continue, et elle est loin d'être terminée.
    Bienvenue dans le monde de 9 ! "
    Marc Levy

  • Hein, des rats ? Voilà bien une espèce que l'on n'a pas l'habitude de découvrir aux côté du petit ânon bleu... C'est que, pour une fois, le cours de gymnastique se transforme en cours de danse. Et le coeur d'Ariol bat fort à l'idée de danser avec Pétula - son amoureuse en secret, vous vous souvenez ? Bref, pour l'amour de la petite vachette, Ariol serait prêt à faire des folies. Alors, devenir petit rat de l'opéra... fastoche !

  • À Vancouver, un professeur d'histoire contemporaine effectue des recherches sur le complot qui a conduit à l'assassinat de Robert Kennedy. Il est persuadé que la mort brutale de ses propres parents, en 1967 et 1968, est liée à celle du vainqueur de la primaire démocrate en juin 1968. Pourquoi son père entretenait-il des liens avec les services secrets britanniques? Qu'est-ce qui a convaincu Robert Kennedy, après l'assassinat de son frère John, de reprendre le flambeau pour l'élection présidentielle de 1968 sachant que cela le conduirait à une mort inévitable? Ces deux histoires intimement mêlées nous plongent dans les États-Unis des années soixante, marqués par la contre-culture et la violence politique.

  • 12 aventures attachantes d'Ariol, un héros J'aime lire !
    Monsieur Cantharide, le papa de Bisbille, est ophtalmologue, c'est le docteur des yeux. Ariol va le voir une fois pas an pour vérifier s'il faut changer de lunettes. Est justement, aujourd'hui, il a rendez-vous ! Bisbille a mise sa plus belle robe, elle a préparé une asiette de petits gâteaux et du jus d'orange. Elle guette Ariol dans la salle d'attente du docteur, toute bourdonnante d'impatience, en comptant les mouches !

    Au sommaire : Tout va bien - Le gros câlin - Après la pluie, le beau temps - Devinette - Au bois de Cucufe - Ariol défend le père - Noël - Encore un exposé - Rika - L'oreille tatouée - Ramono et le Dicomino - Jour de marché à Saint-Ampoire - Merci Bisbille.

  • Le tonton de Ramono, Jean-Soue, est épicier-bistro-marchand de journaux au village de Saucy-le-Sonsec. Une fois par mois, il fait une tournée en ville pour vendre ses bons produits bio. Et ce mois-ci, il emmène Ramono et Ariol. Quelle fête ! Le programme : aller chez madame Tirjus, puis chez madame Fourrastier, puis... Rapidement pourtant, tout dégénère ! D'abord, Ariol et Ramono découvrent, cachés dans la camionnette de Jean-Soue, Marmouge et Péduret, ses deux amis. Ensuite, la petite troupe est suivie... mais par qui ? Résultat : un accident de voiture et un policier qui embarque tout le monde au poste ! Débrouiller l'affaire prend un peu de temps, mais tout devient clair finalement. C'est Véra, amoureuse de Jean-Soue, qui le suivait depuis le matin, jalouse de toutes ses clientes de la ville. Tout le monde repart et Jean-Soue et Véra décident de se marier... Et Ariol est invité !

  • Figures de proue de la Série Noire et du polar français, graphomanes talentueux, Jean-Bernard Pouy et Marc Villard ont entamé en 2005 un dialogue littéraire qui a donné naissance à plusieurs textes à quatre mains. Avec La mère noire, ils reforment leur duo pour la Série Noire et signent un roman riche des échanges et jeux de langage qui les caractérisent.

  • Mon installation dans l'imaginaire était préparée depuis longtemps par la maladie de mon père ajoutée à la défiguration de mon grandpère, dont le visage profondément meurtri depuis 1915 m'interdisait toute confiance dans ma propre espèce.
    Avec L'Échange des princesses, Marc Dugain adapte le roman historique de Chantal Thomas sur le mariage de Louis XV et de trois autres enfants destinés à régner, au mépris de leur âge. Qu'est-ce qui, dans cet épisode, a résonné avec sa propre enfance et plus largement sa vision des hommes, au point qu'il ait souhaité en faire un film ? Marc Dugain s'interroge sur ses obsessions, qui ont trait à son propre passé autant qu'à la " Grande Histoire ", son sujet de prédilection. Intérieur jour est ainsi l'exploration inédite de préoccupations intimes. La fiction laisse place aux confidences, aux mots qui ne peuvent être mis en images, sauf sur l'écran qui se dresse en chacun de nous.

empty