Jean Ferretti

  • Pour le dernier numéro de sa trilogie 75e anniversaire, Relations a choisit le thème de « La puissance de la création ». L'acte de créer, d'innover, d'initier de nouveaux commencements est au coeur de l'existence humaine et au coeur du combat pour une société juste. Souhaiter un monde meilleur passe inévitablement par l'acte d'imaginer un monde différent et de lui donner corps. De l'art à la religion en passant par le politique, l'économique et le social, la création est un mouvement d'expressivité et une quête de liberté qui se déploie dans tous les domaines de l'activité humaine. Elle s'ancre dans un héritage qu'elle tente de renouveler, dans une tension qui accouche sans cesse du monde. Aussi dans ce numéro, un débat sur l'avenir du Bloc québécois avec Claudette Carbonneau et Marc Chevrier, un article de Denise Couture sur la Fédération des femmes du Québec, un article d'Eve B. Araoz sur les paradoxes du gouvernement d'Evo Morales en Bolivie, sans oublier le Carnet de Bernard Émond et la chronique poétique de Natasha Kanapé Fontaine.

  • Que disent les recensements sur la population de Trois-Rivières au début du XXe siècle? Qu'en montre le photographe Pierre-Fortunat Pinsonnault ? Comment le premier Bureau de placement public des ouvriers a-t-il contribué à l'industrialisation qui métamorphose alors la capitale de la Mauricie ? En plus de répondre à ces questions, l'ouvrage nous plonge dans les questions d'éducation. Du sport et de l'éducation physique chez les Ursulines ! Un renouveau en 1928 à la Commission scolaire ? Reynald Rivard, pionnier trifluvien de l'éducation spécialisée au Québec ? La vie culturelle n'est pas en reste. D'Albert Tessier à Hervé Biron, le rôle des historiens et écrivains de Trois-Rivières dans la construction de sa mémoire et l'animation de son patrimoine est rappelé, ainsi que l'essor de ses salles de cinéma, son Exposition centenaire et l'action de personnages en vue comme Clément Marchand, propriétaire des éditions du Bien Public, ou J.- Antonio Thompson, infatigable promoteur de la musique classique.

    Clin d'oeil par son titre aux Pages trifluviennes, parues à l'occasion du troisième centenaire de la Cité de Laviolette, Nouvelles pages trifluviennes, rassemble les résultats de recherches inédites, effectuées par une douzaine de chercheurs gravitant autour du Centre interuniversitaire d'études québécoises de l'UQTR. L'ouvrage est à lire pour mieux connaître des personnages, événements et institutions qui ont marqué Trois-Rivières depuis la fin du XIXe siècle.

    Sortie en librairie prévue le 8 septembre 2009.


    Jean Roy est historien, professeur retraité de l'Université du Québec à Trois-Rivières, associé au Centre interuniversitaire d'études québécoises de l'UQTR. Spécialiste de l'histoire du catholicisme québécois (institutions, économie et culture), il a publié de nombreux articles dans diverses revues et dans des ouvrages collectifs.

    Lucia Ferretti est historienne et professeure à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Spécialiste d'histoire socioreligieuse, elle s'intéresse notamment à l'histoire de l'assistance et du bien-être social au Québec, à travers ce qui s'est fait à Trois-Rivières. Elle est l'auteure de l'Histoire des Dominicaines de Trois-Rivières, « C'est à moi que vous l'avez fait », publiée chez Septentrion en 2002.

empty