Gerard Levy

  • Après avoir dressé un panorama du paysage fiscal français, l'ouvrage propose d'ordonner la fiscalité selon une logique économique afin de faire apparaître le partage entre les catégories sociales. Ainsi, la priorité est donnée à son « incidence », c'est-à-dire à la recherche de ceux qui portent le poids de l'impôt. L'ouvrage analyse ensuite l'efficacité des politiques fiscales à l'aune de quatre exemples (le CICE, le Crédit impôt recherche, la fiscalité du logement et la fiscalité écologique) et constate un effet d'incitation systématiqument lent et surestimé. La coopération entre les nations est devenue indispensable dans un monde où la digitalisation de l'économie et la mobilité des individus érodent la capacité à collecter l'impôt. Le souci de redistribution implique de définir un objectif de justice fiscale explicite : celui du philosophe John Rawls, en s'attaquant d'abord à la pauvreté, semble le mieux susceptible de ménager liberté et équité. Pour échapper à ce qui semble un inextricable ensemble de contraintes, il faut également sortir des sentiers battus et développer des financements et des modes d'organisation alternatifs susceptibles de réduire la taille du secteur public, une coopération élargie entre les secteurs public, privé et associatif, et respecter des principes de l'impôt, énoncés à la fin de l'ouvrage.

  • Cet ouvrage répond au besoin urgent de communiquer dans la vie quotidienne, afin d'éviter le repli sur soi des migrants et des réfugiés. Il favorise l'expression orale de l'apprenant et sa compréhension du français courant. Le contenu de ce support, expérimenté pendant deux ans auprès de migrants, prolonge deux autres livres parus aux éditions l'Harmattan : "Lire et écrire pour s'insérer en France", d'Odile Pinson, et "Migrants et réfugiés en France", de Gérard Lévy.

  • Une mise à jour avec baisse de prix ! Grands-parents, un thème à succès. Au secours ! Votre fils va devenir papa ! Votre fille attend un bébé ! Et comment fait-on pour être un grand-parent parfait ? On lit Devenir grands-parents pour les Nuls bien sûr ! Ce livre vous accompagne dans cette nouvelle aventure, de l'annonce de la grossesse aux premières années de l'enfant en passant par l'accouchement. Du papy-gâteau à la mamie autoritaire (ou l'inverse), vous saurez tout ! Retraité ou actif, petit-fils ou petite-fille, cadeaux, activités, garde, maladie, vacances, vos droits, vos devoirs, autant de questions pratiques et d'appréhensions auxquelles répond cet ouvrage. Une nouvelle édition entièrement mise à jour et augmentée.

  • Le néolibéralisme est un phénomène de classe. Au début des années 1980, les minorités les plus aisées ont réussi un tour de force : rétablir leur pouvoir et leur revenu amoindris par le compromis social-démocrate de l'après-Seconde Guerre mondiale. Force

  • La coût de la maladie peut être appréhendé sous un double aspect : celui des dépenses entraînées par le fonctionnement de l'appareil médical ; celui des pertes subies par le système productif du fait de la maladie. Toutefois, pour dépasser le stade du simple constat, il est nécessaire préalablement à toute tentative d'évaluation globale, de s'interroger sur trois questions fondamentales : que recouvre exactement le concept de maladie ? Quel coûts entraîne-t-elle et qui les supporte ? Et enfin ces coûts sont-ils imputables à la maladie elle-même, à son maintien, ou encore à un certain mode de vie et au niveau de développement économique, social et technique ? L'on doit par ailleurs se demander s'il s'agit d'un accaparement de ressources ne présentant que des aspects négatifs. En fait, c'est une analyse du système social économique dans sa totalité qui devient alors nécessaire. Une telle analyse est menée dans sa généralité dans ce premier ouvrage. Dans un second "Le Coût social du tabac", elle est appliquée à un certain nombre d'affectations relevant du tabagisme.

empty