Juliette

  • « Après ne pourra pas être comme avant. » « Nous tirerons tous les enseignements de cette crise sans précédent. » Multiplication d'appels, surenchère de serments, abondance d'engagements. Mais pour combien de temps, avant le retour du « business as usual » ? Oui la sécurité sanitaire, mais l'économie, idiot ! Oui l'environnement, mais la croissance, mon grand ! Oui la justice sociale, mais le réalisme, braves gens !
    Alors, cette fois, ce sont peut-être des femmes qui oseront donner leurs chances à l'impossible. Si ces femmes, de tous les continents, qui ont su conquérir leur place à la force de leurs idées, ne sont pas entendues, qui le sera ?
    Pour cela, il fallait les convaincre de s'exprimer, de s'exprimer ensemble, non pas d'une seule voix, mais dans une polyphonie. Pour dessiner un autre avenir que l'attente de la crise prochaine. On entendra ici la parole de la franco-américaine Esther Duflo, prix Nobel d'économie, celle de la navigatrice Isabelle Autissier, première femme à avoir accompli un tour du monde en solitaire et présidente du WWF France, celle encore de Godeliève Mukasarasi qui, pour son engagement lors du génocide rwandais a été désignée « Femme de courage », celle de la romancière Fang Fang dont le Journal tenu à Wuhan a fait le tour du monde malgré l'hostilité des autorités chinoises, celle de la généticienne Mayana Zatz, dont les travaux sur la cartographie du génome a permis d'aider des milliers de familles malades au Brésil, ou enfin celle de la philanthrope Melinda Gates dont la fondation investit massivement dans la santé mondiale et le développement. 
    De Paris à Kigali et de Sao Paulo à Seattle, chacune a puisé dans son expérience la plus intime, plus que dans une idéologie toute faite, pour contribuer à ce plaidoyer, comme s'il était possible que ce soit celui la dernière chance. 

  • Augustine aime le piano, la danse et le silence du CDI. Elle n'aime pas les salsifis, les haricots beurre, les « mous-loukoums » et les filles qui parlent constamment de « doudounes ». En plus d'avoir douze ans et demi (ce qui n'est pas rien), Augustine voit des mots partout, des mots tout le temps, en long en large et en ruban. Des mots qui jusque dans son sommeil l'enquiquinent, qui font des vrilles, des bonds, des rimes. Si au moins ça pouvait l'aider à écrire sa rédaction pour demain. Mais non, rien. Ce soir, dimanche, les mots lui manquent, et c'est le syndrome de la page blanche. Boule au ventre, petit vélo, insomnie ; elle a beau se creuser le ciboulot, consulter son dico, c'est le vide intersidéral sur sa copie. Alors cette nuit, au fond de son lit, Augustine se demande si tout ça est bien normal, si elle ne souffrirait pas d'une sorte de maladie.

  • Et si l'échec scolaire n'était qu'un mensonge ? Quel parent n'a jamais essuyé ces sentences sans appel : « votre enfant ne comprend rien », « nous ne savons plus quoi faire de lui », « il n'est pas dans le moule », « les maths ce n'est pas pour elle », etc. Les conseils de classe, les bulletins scolaires sont devenus de vraies angoisses pour les parents et les élèves. Et si l'école n'était plus une chance pour tous mais un échec pour tous ? Le temps est venu de dire la vérité. L'école est indigne de confiance, intolérante, rigide. Un système de contre-apprentissage organisé. Juliette Speranza, professeure en classe prépa, ayant enseigné du primaire au supérieur, propose une alternative. Un apprentissage qui renoue avec l'autonomie de l'élève, celle qui s'appuie sur les forces et les compétences, celle qui redonne sa place au sein de l'école. Un enseignement qui assume la diversité des profils. Pour que l'éducation retrouve sa mission première, celle de croire en tous ses élèves.Ce livre est une révolution. Une nouvelle approche de l'intelligence. Un soutien, un accompagnement qui va changer l'avenir de votre enfant. Un espoir pour les parents, une libération pour les enseignants, une solution pour nos enfants.

  • En tribu, en famille, en solo... Avec ou sans vélo : bienvenue à bord de Slow Train , un livre de voyage sur rail, pensé pour celles et ceux qui entendent sillonner l'Hexagone à leur rythme, sans plomber leur bilan carbone et leur budget, ni s'arracher les cheveux dans les embouteillages. Vive les petites lignes ferroviaires pour découvrir la France loin des autoroutes aseptisées et de la cadence infernale du TGV !
    Partant du principe que « le but n'est pas seulement le but, mais le chemin qui y conduit », Slow Train propose trente échappées ferroviaires pour clochards célestes contemporains. À l'heure où les changements climatiques pèsent déjà sur notre quotidien, où l'on commence à pointer les ravages du tourisme de masse, découvrir la France à rythme ralenti nous offre plus de dépaysement que de sauter dans un avion ou un train supersonique.
    Entre guide et manifeste, ce livre donne une furieuse envie de larguer les amarres, et de composter son billet dans un état d'esprit slow travel, l'oeil en éventail, l'envie de déconnexion et de dépaysement en bandoulière.

  • Tout va me manquer

    Juliette Adam

    • Fayard
    • 19 Août 2020

    Etienne s'ennuie. Dans le magasin de jouets où il travaille, dans l'appartement où il vit avec son grand-père, dans cette petite ville où il n'y a jamais rien à faire. Partout, il promène sa solitude, et se demande s'il n'est pas en train de passer à côté de sa vie.
    Alors, lorsqu'il se fait frapper par erreur par une inconnue au coeur d'un carnaval, il y voit un signe. Quelque chose se produit enfin. Quelqu'un l'attend quelque part.  
    A force de la croiser sans cesse, il finira par apprendre son nom. Elle s'appelle Chloé. Il tentera de saisir son caractère inflammable, de dompter son imprévisibilité.
    Chloé est de celles qu'on ne peut pas vraiment cerner. Qui ne se laisse pas approcher. Constamment à deux doigts d'imploser. Maladroit et rêveur, Etienne n'a jamais vraiment su comment aborder une fille. Pourtant, ils vont se tourner autour. Et, dans un curieux mélange de fantaisie et de noirceur, faire un bout de chemin ensemble.

  • Filiations incertaines, abandons, faillites passées sous silence, violences sexuelles... Chaque famille abrite ses secrets. Tant qu'ils n'ont pas été révélés, ils se transmettent de génération en génération et marquent nos vies de façon confuse et douloureuse. Pourquoi et comment se constitue un secret de famille ? Quelles en sont les répercussions ? Est-il toujours dangereux ? Quand et comment le révéler ? Autant de questions auxquelles répond cet ouvrage à travers le témoignage de celles et ceux qui ont été impliqués dans un secret de famille. Il nous invite à repérer les incohérences et les répétitions de notre histoire familiale pour comprendre l'origine de ces silences et, enfin, s'alléger du poids des générations passées.

     

    Définitions Témoignages Conseils
    />
     

    JULIETTE ALLAIS est auteure d'essais et de romans, psycho-praticienne et astro-psychologue. Formée au transgénérationnel et à la psychothérapie du lien, elle accompagne des individus en quête d'accomplissement vers des places plus justes et des trajectoires plus lumineuses.

     

  • Malgré des avancées grâce au mouvement #metoo, le Projet Crocodiles est toujours utile aujourd'hui pour combattre toutes les formes de sexisme !
    Le Projet Crocodiles naît sur Internet en même temps que le site Paye Ta Shnek et bien avant le mouvement #metoo. Des témoignages de femmes victimes de harcèlement de rue et de sexisme y sont transposés en bande dessinée avec une originalité : les hommes sont représentés sous la forme de crocodiles. Juliette Boutant rejoint Thomas Mathieu et, ensemble, ils rendent compte d'actes sexistes qui se déroulent aussi ailleurs que dans la rue : les violences gynécologiques et obstétricales, le sexisme dans les rapports avec la police, en milieu professionnel, dans la sexualité, la vie publique ou encore l'éducation.

  • La célèbre fantaisie zoologique de Saint-Saëns dans une version inédite ! Le conteur Pépito Matéo, avec une verve sans pareille, nous livre une fable écologique pleine de panache : les animaux tirent « la sonate d’alarme » ! La partition d’origine est confiée à dix solistes renommés  :  Pascal Amoyel, Emmanuelle Bertrand, A. Kossenko, E. Sammut…  Une interprétation magistrale ! 
    Durée : 35 minutes.

  • Wassim vit à la cité de l'Espérance, avec son grand terre-plein vide, ses copains... Et quand un soir son père lui annonce que les jardins ouvriers au pied de leurs tours vont être vendus à un promoteur immobilier pour construire des bureaux, son sang ne fait qu'un tour. Son père imagine déjà le chèque de dédommagement qui les aiderait à partir en vacances, quand Wassim pense à tous ses souvenirs, au vieux Hadj qui cultive ses patates, à Bakary qui aime y boire un thé à la menthe, à sa grand-mère... Lorsqu'il découvre les mots si puissants de Greta Thunberg à la télévision criant "How dare you?", il entend l'urgence d'agir pour sauver les jardins. Qu'est-ce qu'il doit faire ? Qu'est-ce qu'il peut faire ? Avec Mia, qui le fait fondre et qui ressemble tellement à Greta, Bouba, Alice, Fatou, Saïd, ils s'organisent. Rédigent des tracts, informent les gens du quartier, réinvestissent les jardins, résistent à leur façon au risque de se faire épingler par le collège et la police. Car pour Wassim, cette cause, ce n'est pas que la sienne, c'est celle de son quartier. C'est la santé de ses habitants, l'âme de sa cité que les promoteurs veulent faire disparaître. Lui et ses copains sont jeunes, et alors ? Quand les vieux deviennent fous, n'est-ce pas aux jeunes d'être sages ?
    - Suivant l'exemple du mouvement Exctinction-Rebellion, des jeunes trouvent le courage et l'énergie de s'engager pour ce qui leur semble une cause juste : l'écologie à échelle humaine.
    - Une galerie de personnages, toute une vie de quartier, dans un roman bref et haletant qui défend l'écologie au plus près des gens et de leur quotidien.
    - Des personnages forts, de l'émotion, un thème on ne peut plus d'actualité, tout ce qui fait la signature des romans Presto.

  • Le sens de la vie ? C'est bien la dernière chose qui préoccupe Élodie Garnier ! Elle a déjà tout pour être heureuse : des parents aimants, un métier valorisant, un bel appartement, et surtout Pierre Laurent, LE fiancé dont toute

  • Tu as soixante ans et des poussières. Retraitée, divorcée. Bénévole dans une structure d'accueil pour femmes à la rue où tu rencontres Aminata, jeune migrante déboutée du droit d'asile. Un règlement européen, dit « procédure Dublin », stipule qu'elle doit demander l'asile dans le premier pays où elle a laissé ses empreintes, en l'occurrence l'Italie. La police l'a placée dans un centre de rétention, près de Rouen, en attendant d'y retourner sous bonne garde. Tu décides de lui rendre visite là-bas, à trois cents kilomètres de chez toi, en plein hiver. Pourquoi ? Tu ne sais presque rien d'elle, sinon qu'elle va très mal. Que lui diras-tu, quel réconfort peux-tu lui apporter, sachant que tu ne la reverras probablement jamais ?

  • Pour aller bien, pour aller mieux, vous avez tout entre les mains ! Mieux encore, vous avez de l'or dans les doigts grâce à de simples gestes aussi utilisés en yoga : les Mudra.

    Une Mudra est un positionnement précis des doigts qui aide à canaliser les énergies qui circulent dans le corps, les faire circuler de manière dirigée et à les sceller.
    En pratiquant ces gestes bienfaisants qui ont plus de 3 000 ans, vous allez vous donner les moyens d'être en harmonie et en équilibre dans votre vie et bien plus encore. Une véritable trousse à pharmacie pour mieux dormir, être moins stressé, plus concentré, moins en colère ou plus joyeux...


  • Agrippine, Isabelle d'Angoulême, Marguerite d'Anjou, Marie Tudor, la duchesse de Longueville, Mme de Montespan...par amour, par ambition ou par vengeance, par peur, cruauté, politique, égoïsme ou coquetterie, des femmes ont tué ou fait tuer des hommes, des femmes et même des enfants. Juliette Benzoni dresse les portraits de 16 d'entre-elles au destin tragique.

    Par amour, par ambition ou par vengeance, par peur ou par cruauté, par fanatisme ou par crédulité, par politique, par égoïsme ou par coquetterie, des femmes ont tué ou fait tuer des hommes, d'autres femmes et même des enfants. Le sang versé est le lien sinistre qui unit l'une à l'autre des créatures aussi dissemblables que Agrippine et Théophano, la cabaretière des faubourgs de Byzance devenue impératrice, qu'Isabelle d'Angoulême ou Marguerite d'Anjou, toutes deux reines d'Angleterre, ou que l'avide Henriette d'Entragues, qui ne put être reine de France et s'en vengea ignoblement, qu'Ana de Mendoza, princesse d'Eboli tuant pour protéger son amour, que l'effroyable Erzsébeth Báthory, ce Gilles de Rais au féminin.
    Dans chacun de ces récits, le fer brille, la hache s'abat ou bien le poison s'insinue, dans le cadre à la fois tragique et fastueux des grandes cours à travers les siècles. Et il est impossible de dire lesquels étaient les pires, des poisons de Locuste ou ceux de la Voisin, des massacres de Marie Tudor ou de la hideuse trahison de la femme au châle rouge.
    Préface d'Alain Decaux : " Chère Juliette Benzoni, vous suivez la même voie qu'Alexandre Dumas : vous aidez à faire aimer l'histoire aux Français. "

  • Une semaine aux Maldives tous frais payés, c'est le rêve ! Mais pour Alice, ce séjour n'a rien de paradisiaque... Cette célibataire qui frôle la quarantaine et aime un peu trop les mojitos, se retrouve coincée avec sa famille sur une île minuscule pour y célébrer le mariage de sa soeur.

    Entre sa mère qui cherche à tout prix à lui trouver un fiancé et un père qui retombe en adolescence avec sa nouvelle femme de vingt-cinq ans, Alice est à bout. Et quand l'une des invitées est retrouvée assassinée dans sa chambre, c'est vraiment le pompon ! D'autant que tout le monde a interdiction de quitter l'île tant que le meurtrier est en liberté.

    Face à l'incompétence de la police locale, Alice décide de prendre le taureau par les cornes et de démasquer elle-même l'assassin. Plus facile à dire qu'à faire, car parmi la centaine d'invités, ils sont nombreux à avoir de vilains petits secrets...

  • > Toutes les connaissances et les  repères institutionnels essentiels sous forme de fiches mises à jour des tous derniers décrets en matière de politique sociale.Les repères juridiques essentielsLa protection socialeLes droits et la place de l'usagerLes établissements et les services>  Une maquette tout en couleurs enrichie de synthèses à chaque partie pour faire le point sur le cadre juridique et les connaissances fondamentales à maîtriser. 
      Le Volum' Institutions et acteurs de l'action sociale s'adresse :Aux  étudiants de BTS ESF ou SP3S  : les contenus répondent aux exigences des référentiels. (ESF = Économie Sociale et Familiale /  SP3S = Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social)Aux  étudiants en travail social  (licence pro et écoles de travail social)Aux  candidats des concours  du  Travail SocialAux acteurs  impliqués dans le  secteur sanitaire et socialLe plus  :  Un carnet professionnel  constitué de fiches méthodologiques pour aider les étudiants à acquérir les réflexes du professionnel (1 projet ? des acteurs ? une politique sociale) et de nombreuses ressources numériques accessibles via Foucher connect. 

  • Toutes les connaissances et les repères institutionnels essentiels à la compréhension de la mise  en oeuvre des principales politiques politiques sociales françaises dans tous les domaines concernés:La santéLa famille et l'enfanceLes personnes âgéesLe handicap> Une maquette tout en couleurs enrichie de synthèses à chaque partie pour faire le point sur le cadre juridique et les connaissances fondamentales à maîtriser
    >  Le Volum' Mise en oeuvre des politiques sociales s'adresse aux :étudiants des BTS ESF (Économie Sociale et Familiale)  et  SP3S (Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social)  ;étudiants en travail social (licence pro, DECESF, DEASS, DEES, DUT...) ;acteurs investis dans toute structure visant l'inclusion socialeLe plus : Un carnet professionnel constitué de fiches méthodologiques pour aider les étudiants à acquérir les réflexes du professionnel (1 public = 1 projet et une politique sociale) et de nombreuses ressources numériques accessibles grâce à Foucher connect.
     

  • Demain aura lieu une grande chasse aux rennes. Au campement où vit Jago, tout le monde se prépare. Son père lui a même cousu une besace pour qu'il puisse rapporter le petit gibier qu'il attrapera. Pas question de revenir bredouille ! Au premier lièvre sur son chemin, Jago dégaine. Pile en même temps qu'un autre garçon. Bonne façon de faire connaissance et de se lier d'amitié. Alors, quand un lion des cavernes menace son nouvel ami, Jago fait preuve d'un courage incroyable...

  • Le nouveau roman de Juliette Benzoni met en scène la duchesse d'Abrantès, figure de la vie parisienne par sa beauté, son esprit caustique et son extravagance. Mariée au général Junot, qui la trompe avec Caroline Bonaparte, dame d'honneur de Madame Mère, l'empereur Napoléon la surnommait affectueusement " la petite peste "...

    Eté 1807 : Que fait dans la cour de l'Elysée et en plein en nuit la voiture du Général Junot, et qui est cette jeune et ravissante femme en train de perdre patience à l'intérieur ?
    Liée depuis l'enfance à la famille Bonaparte, Laure Martin de Permon, d'origine corse et grecque n'a encore jamais réussi à démêler si elle aimait ou détestait l'apprenti général avec ses jambes maigres dans ses bottes trop vastes dont un destin véritablement fabuleux a fait l'empereur Napoléon Ier ?
    A seize ans, elle a épousé, par amour réciproque, le général Andoche-Alexandre Junot, un homme magnifique doué d'une exceptionnelle bravoure. Or, Junot voue à son empereur un dévouement et une admiration proche de l'idolâtrie. Gouverneur de Paris, couvert d'honneurs et de richesses, bientôt duc d'Abrantès, il donnerait sans hésitation tout cela pour n'être plus qu'un petit aide de camp attaché nuit et jour à la personne de son dieu... Ce qui agace prodigieusement sa femme devenue dame d'honneur de Madame Mère, une fonction qu'elle ne remplit pas souvent alors qu'elle est l'amie intime de la charmante et folle Pauline devenue princesse Borghèse par mariage. Les relations ne sont pas, de loin, aussi bonnes avec Caroline, la plus jeune des soeurs Bonaparte, devenue grande-duchesse de Berg puis reine de Naples.
    Les couteux sont même tirés entre elle et Laure quand celle-ci découvre que son mari est l'amant de Caroline, que celle-ci s'en vante volontiers et qu'elle a entrepris de pourrir la vie de sa rivale.
    Autre souci : Napoléon depuis la dernière campagne semble prendre soin d'éloigner peu à peu Junot de son entourage immédiat, ce qui met le malheureux à la torture. Un sujet de conversation fréquent entre l'Empereur et celle qui, depuis l'affaire du " Chat botté ", il a surnommé la " Petite peste ".

  • La vie de Talie se résume en trois mots : creuser, manger, dormir. Jusqu'au jour où la taupe découvre dans une de ses galeries un bébé qu'elle adopte aussitôt avec bonheur. Mais ce petit ne ressemble en rien à ceux de ses voisines...

  • - 64%

    Une vingtaine de portraits de femmes emblématiques et incontournables du règne de Louis XIV. Espionnes, maîtresses ou courtisanes, elles évoluent toutes dans l'ombre du Roi-Soleil. Agent secret de Louis XIV, femme de lettres et de pouvoir, aventurière, rebelle, épouse bafouée, intrigante ou favorite... toutes les femmes réunies par Juliette Benzoni évoluent dans l'ombre du Roi-Soleil. Toutes sont des figures emblématiques et incontournables du Grand Siècle. Alliant le souffle de l'aventure à la rigueur de l'histoire, Juliette Benzoni redonne vie à ces figures de femmes exceptionnelles, qu'elles soient espionnes, maîtresses ou courtisanes, qu'il s'agisse des soeurs Mancini, de la princesse des Ursins, de la Grande Mademoiselle, d'Henriette d'Angleterre, de la marquise de Sévigné, de Louise de La Vallière ou encore de Ninon de Lenclos...

  • L'estime de soi est indispensable pour bien se construire. Elle se construit autour de 3 piliers :
    - L'enfant prend conscience de sa valeur.
    - L'enfant prend confiance en lui, "il est capable".
    - L'enfant est digne d'amour et capable d'aimer en retour.
    A travers une dizaine de tests et de nombreux jeux, ce cahier aide l'enfant à s'accepter et à s'adapter aux changements et situations nouvelles de la vie quotidienne.
    - Apprendre à reconnaître ses émotions, les apprivoiser...
    - S'accepter tel que l'on est
    - S'inspirer de modèles
    - Cultiver ses talents
    - Changer ses mauvaises habitudes
    - Surmonter sa timidité
    - Savoir dire oui aux surprises
    - Savoir dire non aux choses qui sont mauvaises pour soi
    - Gérer les petits soucis et gros tracas du quotidien
    - Réaliser un projet...

  • La fille cachée du roi des Belges ! Quand Bérangère s'est fait repérer par un élève de son ancienne école, elle s'est enfuie et a réussi à lui échapper. Mais les souvenirs sont revenus. Et la peur aussi. Les élèves de Noisy-le-Sec allaient-ils la traquer et exiger des explications sur sa soudaine disparition, sur cette voiture de luxe et ce chauffeur qui l'emmenait chaque matin à l'école ? Il faudrait leur avouer que le chauffeur était son cousin Douglas et qu'elle n'était pas la fille cachée du roi des Belges, comme ils l'imaginaient.

  • Cet ouvrage pédagogique propose une synthèse des théories et débats actuels en urbanisme et aménagement. Ces champs en plein renouvellement connaissent une importante recomposition en s'ouvrant notamment sur de nouveaux objets et terrains et produisant des analyses à des échelles nouvelles. Parallèlement, la question urbaine est devenue incontournable dans de nombreuses disciplines, de plus en plus variées. Enfin les bouleversements politiques et socio-économiques contribuent à transformer l'action et les pratiques opérationnelles (participation, développement durable, approches par projet...). Ces tendances sont autant de nouveaux fronts d'enseignement pour lesquels étudiants et enseignants ne disposent pas de ressources structurées et synthétiques. Cet ouvrage a pour ambition de combler ce manque, et de les aider à aborder ces thèmes émergents.

  • Où en sont les recherches sur le genre au début du XXI e siècle ? Quelles sont les reconfigurations les plus significatives qu'elles ont impulsées au sein des sciences sociales depuis les années 2000 ? À travers soixante-cinq textes thématiques, cette Encyclopédie critique du genre - dirigée et rédigée par les plus grands spécialistes français de la question - cartographie l'ensemble des renouvellements opérés en profondeur par les études de genre au cours des dernières années. " Désir(s) ", " Mondialisation ", " Nudité ", " Race ", " Voix "... Les soixante-six textes thématiques de cette encyclopédie explorent les reconfigurations en cours des études de genre. Trois axes transversaux organisent cette enquête collective : le corps, la sexualité, les rapports sociaux. Dans les activités familiales, sportives, professionnelles, artistiques ou religieuses, les usages du corps constituent désormais un terrain privilégié pour appréhender les normes et les rapports de genre. Les pratiques érotiques que les sociétés, à travers l'histoire, ont catégorisées comme normales ou déviantes occupent quant à elles une place inédite pour éclairer les articulations entre hiérarchies des sexes et des sexualités. Enfin, les inégalités liées au genre sont de plus en plus envisagées en relation avec celles liées à la classe sociale, la couleur de peau, l'apparence physique, la santé ou encore l'âge. Cette approche multidimensionnelle des rapports sociaux a transformé radicalement les manières de penser la domination au sein des recherches sur le genre. En analysant les concepts, les enquêtes empiriques et les débats caractéristiques de ces transformations saillantes, les contributrices et contributeurs de cet ouvrage dessinent une cartographie critique des études de genre en ce début de XXIe siècle.

empty