Gerard Marcou

  • Après une longue période de développement des droits nationaux, l'intégration européenne semble conduire à un rapprochement des systèmes juridiques, par la formation d'un droit supraétatique européen. Pourtant l'analyse des mutations que le droit de l'administration a connues au cours des dernières décennies révèle, au contraire, la permanence et la capacité d'adaptation des systèmes nationaux juridiques. Le droit comparé met ainsi en évidence l'importance du droit de l'administration dans la constitution de "l'identité nationale des Etats membres" de l'Union européenne. Ce pluralisme juridique apparaît comme une donnée de base incontournable.

  • La ville se gouverne aujourd'hui par contrats. Les multiples politiques qui ont la ville pour objet ou pour cadre donnent lieu à la négociation et la mise en oeuvre d'un grand nombre de contrats, en particulier entre les collectivités publiques qui doivent coopérer, et notamment avec l'État. L' expérience française est mise en parallèle avec celles de la Belgique, de l'Italie, des Pays-Bas et du Royaume-Uni.

  • L'objectif de cet ouvrage est de mettre la nouvelle loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (août 2015) en perspective en la confrontant aux problèmes cruciaux de la politique énergétique, notamment dans le secteur de l'électricité : quelles innovations semblent aujourd'hui nécessaires et avec quelle viabilité économique ? Le système énergétique peut-il être décentralisé et quels sont les intérêts en jeu ? Quel est le rôle de l'état et la place des citoyens ? Les "mécanismes de marché" font-ils un marché de l'électricité ?

  • La Corée du Sud est connue en France pour son électronique et son industrie, mais ses institutions comme son histoire sont largement méconnues. Cet ouvrage, issu de rencontres entre juristes français et coréens, a pour objet de mettre à disposition une vue d'ensemble et des clés de compréhension de l'organisation administrative à partir de l'administration locale et de ses relations avec le pouvoir central.

  • Qu'est-ce que la régulation en droit ? Est-ce une alternative au service public dans un monde concurrentiel ou concourt-elle au renouvellement de la notion de service public ? Ce second volume présente les rapports nationaux sur les États choisis de l'Union européenne (Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Italie, Portugal, Royaume-Uni) ; les Pays-Bas sont traités dans l'analyse comparative du premier volume.

  • This book presents comparative analyses and accounts of the institutional changes that have occurred to the local level delivery of public utilities and personal social services in countries across Europe. Guided by a common conceptual frame and written by leading country experts, the book pursues a "developmental" approach to consider how the public/municipal sector-centred institutionalization of service delivery (climaxing in the 1970s) developed through its New Public Management-inspired and European Union market liberalization-driven restructuring of the 1980s and early 1990s. The book also discusses the most recent phase since the late 1990s, which has been marked by further marketization and privatization of service delivery on the one hand, and some return to public sector provision ("remunicipalization") on the other. By comprising some 20 European countries, including Central East European "transformation" countries as well as the "sovereign debt"-stricken countries of Southern Europe, the chapters of this volume cover a much broader cross section of countries than other recent publications on the same subject.  

  • This book explains the increasing demand for evaluation as a result of the increasing frequency of reforms to local services, influenced by the New Public Management doctrine, the severe austerity policy in many European countries, and the wish to increase quality and reduce costs of public services, especially at the local (sub-national) level. Positioned at the interface of local services and evaluation research, it will enable the utilization of evaluation-generated knowledge in evidence-based policy making by focusing on the lessons learned from evaluation of local service delivery. It encompasses local public and social services (including waste, water, public transport, healthcare, education and eldercare) and examines the hypothesis that there is a North-West-South-East divide in Europe in terms of the evaluation of local service reforms. Particular attention is devoted to the explanatory function of evaluation. Providing fresh insight into the functioning of local government machinery in contemporary Europe, this book will appeal in particular to practitioners and students of local government, public economy, public administration and policy.

  • Partout dans le monde, les combats des hommes pour leur liberté et pour la réalisation de leurs droits manifestent l'actualité du message de 1789. Cependant, l'ouverture des droits de l'homme à de nouveaux droits, relatifs à certains groupes sociaux, à de nouvelles solidarités, ou à des valeurs propres à certaines sociétés, la compensation des inégalités, n'ont-ils pas été la conditon de l'universalisation des droits individuels ? La Conférence internationale réunie par l'AIJD à l'UNESCO (1989) a permis à des juristes de confronter leurs conceptions, et de réfléchir ensemble aux problèmes posés au droit des droits de l'homme par l'homme par les mutations économiques et les progrès de la science.

empty