HOESTLANDT

  • La rue Barbe est une petite rue tranquille d'une petite ville, non loin de Paris, mais on ne le devinerait pas. Elle est bordée de maisons et d'un petit immeuble. À un bout, un bar, à l'autre, le jardin où se retrouvent tous les enfants de la rue. Parmi eux, neuf sont copains à la vie à la mort : Léa, Gaston, Nino, Ambre, Elsa et Jade, Lucrèce et Léandre, et Tom. Un jour, catastrophe : la chatte de Léa disparaît. Les copains décident de mener l'enquête : qui a vu Miou pour la dernière fois ? Où ? Que faisait-elle ? De fil en aiguille, ils décident de créer un journal de la rue... mais toujours pas de Miou. Jusqu'au soir où elle réapparaît, à la plus grande joie de Léa, qui comprend pourtant qu'elle n'a pas disparu sans raison. Elle est allée distraire un petit garçon solitaire, Dimitri, qui passe la nuit dans la fourgonnette de son père... et Léa est prête à partager Miou avec lui !

  • C'est la fête, rue Barbe : le jour du déjeuner de rue approche. Tout le monde met la main à la pâte, on sort les chaises et les tréteaux, les parents posent des barrières aux deux bouts de la rue et petits et grands mangent et s'amusent. Mais cette année, deux surprises vont animer la journée. L'une prévue et organisée par les enfants, qui ont décidé de préparer une chorégraphie spécialement pour leurs parents. L'autre à cause de Nino, qui a apporté un coussin péteur mais se trompe de victime... Tout le monde se souviendra de ce déjeuner de rue !

  • Romuald, dit « Rom », tourne un peu en rond dans sa petite cité morose... Et quand le Secours populaire propose à sa mère de l'envoyer en vacances sur la Côte d'Azur dans une famille d'accueil, il est très partant, même s'il voit bien que cette proposition ne plaît pas trop à sa mère. Et le voilà en route, avec sa valise couverte d'autocollants ! Au début, en rencontrant Papy Guy et Mamie Juliette, Rom se dit que ce séjour va être d'un ennui mortel. Mais à peine est-il arrivé que tout change dans son esprit. D'abord, la mer est belle, d'une beauté qui le subjugue ; il est aussi beaucoup plus libre que chez lui, et puis Papy Guy et Mamie Juliette sont très gentils, sans être toujours sur son dos. Jour après jour, Romuald apprend la liberté, la douceur de vivre, une nouvelle façon de pratiquer l'humour, et ce bonheur tout neuf lui fait un bien fou !
    Le portrait doux et généreux d'un garçon modeste,
    qui découvre un autre milieu social.
    Un texte sensible et juste.

     

  • Orane décide de participer à un concours d'écriture, et la récompense de trois cents euros a de quoi faire rêver ! Pour cette somme, elle est prête à tout raconter, d'autant plus qu'elle ne devrait pas avoir trop de mal, elle qui est si bonne en français ! Pourtant, très vite, se pose la question de quoi raconter, et comment...Après un incident désagréable qui la pousse à s'éloigner d'une amie et de son frère dont elle se croyait amoureuse, Orane se remémore une amitié douloureuse. C'est cette histoire qui l'a tant blessée, qu'elle veut raconter. Mais doit-elle tout dire ? Elle se rend régulièrement au CDI de son collège pour écrire. Elle se met au travail, avec ses doutes, quand elle fait la rencontre de Samuel, un drôle d'oiseau qui a lui aussi des projets...



    Un roman sur la découverte de l'écriture et de ses étapes de création, par une jeune fille sensible et passionnée.
     Un texte fort et « vrai » sur l'amitié, le besoin de reconnaissance, la vérité, le mensonge.

  • Alors que Jo Hoestlandt a douze ans, sa vie prend un nouveau tournant. Son père, représentant de commerce, décide de quitter son travail pour s'occuper d'un hôtel-restaurant en pleine campagne avec sa femme. Jo aimait leur petit appartement HLM douillet, elle aimait ses amies, adorait son cours de danse. Et soudain, tout bascule. La voici déracinée. Dans un monde où elle se sent loin de tout, une campagne où les hommes sont rudes avec les bêtes, où les filles de son âge ricanent sur son passage et se moquent de son accent pointu, où ses parents sont toujours débordés et où son petit frère et sa soeur, eux, sont très heureux... Elle tente de raconter "à quelles stations s'est arrêté le train de son enfance sur la mystérieuse ligne de vie"... Car, en définitive, même si certaines de ces étapes ont été difficiles, à chaque fois la toute jeune Jo a franchi le cap de l'étrangeté, de la différence, de la nostalgie, de l'adaptation, de la sensibilité aux êtres vivants, du silence, de l'innocence, de l'amour, de Dieu même aussi, jusqu'au cap, salvateur, de la résolution d'écrire !

    Un texte intimiste précieux où l'auteure convie ses jeunes lecteurs à entrer dans les coulisse de sa vie, à ce moment crucial où elle bascule de l'enfance dans l'adolescence.
    Une "confession" , qui permet de découvrir tout ce qui, dans sa jeunesse, a conduit Jo Hoestlandt à devenir écrivain.
    Une langue vive, un franc-parler qui donnent un sel particulier à ces épisodes d'une adolescence contre son gré à la campagne.

  • La classe de Mona doit monter un spectacle ; mais tout le monde veut être Blanche-Neige ou le prince charmant ! Mona propose de tirer les rôles au sort. C'est alors que les ennuis commencent...

  • Pauline, Nina et Antoine sont de très bonne humeur aujourd'hui. C'est la rentrée des classes !
    Ils vont retourner à l'école et jouer dans la cour de récréation.
    Tout serait parfait si les mamans ne ronchonnaient pas...
    Comme chacun sait, la rentrée, c'est dur pour les mamans !

  • La maîtresse est tellement heureuse depuis quelques jours que pour Léonore, Flo, Jeanne et Maud, ça ne peut dire qu'une seule chose : elle est amoureuse. Reste à savoir de qui ! Monsieur Petigros ? Ou bien le prof de musique ? Bien décidées à percer son secret, les quatre copines mènent l'enquête !

  • Le truc de Johnny, c´est de courir, et de courir vite, pour le reste... il est lent, rêveur, il bégaie, il ne trouve pas sa place. Et puis un jour, sur le trajet de l´école, il tombe sur une météorite, Daphné, une fille de son âge rapide comme l´éclair. Tellement rapide qu´elle ne va plus en classe. Intelligente quoi, pas comme lui. Joignant leurs deux solitudes, ces deux enfants vont emboîter le pas de Prévert et faire de leur amitié toute neuve un bouleversant poème.

  • Tous les mercredis, Julie passe la journée chez sa mamie. Elle adore ça ! Chez elle, elle se sent comme une reine : elle commande ce qu'elle veut pour le déjeuner, c'est elle qui décide quel film elles regarderont à la télé, et avec d'anciens rideaux elles se déguisent en princesse de contes de fées. La maman de Julie, elle, regarde tout ça d'un drôle d'oeil. Selon elle, ces histoires de princesses, c'est cucul la praline et compagnie. Mais la vie de château, Julieen rêve, et elle voudrait bien vivre comme ces gens-là ! Heureusement que sa mamie la comprend ! Elle a même décidé en secret de lui offrir en cadeau d'anniversaire une fabuleuse nuit de dans un vrai château ! Une folie, oui,  mais une folie juste pour elles deux, qu'elles ne seront pas près d'oublier !

  • Une histoire intense et poétique, où il est à la fois autant question du deuil que de renaissance. Des personnages pleins de vie, justes et touchants.

    Cette histoire commence dans les marais, entre la terre et l´eau. Montés sur des échasses, Louis et Martin, son père, sont bergers. Tels les derniers géants, ils veillent sur leur troupeau. Mais à la mort de Martin, Louis et sa mère s´installent en ville. Il faut gagner de l´argent, aller à l´école, se faire de nouveaux copains, apprendre la bagarre et comprendre les filles, en particulier : Sofia. Elle vit avec son père et sa petite soeur Maria, qui ne parle pas. Et cette fille-là, elle est spéciale et spécialement drôle. Coup de chance, c´est sa voisine !

    A partir de 8 ans.

    Jo Hoestlandt est née en 1948. Elle a écrit plus de soixante-dix livres jeunesse (romans et albums) chez de nombreux éditeurs et a créé des ateliers de lecture et d´écriture pour les enfants, qu'elle continue d'animer. Elle a reçu de nombreux prix, dont deux fois le Prix Chronos, et le grand prix de Bologne pour son album La grande peur sous les étoiles (Syros). Dans cette collection, elle a publié Le bébé tombé du train, qui a déjà été sélectionné treize fois. Son écriture sensible et pleine d´humour parle aux enfants, mais aussi à leurs parents.

  • Le Vieux, personne ne sait son nom. Sur sa boîte aux lettres, c'est tout gribouillé. Il y a même quelqu'un qui a graffité« pourri » dessus. Le Vieux râle, crache sur les enfants, shoote dans leur ballon. Personne ne peut le piffer. Un jour, à la supérette, Tim surprend le Vieux en train d'avaler une tablette de chocolat à toute vitesse, en cachette...

  • À quoi ça peut bien penser une petite fille aujourd'hui... ?.
    0300Lisa a disparu. Un soir, elle n'est pas rentrée de l'école. Mais où est-elle ? Tout le monde s'interroge : son père, sa mère, sa babysitter, son institutrice, son ex-meilleure amie, et le policier qui la recherche. Mais qu'est-ce qui a bien pu lui passer par la tête, elle d'ordinaire si sage, si discrète ?
    Le chien, lui, il sait où est Lisa. Elle est là, sur la plage, poussée par une soudaine envie de ne pas rentrer chez elle, et elle rêve. Elle voudrait vivre une aventure comme dans les livres, elle voudrait voir les dauphins, elle voudrait qu'on ne la houspille plus tout le temps pour qu'elle se dépêche, que ses parents se remettent ensemble, et que ses amies l'écoutent pour qu'elle raconte son voyage. Et la mer la réconforte...-

  • Mémé, elle habite la rue d'à côté. Chaque jour, elle va voir le grand trou qu'a laissé l'immeuble où elle habitait lorsqu'il a été démoli. Nous, avec maman, un jour, on passait par là ; on a ralenti le pas pour voir ça. Parce qu'elle criait, la mémé, que c'était toute sa vie qui était là-dessous, dans ce trou ! Et c'est comme ça que tout a commencé entre elle et nous.

  • Vive la classe verte : partager sa chambre avec les copines, faire de grandes excursions et dormir à la belle étoile ! Ce serait parfait pour Garance si seulement ce crétin de Manu n'était pas là...Mais la classe verte n'a pas fini de l'étonner : la nature y est sauvage, les copines un peu pestes et la maîtresse très bavarde. Et puis Manu, il ne sent pas si mauvais finalement...Avec son style doux-amer, Jo Hoestlandt nous livre l'histoire drôle et tendre d'une rencontre entre deux enfants hauts en couleur qu'à priori tout sépare.Elle est l'auteur notamment deLydia et l'aquarelliste(NP 8-10 ans),Mémé t'as du courrier,Faut pas pousser Mémé !(Nathanpoche 10-12 ans),la Colonuit de vacances(NP 6-8 ans) et de l'albumLa cage aux oiseaux(Syros).

  • Petit Pois, le petit dernier de la famille Pois, joue à mille jeux : il joue à la toupie, à la course d'escargots, à faire des ricochets, à se raconter des histoires...Mais où donc ces jeux vont-ils le mener ?

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Quand mademoiselle Kiwiwi annonce qu'elle a un gros rhube , ses élèves trouvent une bonne idée : fabriquer une potion magique qui, c'est sûr, va la réconforter !

  • Gabin a oublié son petit camion au parc ! Le petit camion, bien embêté, décide alors de rentrer tout seul. Sur la route, il rencontre une voiture bien abîmée, une auto bien raplapla, un Superman bien fatigué... Il propose à tout ce petit monde de monter à bord...

  • Dans les bois habite un terrible tigre qu'il ne faut jamais réveiller, et à qui on apporte de délicieux gâteaux. Roshane, une fillette très gourmande, le réveille sans faire exprès...

  • Vide tes poches, là, tout de suite ! La prof d'histoire-géo a mangé de la vache enragée. Laura se sent prise comme un rat. Eh oui, il y a des jours commme ça, où on ferait mieux de rester au chaud sous sa couette plutôt que de venir au collège se faire humilier devant toute la classe. Sale temps pour les chapardeuses !

  • Une histoire qui commence dans le burlesque et qui bascule dans le tragique d'aujourd'hui : les enfants dans la guerre.

  • Le sujet : les grandes personnes ont parfois des secrets qu'elles souhaitent garder pour elles. De gros secrets, de petits secrets, des secrets d'amour ou de secrètes faiblesses. Mais quelquefois, les enfants découvrent et vont alors de surprise en surprise...

empty