Francois Maingoval

  • À la tête de ses légions, César se prépare à affronter les derniers fidèles de Pompée qui se sont rassemblés sous les ordres de ses fils en terre d'Hispanie. Au même moment, Alix est en position délicate... César vient de lui offrir une ferme dans la région mais il ne souhaite pas s'y établir. C'est alors qu'Alix fait la rencontre du chef ibère Tarago dans des circonstances mouvementées. Au terme d'une poursuite, Alix laisse la vie sauve à son adversaire. Entre les deux hommes qui se combattent naît un sentiment de respect. C'est le début d'une grande aventure sur fond de guerre romaine, de querelles d'honneur, de jalousie fraternelle et de résistance ibère face à l'envahisseur. Entre Alix et Tarago, un terrible duel s'engage avec, pour seule issue possible, la victoire ou la mort.

  • Arthur van Hee est un jeune footballeur surdoué mais immature. Pétri de talent - il en a montré l'étendue dans un petit club de D1B - il a été acheté par le F.C. Bruges à son club d'origine, Virton. Voilà le gamin qui débarque dans le club le plus puissant du football belge bien décidé à tout exploser. Sauf que voilà, une excellente technique et un sens inné du foot ne suffisent pas à ce niveau-là. Arthur va devoir apprendre à respecter des schémas tac-tiques, des lignes de course et l'ensemble des règles du jeu collectif, qui sont très contrai-gnantes. Pour un adolescent sûr de lui et qui n'a peur de rien, c'est très compliqué. Et pour Arthur, c'est le clash ! Plus il s'entête à vouloir forcer la décision seul, plus il s'éloigne du collectif brugeois. Sa carrière de footballeur professionnel risque bien de s'arrêter là...

  • Comme tous les fidèles lecteurs d'Alix le savent, Khorsabad est l'endroit où ses aventures ont débuté il y a près de soixante ans. Ce vingt-cinquième tome est en quelque sorte un retour aux sources. Revenu dans l'antique cité de Khorsabad dans l'espoir de retrouver des parents disparus, Alix y retrouve Suréna, le général Parthe qui lui avait rendu la liberté, subjugué par le courage du jeune Romain.Il y rencontre également le roi Orodès, qui lui dévoile deux magnifiques grands vases, l'un en or, l'autre en bronze. Alix doit ramener comme cadeau à César le vase en or, et lui transmettre le message suivant : que l'ambitieux général romain ne cherche jamais à envahir la Mésopotamie, sous peine de voir, une fois ses troupes défaites, le vase en bronze lui servir de sépulture éternelle... Dès lors, le précieux vase va devenir l'objet de toutes les convoitises. Trahisons, attaque de pirates, coups de théâtre : que d'embûches et de rebondissements sur le chemin qui mène à Rome.

empty