Landas Emma

  • Goran

    Landas Emma

    Charlie n'est pas rêveuse, mais déterminée, ça, oui.
    Issue des mauvais quartiers de Chicago et d'une famille tout aussi peu reluisante, elle compte bien s'offrir un avenir meilleur.
    Les hommes sont accessoires, son expérience l'a convaincue de ne pas compter sur eux.
    Elle ne connait que les bad boys et a fini par se convaincre que le romantisme et l'amour ce n'est pas pour elle.
    Mais voilà, il y a ce type qui vient chanter un soir dans le bar où elle travaille, et qui ne la traite pas comme les autres.
    Difficile de ne pas craquer.
    Comment pourrait-elle imaginer que ce beau brun à l'accent français et aux origines slaves a prévu de s'engager dans un tout autre genre d'amour ?

  • Green Oak

    Emma Landas


    La vie de Victoria bascule un jour d'été ensoleillé, quand son coeur sombre en même temps qu'elle au fond du lac.


    Lui, le sang-mêlé mis à l'écart par son peuple, lui le beau Tsigane aux yeux gris et à la peau trop mate pour les gadjos mais trop pâle pour les siens, est aux antipodes de la jolie blonde issue de l'aristocratie.


    Et pourtant ! Le destin se joue des conventions et des apparences. Le vieux chêne vert sera témoin de cet amour hors du temps qui unit deux âmes que tous cherchent à séparer.

  • Quand Meredith descend d'avion, elle est persuadée d'avoir atterri à Hawaï.
    Dommage...
    Et encore plus dommage, ses copines ont eu la merveilleuse idée de lui offrir un séjour à Sitka en Alaska, sa terre d'origine, pour son enterrement de vie de jeune fille !
    Un souci ?
    Aucun non. C'est juste là-bas que vit son ex...
    Lui ? C'est Peter. Peter le winner, Peter le « I've got the power », enfin... plus pour très longtemps.
    L'impertinent Peter dont elle était tombée amoureuse enfant. Le si beau, si drôle et si sexy Peter qu'elle avait promis d'épouser. Le traître de Peter qui l'a contrainte à quitter Sitka, il y a trois ans.
    Bref, entre leurs griefs, les ragots à son sujet et ses conflits avec sa famille, voilà de quoi promettre à Meredith un New Trip en Alaska absolument magique !

  • James Dickens est le roi de Wall Street.
    Un roi sans coeur et sans attaches sinon celles du travail et de l'argent. Il a tout : les femmes, une place enviée dans la société, un appartement vertigineux. Oui James Dickens est un homme comblé.
    Jusqu'à cette veille de Noël où le fantôme de son ex associé et ami, Jack Marley, vient lui donner un aperçu de ce que sera sa vie s'il ne change pas.
    Entre passé et futur, James doit ouvrir les yeux sur son entourage, particulièrement sur sa timide et effacée assistante, Belle Cratchit.
    Laissez opérer la magie de Noël du célèbre conte de Charles Dickens "A Christmas Carol" revisité dans une version so romantic.

  • Si Meghan ne trouve pas l'excursion parfaite, c'est simple, elle est virée de son agence de voyages.
    Alaskienne de naissance, elle est certaine que c'est sur ces terres sauvages qu'elle trouvera le Good Trip.
    Enfin ça, c'était avant de tomber sur le pire guide d'Alaska qui soit.
    Lui, c'est Kal. Kal l'asocial, Kal le glacial, Kal le chacal... Le problème, c'est qu'il est aussi : Kal le sculptural, Kal le phénoménal, Kal le sexual... et qu'un ours qui essaie de sourire, bah c'est vachement chou !
    Entre eux, c'est explosif, et leurs étincelles ont de quoi nourrir les ragots de la petite ville de Sitka.
    Bref, tout laisse à penser que cette pauvre Meghan a tout pour faire un Bad Trip en AlasKaL.


  • "Jane Austen, Emily Brontë, William Shakespeare m'avaient convaincue à coups de milliers de pages que l'amour, même dans la mort, est triomphant !


    Et pourtant, je suis là, à me demander si la vraie fin de toute histoire n'est pas celle d'Emma Bovary...


    Jane, Emily, William, ils n'ont pas rencontré Terence Cesare.


    Peut-être que s'ils avaient raconté qui il était dans leurs bouquins, ce qu'il allait me faire vivre...


    Peut-être alors que j'aurais arraché la tête de Ken, éteint ma télé à Noël, et lu... je ne sais pas, tiens, des bouquins sur la guerre ou sur l'effet de serre...

    />
    Sûrement que j'aurais envisagé d'autres études, loin des hopitaux, loin des blouses blanches, loin de lui..."

    Qui a dit que les plus belles histoires d'amour naissaient des contes de fées ?
    Et si les contes de fées n'étaient pas ce que l'on croit, et qu'au final vous deviez tomber amoureuse du monstre sombre et obscur ?
    Et si Amour et Souffrance ne devaient faire qu'un ?
    Voudriez-vous toujours tomber ?...

  • Will

    Emma Landas


    Dire que William Auguste n'a pas toujours fait les bons choix, c'est l'euphémisme du siècle !

    Pour fuir cette part sombre qu'il a eu du mal à assumer, il s'est exilé à Chicago, où il exerce son activité de chirurgien.

    Mais rien ne sert d'aller si loin, Will ! Car le passé finit toujours par nous rattraper, et nous oblige un jour ou l'autre à affronter nos démons, même les plus anciens...

    Comme par exemple, durant un vol Chicago-Bordeaux, un matin de juillet, en choisissant de mettre sur ta route ton tout premier amour. Tu sais, cette fille, celle que tu appelais « Miss Baskets » en fac de médecine ?

    Montez vous aussi à bord de cet avion, et voyagez entre le passé et le présent de ce cher William Auguste. Il n'a pas fini de vous surprendre...

empty