Jean-Pierre Obin

  • « J'ai écrit ce livre pour briser le silence qui règne sur la montée de l'islamisme, sur ses ravages parmi les jeunes et sur les dégâts qu'il provoque dans notre école publique. Pendant longtemps, le silence a été la seule réaction : la célèbre formule "Surtout pas de vagues !" a permis pendant vingt ans de mener une confortable politique de l'autruche.
    J'ai écrit ce livre parce que je suis attaché à la laïcité : ce principe républicain nous protège et protège nos libertés, celle de croire ou de ne pas croire, celle de pratiquer librement un culte, celle de changer de conviction, celle de critiquer les religions ou l'absence de religion et, pour les parents, celle de confier leurs enfants à l'école publique sans crainte qu'ils y soient harcelés ou endoctrinés.
    J'ai écrit ce livre parce que le temps presse et qu'il y a maintenant urgence à agir. » (J.-P. Obin)
    Jean-Pierre Obin a été inspecteur général de l'Éducation nationale. Il est l'auteur de nombreux livres, notamment sur l'école et le métier d'enseignant, ainsi que du célèbre « rapport Obin » de 2004 qui alertait le ministre de l'Éducation nationale sur le développement des atteintes à la laïcité dans les établissements scolaires.

  • Jean-Pierre Obin et six personnels de direction, tous formateurs à l'École supérieure de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (ESENESR), présentent 24 études de cas réels de prise de décision dans des situations complexes de direction d'école, de collège et de lycée. Ces études sont regroupées dans les six grands domaines qui structurent en pratique leur métier : 
    - diriger des femmes et des hommes, 
    - piloter l'enseignement, 
    - pacifier la vie scolaire, 
    - dialoguer avec les familles, 
    - travailler dans l'institution, 
    - gérer l'actualité. 
    Ce livre est conçu pour être à la fois un manuel d'autoformation pour les directeurs d'école et les personnels de direction, une ressource pour les formateurs et un outil de préparation aux concours. Un index juridique détaillé en fait également un outil d'apprentissage très vivant du droit scolaire.

  • Comment diriger un établissement scolaire ?Faut-il etre un administrateur ou un éducateur ? Que faire face à une "crise " ? Faut-il d'abord satisfaire les enseignants, les élèves ou leurs familles ?En analysant des situations pédagogiques délicates et des conflits vécus, Jean-Pierre OBIN propose une réponse éthique à ces questions.A travers une réflexion sur le droit, la morale, les valeurs et les finalités actuelles de l'enseignement, il met en place une méthode d'analyse des tensions et des références pour l'action éducative et pédagogique.SOMMAIREL'enfer de l'éthiquePartie 1 : Qui dirige les établissements scolaires ?Partie 2 : Comment faire pour diriger ?Parie 3 : Pour quoi et au nom de quoi diriger ?Partie 4 : Pour qui et avec qui diriger ?Diriger les établissements scolairesAUTEURJ.P. Obin est ingénieur de l'Ecole centrale de Lille, Docteur de spécialité en mécanique des solides. Il a été jusqu'en 1983, maitre de conférences à l'Université de Grenoble I.

  • J.-P. Obin procède à une sorte de radiographie du monde enseignant pour tenter de saisir comment les enseignants participent au système, de quelle manière ils contribuent à ses résultats, dans quels domaines ils ont une influence et ceux qui leur échappent. Il essaie de comprendre comment la société, ainsi que l´ordre politique, influent sur leurs pratiques professionnelles et sur ce qu´elles produisent. En retour, comment la profession, ses idéaux, ses visées, ses croyances et ses conceptions agissent sur le système scolaire ? Et quelles conséquences en tirer ?SOMMAIRE  Introduction : L´enseignant et le système - De quelques paradoxes enseignants - Entre toute puissance et impuissancePremière partie : L´expérience enseignante : un rapport au monde singulier - Le rapport au corps - Le rapport au temps - Le rapport à l´espace - Le rapport au savoir - Le rapport à l´autorité - Le rapport à la sociétéDeuxième partie : Enseigner : ce qu´ils en disent - Les motivations à devenir enseignant - Diversité et unité du métier - Les anciens et le changement problématique - De jeunes enseignants motivés et en demande de soutienTroisième partie : Enseigner, un métier dissocié - Identité universitaire, condition liée aux élèves - Responsabilité de cadre, position d´exécutant - Rhétorique égalitariste, pratiques élitistes Quatrième partie : Aux sources du malaise enseignant - Une histoire des structures scolaires - Vers l´Ecole unique - La catastrophe de 1975 - Un diagnostic récurrent : « crise » et « malaise » - Des rapports de force syndicaux déterminantsCinquième partie : L´école française et ses enseignants - La France, élève moyen dans la classe des pays riches - L´élitisme, un mal français - Elitisme ou équité - Réformer ? Mais pour quoi faire ?

    Conclusion : L´école ou la guerre civile ?
    - Des revendications identitaires - Des quartiers en souffrance - Multiculturalisme et communautarisme - Le « choc des civilisations » - L´intégration, un objectif prioritaire - Quatre angles d´attaque - J´ai fait un rêve...Annexes : Les enseignants : qui sont-ils ?
    - Une fiche d´identité - Enseigner : un statut, une carrière - Le recrutement : réussir au concours - Une formation initiale en mutation : la « mastérisation » - Une formation continue en peau de chagrin - Des rémunérations et un temps de travail globalement attractifs L´auteur Jean-Pierre Obin, ingénieur de l´Ecole centrale de Lille et docteur de spécialité en mécanique des solides a commencé par enseigner les mathématiques et les sciences physiques en collège et en lycée en Algérie, puis la mécanique à l´université et en école d´ingénieurs à Grenoble. Il est ensuite devenu Inspecteur général de l´Education nationale, docteur ès Lettres et Sciences humaines et professeur des universités associé. Aujourd´hui retraité, il reste formateur à l´Ecole supérieure de l´Education nationale et consultant pour l´aide au développement de certains pays africains. Il a publié plusieurs ouvrages, notamment chez Hachette Education, et écrit de nombreux articles et rapports consultables sur son site.

  • «  La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale  » proclame l'article premier de notre Constitution. C'est donc la République qui est laïque, et non l'État comme certains le pensent.
    Les obligations de la laïcité s'imposent donc à toutes les parties de la République, à l'État bien sûr, mais aussi aux collectivités et aux établissements publics. Ainsi, chaque école, chaque établissement scolaire ou universitaire doit assumer et assurer, dans le ressort de ses responsabilités, les trois grandes garanties qui réalisent en pratique le principe constitutionnel de laïcité  : garantir la liberté de culte, offrir un enseignement et une éducation neutres sur le plan religieux, et assurer la liberté de conscience des élèves et des étudiants. C'est de loin cette dernière qui pose aujourd'hui le plus de difficultés.
    Assurer et former la liberté de conscience des élèves nécessite en effet de les protéger du prosélytisme et de ce qu'il est convenu d'appeler la pression sociale, exercés parfois par des adultes, mais également et surtout par d'autres élèves. La plupart des études de cas de l'ouvrage traitent de ces difficultés.

  • Jean-Pierre Obin et Chantal Daux-Garcia analysent et commentent vingt situations professionnelles réelles illustrant les thèmes majeurs de la vie scolaire, de la conduite de la classe aux relations avec les partenaires de l'établissement : - les conflits entre professeurs et élèves,- les relations avec les parents,- l'utilisation des images et des réseaux sociaux,- les affaires de moeurs,- l'absentéisme des élèves,- les atteintes à la laïcité,- les actes de violence,- le racisme et l'antisémitisme,- les différends entre personnels,- le management de l'établissement.Chaque étude est conçue comme un tout, de façon à pouvoir être abordée indépendamment des autres.Ce livre est conçu pour être à la fois un manuel d'autoformation pour les personnels de l'Éducation nationale - en particulier par un apprentissage vivant du droit de la vie scolaire -, une ressource pour les formateurs et un outil de préparation aux concours de recrutement de professeur des écoles ou du second degré, de CPE et de personnel de direction.Nouvelle édition mise à jourCode de l'éducation actualiséNouveaux concours

  • C´est au nom d´une certaine idée de l´État que la carte scolaire a été créée par de Gaulle en 1963. Mais c´est en vertu d´une tout autre orientation que, dès les années 1980, les libéraux, dénonçant l´hypocrisie d´un système qui favoriserait derechef les initiés et les nantis, critiquent cette sectorisation. En annonçant la suppression de la carte scolaire, le président Sarkozy déclarait vouloir concilier l´objectif gaullien, la mixité sociale et la méthode libérale, le libre choix des familles. Ces deux dimensions sont-elles compatibles, et si oui, à quelles conditions ?
    Cet ouvrage précise les déterminants, la mise en oeuvre et les enjeux de la carte scolaire. Il propose la première synthèse des recherches et des comparaisons internationales, et dresse le bilan des initiatives ministérielles d´assouplissement.

  • This authored monograph covers a viability to approach to  traffic management by advising to vehicles circulated on the network the velocity they should follow for satisfying global traffic conditions;. It presents an investigation of three structural innovations:
     
    The objective is to broadcast at each instant and at each position the advised celerity to vehicles, which could be read by auxiliary speedometers or used by cruise control devices.
     
    Namely, 
    1. Construct regulation feedback providing at each time and position advised velocities (celerities)   for minimizing congestion or other requirements.
    2. Taking into account traffic constraints of different type, the first one being to remain on the roads, to stop at junctions, etc.
    3. Use information provided by the probe vehicles equipped with GPS to the traffic regulator;
    4. Use other global traffic measures of vehicles provided by different types of sensors;
     
    These results are based on convex analysis, intertemporal optimization and viability theory as mathematical tools as well as viability algorithms on the computing side, instead of conventional techniques such as partial differential equations and their resolution by finite difference or finite elements algorithms. The target audience primarily covers researchers and mathematically oriented engineers but the book may also be beneficial for graduate students.

  • This book presents a forecasting mechanism of the price intervals for deriving the SCR (solvency capital requirement) eradicating the risk during the exercise period on one hand and measuring the risk by computing the hedging exit time function associating with smaller investments the date until which the value of the portfolio hedges the liabilities on the other. This information, summarized under the term "tychastic viability measure of risk" is an evolutionary alternative to statistical measures, when dealing with evolutions under uncertainty. The book is written by experts in the field and the target audience primarily comprises research experts and practitioners.

  • Time and Money

    Jean Pierre Aubin

    This authored monograph presents an unconventional approach to an important topic in economic theory. The author is an expert in the field of viability theory and applies this theory to analyze how an economy should be dynamically endowed so that it is economically viable. Economic viability requires an assumption on the joint evolution of transactions, fluctuations of prices and units of numeraire goods: the sum of the "transactions values" and the "impact of price fluctuations" should be negative or equal to zero. The book presents a computation of the minimum endowment which restores economic viability and derives the dynamic laws that regulate both transactions and price fluctuations.
    The target audience primarily comprises open-minded and mathematically interested economists but the book may also be beneficial for graduate students.

  • A novel, practical introduction to functional analysis
    In the twenty years since the first edition of Applied Functional Analysis was published, there has been an explosion in the number of books on functional analysis. Yet none of these offers the unique perspective of this new edition. Jean-Pierre Aubin updates his popular reference on functional analysis with new insights and recent discoveries-adding three new chapters on set-valued analysis and convex analysis, viability kernels and capture basins, and first-order partial differential equations. He presents, for the first time at an introductory level, the extension of differential calculus in the framework of both the theory of distributions and set-valued analysis, and discusses their application for studying boundary-value problems for elliptic and parabolic partial differential equations and for systems of first-order partial differential equations.
    To keep the presentation concise and accessible, Jean-Pierre Aubin introduces functional analysis through the simple Hilbertian structure. He seamlessly blends pure mathematics with applied areas that illustrate the theory, incorporating a broad range of examples from numerical analysis, systems theory, calculus of variations, control and optimization theory, convex and nonsmooth analysis, and more. Finally, a summary of the essential theorems as well as exercises reinforcing key concepts are provided. Applied Functional Analysis, Second Edition is an excellent and timely resource for both pure and applied mathematicians.

empty