Religion & Esotérisme

  • L'âme du monde

    Frédéric Lenoir


    Avec plus de 200 000 exemplaires vendus à ce jour, L'Âme du monde est un livre phénomène - la version illustrée vient couronner ce succès.

    Quelle force mystérieuse a poussé sept sages - un lama tibétain, un moine chrétien américain, une mystique indienne, un kabbaliste israélien, une philosophe néerlandaise, un maître soufi africain, une chamane de Mongolie, un maître taoïste chinois -, représentant les grandes traditions spirituelles de l'humanité, à se retrouver dans un monastère perdu du Tibet ?
    Pressentant l'imminence d'une catastrophe mondiale, ils sont venus enseigner au jeune Tenzin les clés fondamentales de la sagesse.
    Oubliant volontairement ce qui les sépare de par leurs cultures et religions respectives, ils vont transmettre un message philosophique et spirituel fondé sur leur expérience personnelle. Un message qui répond aux questions cruciales que se pose tout être humain : Pourquoi suis-je sur terre ? Comment réussir ma vie ? Un enseignement universel qui aide à vivre, au-delà de tout dogme et de toute croyance.
    Et le cataclysme redouté se produit... Une poussière noire monte des vallées, l'obscurité engloutit la terre durant quarante jours et quarante nuits. Quand le jour renaît enfin, Tenzin comprend qu'il est le seul survivant des lieux. Armé des clés de la sagesse universelle, les yeux baignés de larmes, il prend la route de la vallée à la recherche de ce qu'il reste d'humanité.
    Universel, lu et aimé par les petits et les grands, beaucoup offert, ce livre appelait une version illustrée. Rehaussé des superbes aquarelles d'Alexis Chabert, c'est le cadeau à faire à ceux qui ont dévoré le livre et qui voudront le faire découvrir.

    2 Autres éditions :

  • Quelle est la toute première religion de l'humanité ? Comment sont apparues les notions de dieu, de sacrifice, de salut, de délivrance, de prière, de clergé ? Pourquoi est-on passé du culte de divinités féminines à celui de divinités masculines ? De la croyance en plusieurs dieux à la foi en un Dieu unique ? Pourquoi la violence est-elle souvent liée au sacré ? Pourquoi y a-t-il plusieurs religions ? Qui sont les fondateurs des grandes traditions et quel est leur message ? Quelles sont les ressemblances et les différences fondamentales entre les religions ?
    Des premiers rituels funéraires des hommes préhistoriques aux grandes religieuses actuelles, Frédéric Lenoir explore de manière limpide l'univers foisonnant du sacré. Une question parcourt ce livre : à quoi servent les religions et pourquoi accompagnent-elles l'aventure humaine depuis l'aube des temps ?

  • Derrière le message religieux, Frédéric Lenoir appelle à redécouvrir le message fondamental du Christ : une philosophie universelle, porteuse de valeurs éthiques révolutionnaires.Pourquoi la démocratie et les droits de l'homme sont-ils nés en Occident plutôt qu'en Inde, en Chine, ou dans l'empire ottoman ? Parce que l'Occident était chrétien et que le christianisme n'est pas seulement une religion.
    Certes, le message des Evangiles s'enracine dans la foi en Dieu, mais le Christ enseigne aussi une éthique à portée universelle : égale dignité de tous, justice et partage, non-violence, émancipation de l'individu à l'égard du groupe et de la femme à l'égard de l'homme, liberté de choix, séparation du politique et du religieux, fraternité humaine.
    Quand, au IVe siècle, le christianisme devient religion officielle de l'Empire romain, la sagesse du Christ est en grande partie obscurcie par l'institution ecclésiale. Elle renaît mille ans plus tard, lorsque les penseurs de la Renaissance et des Lumières s'appuient sur " la philosophie du Christ ", selon l'expression d'Erasme, pour émanciper les sociétés européennes de l'emprise des pouvoirs religieux et fonder l'humanisme moderne.
    Frédéric Lenoir raconte ici le destin paradoxal du christianisme - du témoignage des apôtres à la naissance du monde moderne en passant par l'Inquisition - et nous fait relire les Evangiles d'un oeil radicalement neuf.

  • " Pour vous qui suis-je ? " Cette interrogation de Jésus à ses disciples n´a rien perdu de sa force. Les Evangiles laissent planer un doute sur l´identité de cet homme hors du commun : est-il un prophète ? le Messie attendu par les juifs ? le Fils de Dieu ? De nos jours, le christianisme est pourtant la seule religion qui affirme que son fondateur est à la fois homme et Dieu. Comment les chrétiens des premiers siècles ont-ils progressivement été amenés à affirmer la divinité de Jésus alors que lui-même ne s´est jamais identifié à Dieu ?

    Comment, à l´issue de débats passionnés, furent élaborés les dogmes de la Sainte Trinité et de l´Incarnation ? Quels autres regards ont été rejetés comme " hérétiques " lors de ces virulentes joutes théologiques qui ont coûté la vie à certains ? Quel a été le rôle du pouvoir politique dans l´élaboration du credo chrétien à partir du IVe siècle et de la conversion de l´empereur Constantin ? Ecrit comme un récit, cet ouvrage captivant permet de comprendre la naissance du christianisme ainsi que les fondements de la foi chrétienne et pose avec acuité la question centrale : qui est Jésus ?

    Philosophe, Frédéric Lenoir est aussi directeur du Monde des religions et producteur de l´émission " Les racines du ciel " sur France Culture. Il a écrit de nombreux ouvrages sur la religion, dont La Rencontre du bouddhisme et de l´Occident (Fayard, 1999), Le Christ philosophe(Plon, 2007), Socrate, Jésus, Bouddha (Fayard, 2009). Il est également l´auteur de romans historiques traduits en vingt-cinq langues, telL´Oracle della Luna(Albin Michel, 2006), ainsi que de la pièce de théâtreBonté divine !

    1 autre édition :

  • Comment expliquer l'incroyable engouement que suscite, depuis un an et dans le monde entier, le pape François? En France, il séduit les croyants et fait entendre le message de l'Eglise à ceux qui ne pratiquaient plus. Frédéric Lenoir, reconnu comme un des meilleurs spécialistes des religions, montre dans cet essai vif et stimulant que ce nouveau pape engage l'Eglise catholique dans un véritable retour aux sources. Il entend en effet la ramener vers la vérité du message évangélique, en valorisant l´amour par rapport à la loi, le service par rapport au pouvoir et la pauvreté par rapport à la richesse. De même que « le christianisme est la religion de la sortie de la religion », selon la belle formule de Marcel Gauchet, François pourrait être « le pape de la sortie de la papauté », rompant avec la conception médiévale d´une Eglise puissante gouvernée par un pape empereur et tout-puissant. Ce mélange des genres entre le temporel et le spirituel est à l'origine de toutes les dérives - opacité du pouvoir, scandales financiers, liens avec la mafia - qui ont éloigné bien des croyants de l'Eglise. En voulant réformer le Vatican, en manifestant son détachement à l'égard des choses matérielles, François ramène l'Eglise dont il a la charge à sa vocation première : celle d'une communauté de croyants qui témoignent du message évangélique, fondé sur le détachement, le service et l´amour. Frédéric Lenoir donne toutes les clés, historiques, factuelles et spirituelles, pour comprendre pleinement et remettre en perspective la révolution qui est en train de bouleverser des milliers d'individus.

  • D'Alexandre le Grand à Marco Polo, de Schopenhauer à Nietzsche, de Cari Gustav Jung à Allen Ginsberg, d'Helena Blavatsky à Alexandra David-Neel, des Transcendantalistes aux stars hollywoodiennes, de nombreux voyageurs, penseurs et artistes occidentaux se sont passionnés pour la sagesse du Bouddha. Pour la première fois, ce livre relate les grandes étapes de la rencontre du bouddhisme et de l'Occident et montre combien le bouddhisme fut, et reste, profondément réinterprété à partir de prismes culturels déformants. La mise au jour de ces imaginaires, notamment celui, très ancien, concernant le mythe du "Tibet magique", éclaire en profondeur le succès actuel du bouddhisme en Europe et aux Etats-Unis. Cet ouvrage permet également de comprendre pourquoi, après l'échec des grandes idéologies religieuses, scientistes et politiques, le bouddhisme connaît une audience croissante en Occident. Beaucoup voient en effet dans la pensée bouddhique une spiritualité laïque, une philosophie humaniste et une éthique de la responsabilité particulièrement pertinentes pour répondre aux besoins spirituels des individus et aux grands défis planétaires du siècle à venir. Privilégiant l'action sur soi à l'action sur le monde et apportant un juste équilibre entre raison et intuition, le bouddhisme n'est-il pas appelé à corriger les excès d'une civilisation occidentale trop exclusivement préoccupée de maîtrise technique au détriment du sens et de l'intériorité ?
    Informatif et distancié, cet ouvrage permet à chacun de se faire une opinion sur cette rencontre du bouddhisme et de l'Occident, dont l'historien des civilisations Arnold Toynbee n'hésitait pas à affirmer qu'elle constituait " l'évènement le plus significatif du XXe siècle".

    Frédéric Lenoir, 37 ans, est docteur en sociologie et chercheur associé au Centre d'études interdisciplinaire du Fait religieux (ENESS). Il a co-dirigé l'Encyclopédie des religions (Bayard, 1997) et collabore à L'Express.

  • La crise que nous vivons n´est pas simplement économiqueet financière, mais aussi philosophique et spirituelle. Elle renvoie à des interrogations universelles : Qu´est ce qui rend l´être humain heureux ? Qu´est-ce qui peut être considéré comme un progrès véritable ? Quelles sont les conditions d´une vie sociale harmonieuse ?

    Contre une vision purement matérialiste de l´homme et du monde, Socrate, Jésus et Bouddha sont trois maîtres de vie. Une vie qu´ils n´enferment jamais dans une conception close et dogmatique. Leur parole a traversé les siècles sans prendre une ride, et par-delà leurs divergences, ils s´accordent sur l´essentiel : l´existence humaine est précieuse et chacun, d´où qu´il vienne, est appelé à chercher la vérité, à se connaître dans sa profondeur, à devenir libre, à vivre en paix avec lui-même et avec les autres. Un message humaniste et spirituel, qui répond sans détour à la question essentielle : pourquoi je vis ?

    Philosophe et directeur duMonde des religions, Frédéric Lenoirest aussi romancier et dramaturge. Il est notamment l´auteur ou le co-auteur deLa Promesse de l´ange, deCode Da Vinci, l´enquête, deL´Oracle della Lunaet de la pièce de théâtreBonté divine !Ses ouvrages sont traduits dans une vingtaine de langues.

    1 autre édition :

  • Le bouddhisme en france

    Frédéric Lenoir

    • Fayard
    • 10 Novembre 1999

    La France est le pays occidental où le bouddhisme connaît le développement le plus spectaculaire depuis une trentaine d'années. Cette enquête menée auprès d'un millier de Français touchés par ce phénomène - la première d'une telle envergure en Occident - permet de répondre aux nombreuses questions posées par l'étonnante diffusion du bouddhisme au pays Clovis et de Voltaire. Combien de Français sont-ils véritablement concernés par cette vague et selon quelle intensité ? Pourquoi le sourire du Bouddha séduit-il de plus en plus nos concitoyens ? Cet engouement est-il une mode passagère ou un phénomène plus durable ? Assistons-nous à l'émergence d'un bouddhisme français ? Qui sont les adeptes les plus engagés dans la pratique de la méditation ? Quel est leur profil sociologique ? Quels bénéfices retirent-ils de la pratique du bouddhisme ? Le bouddhisme est-il pour eux davantage une philosophie, une voie spirituelle, une religion, un art de vivre ?Cette enquête aborde en profondeur la question des rapports du bouddhisme à la modernité occidentale et au christianisme, révélant en creux ce que beaucoup perçoivent comme les insuffisances d'une société purement mercantile et technologique, et celles d'une religion chrétienne essoufflée après deux mille ans d'histoire.

    Frédéric Lenoir, 37 ans, est docteur en sociologie et chercheur associé au Centre d'études interdisciplinaire du Fait religieux (ENESS). Il a co-dirigé l'Encyclopédie des religions (Bayard, 1997) et collabore à L'Express.

  • Dieu

    ,

    Si Dieu existe, pourquoi ne le voit-on pas ? Quand les dieux sont-ils apparus dans l´histoire de l´humanité ? Les juifs sont-ils les inventeurs du Dieu unique ? Pourquoi la figure de Dieu est-elle presque toujours masculine et les religions bien souvent misogynes ? Dieu est-il une personne, une force, une énergie, un principe créateur ? Le Dieu des juifs, des chrétiens et des musulmans est-il le même ? Pourquoi s´entretue-t-on au nom de Dieu ? Que disent les philosophes de Dieu ? La foi peut-elle exister sans le doute ? Y a-t-il d´autres sociétés athées que l´Occident moderne ? La science peut-elle prouver que Dieu existe ou qu´il n´existe pas ? Le bouddhisme est-il une religion sans dieux ?Voici quelques-unes des questions posées par la journaliste Marie Drucker à Frédéric Lenoir, philosophe et historien des religions. À travers une conversation très vivante, où aucun sujet important n´est éludé, la fabuleuse histoire de Dieu dans l´histoire humaine prend tout son sens. Frédéric Lenoir livre une analyse objective et distanciée ; il expose aussi bien le point de vue des athées que celui des croyants. À l´image de ses auteurs qui ont toujours su allier esprit de sérieux et popularité, ce livre réussit le pari de la rigueur intellectuelle et du plaisir de lecture.

  • Dans ce livre atypique et intime, l'abbé Pierre n'esquive aucune des questions religieuses qui le hantent. Sa vraie profession de foi.
    Sur le ton de la confidence, avec une totale liberté d'esprit, l'abbé Pierre livre ici, comme il ne l'avait jamais fait auparavant, ses interrogations, ses convictions, et ses indignations sur la foi chrétienne et sur le sens de la vie humaine.

  • Par ces temps troublés, où trouver matière à espérer ? Répondant aux questions de Frédéric Lenoir et Leili Anvar, des artistes, des penseurs, des écrivains tracent des chemins où inscrire nos pas. Ce sont autant d'invitations : cultiver l'indignation face à l'injustice avec Stéphane Hessel ; incarner le vivre-ensemble dans une unité féconde avec Jean Vanier ; être à l'écoute d'une « voix de fin silence » avec Sylvie Germain ; célébrer, au-delà des ténèbres, la joie avec Magda Hollander-Lafon ; ou suivant les paroles du poète Salah Stétié, ajouter chacun un peu d'humanité à l'humanité... Ces témoignages, ainsi que le parcours exemplaire d'Etty Hillesum évoqué par Karima Berger, sont porteurs d'une espérance insoupçonnée. Ces entretiens sont issus de l'émission Les Racines du Ciel, diffusée sur France Culture chaque dimanche de 7h05 à 8h00. Frédéric Lenoir et Leili Anvar y évoquent toutes les formes de spiritualité, d'hier et d'aujourd'hui, d'Orient et d'Occident, ancrées ou pas dans une tradition religieuse.

  • Toute sagesse accordée à notre temps et à ses rythmes saccadés est une forme de contemplation. Dans ce volume, elle se décline suivant les arts de la vie : elle est poétique avec Christian Bobin, philosophique avec Marcel Conche, écologique avec Pierre Rabhi, picturale avec Fabienne Verdier, spirituelle avec Abdenour Bidar, sociétale avec Patrick Viveret. Comme le soulignent Frédéric Lenoir et Leili Anvar, le sage est celui qui part « au combat, non pas avec ses armes, mais avec ses dons créatifs. Car la sagesse n'est jamais acquise, toujours à venir, comme un horizon ouvert à l'infini ». Ces pages sont une invitation à vivifier, par tous les temps, cette puissance créatrice. Ces entretiens sont issus de l'émission Les Racines du Ciel, diffusée sur France Culture chaque dimanche de 7h05 à 8h00. Frédéric Lenoir et Leila Anvar y évoquent toutes les formes de spiritualité, d'hier et d'aujourd'hui, d'Orient et d'Occident, ancrées ou pas dans une tradition religieuse.

empty