Louisa May Alcott

  • Dans une petite ville du Massachussetts, durant la guerre de Sécession, une famille modeste, quatre jeunes soeurs et leur mère, guette avec inquiétude chaque lettre du père parti au front. Mais rien ne peut arrêter la jeunesse, et la vie continue à façonner les destinées de Meg, l'aînée pragmatique et conformiste, Amy la frivole, Jo, la romancière en herbe et féministe avant l'heure, et la douce Beth, à la santé fragile. De l'enfance à l'âge adulte, confrontées à la découverte de soi, elles partagent une joie de vivre débordante apprenant la sororité, l'amitié mais aussi le sacrifice. Ensemble, ces quatre adolescentes impétueuses sauront réclamer à ce monde bien plus qu'il ne semble pouvoir leur offrir.

  • Aux États-Unis, pendant la Guerre de Sécession. En l'absence de leur père, pasteur nordiste (donc anti-esclavagiste) engagé comme aumônier dans le conflit, quatre jeunes soeurs issues de la classe moyenne de la société font face aux difficultés de la vie quotidienne en ce temps de guerre : la raisonnable Margaret (surnommée Meg), l'intrépide Joséphine (surnommée Jo), la charitable Elisabeth (surnommée Beth) et l'orgueilleuse Amy. Elles vivent à Concord dans l'État du Massachusetts avec leur mère et leur fidèle domestique, Hannah. Autrefois riche, la famille March a été ruinée lorsque Mr. March avait aidé un ami dans ses affaires, ce qui avait entraîné la faillite. Malgré cela, la famille est heureuse et n'oublie pas d'aider plus pauvre qu'elle.

  • Aux États-Unis, pendant la Guerre de Sécession. En l'absence de leur père, pasteur nordiste engagé comme aumônier dans le conflit, quatre jeunes soeurs issues de la classe moyenne de la société, Meg, Beth, Jo et Amy, font face aux difficultés de la vie quotidienne.

  • Les Quatre Filles du docteur March (titre original : Little Women) est un roman de la femme de lettres américaine Louisa May Alcott, publié en France pour la première fois en 1880.
    | Aux États-Unis, pendant la Guerre de Sécession. En l'absence de leur père Pascal, pasteur nordiste engagé comme aumônier dans le conflit, quatre jeunes soeurs issues de la classe moyenne de la société font face aux difficultés de la vie quotidienne en ce temps de guerre : la raisonnable Margaret (surnommée Meg), l'intrépide Joséphine (surnommée Jo), la charitable Elisabeth (surnommée Beth) et l'orgueilleuse Amy. Elles vivent à Concord dans l'État du Massachusetts avec leur mère et leur fidèle domestique, Hannah. Autrefois riche, la famille March a été ruinée lorsque Mr. March avait aidé un ami dans ses affaires, ce qui avait entraîné la faillite. Malgré cela, la famille est heureuse et n'oublie pas d'aider plus pauvre qu'elle...|
    |Wikipedia|

  • Noël ne sera pas Noël si on ne nous fait pas de cadeaux, grommela miss Jo en se couchant sur le tapis. - C'est cependant terrible de n'être plus riche, soupira Meg en regardant sa vieille robe. - Ce n'est peut-être pas juste non plus que certaines petites filles aient beaucoup de jolies choses et d'autres rien du tout, ajouta la petite Amy en se mouchant d'un air offensé.Alors, Beth, du coin où elle était assise, leur dit gaiement :« Si nous ne sommes plus riches, nous avons encore un bon père et une chère maman et nous sommes quatre soeurs bien unies.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Aventures, émotions, amour, amitié et drame sont au rendez-vous de ce grand classique dans une édition entièrement illustrée.

  • - 50%

    « Noël ne sera pas Noël si on ne nous fait pas de cadeaux, grommela miss Jo en se couchant sur le tapis. - C'est cependant terrible de n'être plus riche, soupira Meg en regardant sa vieille robe. - Ce n'est peut-être pas juste non plus que certaines petites filles aient beaucoup de jolies choses et d'autres rien du tout, ajouta la petite Amy en se mouchant d'un air offensé. Alors, Beth, du coin où elle était assise, leur dit gaiement : "Si nous ne sommes plus riches, nous avons encore un bon père et une chère maman et nous sommes quatre soeurs bien unies." »
    Cette version numérique est issue d'une édition publiée par J. Hetzel en 1880, librement traduite et adaptée par P.-J. Stahl.

  • Cet ebook bénéficie d'une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique.


    Ce grand roman sentimental fête en 2018 ces 150 ans, une bonne raison de le redécouvrir dans cette édition illustrée.

    L'auteur nous emporte au sein de la vie familiale de quatre jeunes femmes pendant la guerre de Sécession. Leur père pasteur est engagé comme aumônier dans le conflit. Aux caractères bien affirmés, les quatre soeurs font fassent aux adversités de ces temps difficiles mais elles vont vite s'emparer de leurs destins.
    Meg est la mesurée, Jo le garçon manqué, Beth la timide et Amy la capricieuse, elles incarnent les différentes facettes de la féminité et sont devenus des personnages intemporels. Le personnage de Jo, héroïne américaine indépendante et impulsive, se rêvant écrivain, est fascinant. Elle représente l'émancipation des femmes et préfigure le mouvement féministe américain.

  • Pendant la Guerre de Sécession, les quatre filles du Docteur March se retrouvent privées de leur père parti combattre aux côtés des Nordistes. Mme March et ses quatre filles doivent alors affronter les difficultés de la vie quotidienne et surtout la peur de ne plus jamais revoir le Dr. March. Malgré tout, c'est dans la joie et l'innocence que Meg, Jo, Beth et Amy vont découvrir ensemble les bonheurs et les déceptions de la vie. © Nathan (P)

  • Het bekendste werk van Louisa May Alcott is de reeks boeken die ze schreef over de zussen Meg, Jo en Beth. Deze zussen zijn losjes gebaseerd op Alcott zelf en haar eigen zussen. Onder moeders vleugels is het eerste deel uit deze trilogie, waarin de zussen van jonge meisjes veranderen in jonge vrouwen, die de overstap naar het volwassen leven maken.

    In de latere delen, Op eigen wieken, De kostschool van meneer Beer en De wereld in, zien we de zussen volwassen worden en zelf kinderen krijgen, die vervolgens ook weer opgroeien. Aan het eind hebben de zussen zelf de rol die hun moeder in dit eerste boek heeft.

  • Néerlandais De wereld in

    Louisa May Alcott

    De wereld in is het laatste deel in de boekenreeks die Louisa May Alcott schreef over de zussen Meg, Jo en Beth. In dit laatste deel volgen we net als in De kostschool van meneer Beer de zonen van Jo, die inmiddels ook volwassen zijn geworden en wegwijs raken in de wereld. De een gaat trouwen, een ander belandt in de gevangenis, de jongens vinden allerlei vormen van geluk en ellende op hun pad.

    Alcott baseerde de zussen waar de reeks om draait losjes op haarzelf en haar eigen zussen, maar het is geen autobiografie. Vooral de eerste twee delen, Onder moeders vleugels en Op eigen wieken, waren zeer populair als jeugdboeken voor meisjes.

  • In Uit tante Jo`s snippermand zijn elf korte verhalen bijeengebracht die Louisa May Alcott schreef aan het einde van de negentiende eeuw. De verhalen zijn gericht op jongvolwassenen, met name meisjes, die door deze verhalen lessen werden bijgebracht over het leven door de avonturen van jongeren zoals zij zelf.

    In sommige verhalen zijn het juist dieren die de hoofdrol spelen, maar ook hier is het de bedoeling dat er uit de avonturen die de dieren beleven een deugdzame les wordt getrokken.

  • De kostschool van meneer Beer is het derde deel in de reeks van Louisa May Alcott over de zussen Jo, Meg en Beth. In dit deel volgen we de leerlingen op de school van het echtpaar Beer. De zoons van Jo gaan ook naar deze school.



    Het gaat er op deze school niet zo streng aan toe als op andere scholen. De leerlingen moeten voor dieren zorgen en in de tuin werken, en krijgen veel vrijheid. Elke zaterdag is er een kussengevecht. Voor de kinderen is dit een prettige, speelse manier van leren, als is er ook wel eens ruzie.

  • In Een nichtje met zeven neven gaat de jonge Rosa, die net wees is geworden, bij haar oom en tante wonen. Die hebben zeven zoons, en dat is voor Rosa natuurlijk wel even wennen. Maar uiteindelijk weet ze in het zorgzame gezin haar draai te vinden.

    In elk hoofdstuk wordt Rosa geconfronteerd met een ander vraagstuk, en aan de hand van die opzet weet Alcott vele levenslessen in het boek te verwerken. Tegelijk is het boek op pedagogisch vlak erg vooruitstrevend voor de tijd waarin het is geschreven.

  • Néerlandais Op eigen wieken

    Louisa May Alcott

    Op eigen wieken is het vervolg op Louisa May Alcotts meesterwerk Little Women, in het Nederlands uitgegeven als Onder moeders vleugels. In dat boek volgen we de zussen Alcott, die losjes zijn gebaseerd op de schrijfster zelf en haar drie zussen.

    In Op eigen wieken zijn de jonge zussen uit het eerste deel opgegroeid. De kwesties waar ze mee worstelen hebben nu een ander karakter dan in hun kindertijd, en elk op hun eigen manier gaan de zussen om met het vinden van werk, een partner en het krijgen van kinderen.

    Na Op eigen wieken volgen nog twee delen over de levens van de familie Alcott. Het verhaal is vele malen verfilmd en op de planken gebracht.

  • Jack en Janey zijn beste vrienden en ze wonen naast elkaar. Ze zijn altijd samen te vinden, en als het op een winterdag gesneeuwd heeft gaan ze een heuvel op om ervan af te sleeën. Maar het gaat mis. Zonneschijn na regen toont hoe de twee vrienden herstellen van zowel de schrik als hun verwondingen na het ongeluk. Met hulp van hun vrienden en hun moeders leren ze dat in elke nare gebeurtenis ook een wijze les kan zitten - en zo worden ze nog betere vrienden.

  • Rose Campbell is having a hard time adjusting to her new life. Recently orphaned, she has been swept away from a strict girls' boarding school and placed in the care of her six aunts and seven rowdy male cousins. When her guardian, Uncle Alec, returns from abroad, things are about to change once more. To her aunts' alarm Alec has different ideas of what it means to raise a girl than most, but his unconventional approach might just be what gets Rose out of her shell. Just as author Louisa May Alcott's widely-read novel Little Women (1868), Eight Cousins (1875) is unusually forward-thinking and feminist for its time.

  • After traveling around the world for several years, Rose Campbell returns home to find her boy cousins all grown up. In this upbeat sequel to Eight Cousins, Rose has become an attractive heiress and is now drawing the attention of several male suiters. But like Pride & Prejudice and Anne of Green Gables, Rose in Bloom (1876) shows a woman ahead of her time with her own ideas about her future. Besides, who would love Rose for her and not her money? The answer might surprise her. Heart-warming and swoony, Rose in Bloom is the story of a little girl who has grown into a young woman with her own great love story.

empty