K. Jarno

  • Fraîchement débarqué dans la capitale, l'inséparable trio de Bounty Fuckers ouvre la première agence française.


    Joan l'inaugure avec une mission périlleuse, incluant un célèbre footballeur.


    Dans un monde d'argent, de paillettes et de virilité toxique, comment atteindre son but sous le feu des projecteurs ?

    Sa cible étant parfaitement consciente de sa sexualité et de ses charmes, la tâche n'en est que plus ardue. Et pour Joan, il s'agit de faire preuve de la plus grande prudence pour mener à bien son contrat. Un faux pas, et le château de cartes s'écroule.


    L'échec n'est pas une option et Joan n'a pas dit son dernier mot. Car si ses deux meilleurs amis possèdent des atouts évidents, lui cache plus d'un tour dans son sac.


    Après tout, ne dit-on pas que les eaux les plus calmes sont les plus profondes ?

  • Hugo est un baiseur de primes. Là où un chasseur de primes est engagé pour tuer, lui l'est pour baiser.
    Tester l'honnêteté ou la sexualité d'un conjoint, briser une carrière, dépuceler un coincé, c'est son job, et rien ne l'arrête. Le client fixe une mission, il la remplit. Aucune limite ! Personne ne lui résiste.
    Personne ? Sauf peut-être sa nouvelle cible : Zedd. Une coupe de militaire, un regard agressif, une allure de taulard, une attitude de mauvais garçon.
    Rien chez lui ne présage une possible attirance pour les mecs. Comme si ce détail pouvait arrêter Hugo. Il est le meilleur et compte bien le rester !
    Quoi qu'il en coûte, ce Zedd finira dans son lit. Parole de Bounty Fucker !

  • Lie To Love

    ,

    Qui est vraiment Axel, alias mister 39 points ?


    C'est la question qui taraude instantanément Noah lorsqu'on lui impose le petit ami de sa soeur durant les vacances familiales.


    Normalement, il se réjouirait du bonheur d'Olivia, mais tout dans son couple sonne faux.


    Axel est beaucoup trop mystérieux pour paraître digne de confiance, et beaucoup trop sexy pour être honnête.


    Alors oui, c'est plutôt sympa et agréable de passer son temps à emmerder cet arriviste qui n'est pas non plus en reste pour se défendre.
    Très agréable même...


    Mais si les mensonges séparent, les non-dits relient, et à ce jeu, pas sûr que Noah remporte la partie.

empty