Langue française

  • Cessez d'obéir o Vous êtes intelligent
    Cessez d'être calme o Soyez en paix
    Cessez de vouloir être parfait o Acceptez les intempéries
    Cessez de rationaliser o Laissez faire
    Cessez de vous comparer o Soyez vous-même
    Cessez d'avoir honte de vous o Soyez vulnérable
    Cessez de vous torturer o Devenez votre meilleur ami
    Cessez de vouloir aimer o Soyez bienveillant
    Texte intégral lu par Patrick Mancini et introduit par l'auteur. Suivi d'une méditation inédite guidée par l'auteur pour apprendre à se foutre la paix !
    © Flammarion, 2017. © Versilio, 2017
    © et (p) Audiolib, 2017
    Durée : 4h13

  • La méditation

    Fabrice Midal

    La méditation fait, depuis quelques années, une entrée remarquée en Occident. Son succès grandissant interroge. Faut-il n'y voir qu'une réponse au stress causé par nos sociétés contemporaines ? En revenant aux sources de cette pratique, en particulier aux textes du Bouddha, des moines du nord de la Thaïlande, des maîtres chinois ou japonais ou encore aux écrits des grandes universités monastiques du Tibet, Fabrice Midal nous invite à comprendre la richesse de la pratique méditative. Il explore aussi ses liens avec les différentes spiritualités. Il interroge surtout l'intérêt que lui portent la psychologie, la philosophie, les arts ou encore les neurosciences. Il montre enfin en quoi, parce qu'elle incarne une autre entente de l'être humain, la méditation est une réponse à la crise des temps modernes.

  • "Ce livre ne vous évitera pas les emmerdes mais il vous apprendra à les affronter.
    Ce livre de Fabrice Midal vous explique comment faire face aux difficultés.
    En vous proposant une morale libérée des règles écrasantes, il vous fait découvrir des solutions là où vous pensiez qu'il n'y en avait plus.
    Reprenez votre vie en main ! "

  • La philosophie n'est pas une discipline abstraite et intellectuelle, réservée aux seuls spécialistes. Bien au contraire, depuis Socrate, elle vise à éclairer notre existence de manière aussi indispensable que salutaire, en s'adressant à chacun de nous, tels que nous sommes, avec nos engagements et nos aveuglements, nos désirs et nos peurs. Retrouver la dimension méditative de la philosophie, allier l'art de l'attention à l'art du questionnement, voilà le chemin qu'ouvre ce livre unique et précieux. Les grandes questions de la philosophie ne sont plus alors des haltes imposées sur l'autoroute de la culture générale, mais des expériences fondatrices, personnelles et universelles à la fois.

  • Le bouddhisme s'implante en Occident - le fait est incontestable. Encore faut-il comprendre ce qu'il signifie et en mesurer la portée. Le succès du bouddhisme révèle peut-être en creux ce qui manque à l'Occident, ou en tous cas ce qu'il recherche aujourd'hui, au-delà ou en dehors des formes traditionnelles de religion. Mais de ce fait, le bouddhisme est confronté à des questions nouvelles :
    La démocratie, la laïcité, le féminisme, le christianisme... Comment se situe-t-il par rapport à ces interrogations ? Peut-il apporter ses propres réponses ? De son côté, l'Occident, qui a lui-même une riche tradition religieuse, n'a que faire d'une religion de plus : c'est pourquoi il contraint le bouddhisme à dire simplement ce qu'il est, au-delà des rituels et des habitudes confessionnelles.
    La rencontre de ces deux univers est donc pour le bouddhisme l'occasion de se renouveler, mais surtout de se dévoiler.

  • Après une brève présentation du bouddhisme (Qu'est-ce que le bouddhisme? Est-ce une religion ou une philosophie? Qu'est-ce que la méditation? Comment méditer?), ce petit livre propose d'entrer dans l'ici et maintenant à la rencontre des plus belles méditations bouddhistes. Il se présente comme une anthologie éclectique, positive et lyrique des paroles du bouddhisme. Au programme, de belles citations pour voir la réalité en face, trouver le chemin éthique de la conduite jésuite, atteindre la paix de l'esprit, trouver le sens véritable du bonheur et ouvrir son coeur.

  • Vous avez l'impression de vous sacrifier pour les autres.
    Vous avez le sentiment de vous exploiter, de vous maltraiter.
    Vous n'osez pas dire non.
    « Dans ce livre, je propose une toute nouvelle interprétation du mythe de Narcisse, qui n'est nullement cet homme coupable de ne penser qu'à lui, mais l'être qui apprend à se rencontrer, à se respecter, à se faire confiance.
    Contrairement à une illusion tenace, c'est en étant narcissique, en étant en paix avec soi, que nous pouvons développer un rapport authentique aux autres, sans les prendre de haut ni se rabaisser soi-même.
    Comme moi, sauvez-votre peau, devenez narcissique ! » F. M.
    Et si s'aimer soi-même était une question de survie ?
    Dépasser l'altruisme pour retrouver en soi ce que l'on aime aussi dans les autres. Regarder les réalités de nos vulnérabilités. Écouter son corps. Méditer et apprendre à se dire oui. Plus qu'une méthode de plus pour retrouver l'estime de soi, Fabrice Midal propose de cultiver avec bienveillance l'« humaine condition ». Et la rendre habitable...
    © Flammarion. © Versilio
    (C) et (P) Audiolib, 2018
    Durée : 3h54

  • À la fin du XIX e siècle, avec Baudelaire et Rimbaud, Cézanne et Monet, une étonnante révolution de nos représentations et de notre manière de penser s'est opérée. Plus d'un siècle plus tard, l'art moderne reste souvent une énigme dont l'unité de sens et la portée restent mal comprises. On confond modernité, avant-garde et art contemporain, idéologie et pensée propre à l'art, gadgets et chefs-d'oeuvre.
    Dans cet essai clair et pédagogique, Fabrice Midal nous aide à comprendre ce qu'est l'art moderne. Pourquoi l'oeuvre se veut poème et rompt avec la logique de l'imitation ? Quelles sont les différences entre l'art classique et l'art moderne ? Quel est le sens de l'abstraction ? Est-ce que l'art moderne est un projet révolu ?
    Un livre pour apprendre à mieux regarder et aimer les oeuvres phares du XX e siècle.

  • Pourquoi la poésie ? Parce qu'elle est le lien qui ouvre à soi et aux autres et que sans elle, il n'est pas possible de vivre vraiment. Elle est le pont, la porte et le monde. Aussi, la considérer, comme nous le faisons habituellement, pour de l'accessoire, du joli, voire du mièvre ou simplement un effort abstrait voire abscons, est une catastrophe. La poésie dit la vérité. Elle nous libère ainsi des calculs de la rentabilité, de la crispation des concepts, de la bêtise des émotions et des divers visages de l'idéologie qui trop souvent nous tiennent lieu de viatique. Elle est le courage même. Un travail de pointe. Orphée, auquel ce livre s'attache, n'est pas pour rien la source occidentale de la poésie. Mû par un amour intense, il traverse les enfers et donne au monde son harmonie. Même les bêtes féroces viennent l'écouter.Quels sont les enfers que traverse aujourd'hui le poète ?Dans cet essai engagé, parfois brûlant, Fabrice Midal bouleverse les idées reçues et montre, de manière étonnamment simple, comment entendre et lire un poème.

  • Comment dépasser nos difficultés et nos souffrances ? Comment se relier de manière plus juste à nos émotions ? Comment éprouver la joie d'être pleinement présent à ce que nous vivons et à ce qui nous entoure ?
    Cet ouvrage nous invite à découvrir les fondamentaux de la méditation. Que l'on soit méditant averti ou débutant, revenons à l'essentiel : méditer c'est être. Être à soi et avant tout à son corps, l'habiter, ne plus lui être étranger.
    Fabrice Midal, philosophe et enseignant de la méditation, nous guide dans une exploration de la pleine présence, nous apprend à nous relier à notre corps, à l'écouter et lui parler. Pour ce faire, pas de technique compliquée, il suffit d'apprendre à dire bonjour à son corps. Clément Cornet, spécialiste du lien entre corps et méditation - il suit des études de kinésithérapie -, nous présente la posture à adopter pour méditer. En apprenant à se centrer et à s'ancrer, nous pourrons vivre une expérience de la pratique complète et libératrice.
    « Nous habitons notre corps bien avant de le penser. » Albert Camus
    Cet ouvrage comporte 5 méditations guidées par Fabrice Midal, 4 méditations guidées par Clément Cornet, ainsi que des enseignements sur la pratique de la méditation, donnés par les deux auteurs.

    Un nouveau coffret sur la pratique de la méditation par l'auteur vedette d'Audiolib qui place le corps au coeur de la méditation. Un véritable cheminement à travers les différents visages de la méditation.
    © Fabrice Midal, Clément Cornet, 2017
    © et (P) Audiolib 2017
    Durée : 3h29

  • "Méditer, c'est comme rentrer à la maison. Et nous en avons tous besoin." Ces mots, aussi simples que profonds, sont révélateurs du ton des 12 séances guidées de méditation que livre ici Fabrice Midal, en se refusant à tout folklore mystificateur ou jargon, et au travers d'un apprentissage adapté aux Occidentaux.
    Donner à chacun les clés d'authentiques retrouvailles avec sa propre humanité, tel est le beau projet que s'est fixé ce philosophe spécialiste du bouddhisme.
    Un livret au format PDF complète cet audiobook (uniquement pour le mp3) et aborde les origines de la méditation, mais répond aussi à toutes les questions pratiques que l'on se pose concernant le temps à y consacrer, la posture à adopter ou le rôle capital de la respiration.
    Parce que la pratique de la méditation est indépendante de tout dogme et de toute croyance, elle est un chemin privilégié pour la rencontre avec la liberté d'être soi, en toute sérénité.

  • Comment avoir confiance dans un monde obsédé par la performance et la rentabilité ? Comment faire pour que la confiance ne soit pas quelque chose qui va et qui vient en fonction des événements extérieurs ? En commençant simplement par faire l'expérience de la confiance grâce à ces 12 méditations guidées inédites. Car loin d'être un nouvel outil de « bien-être », la richesse de la méditation est dans l'invitation à accepter sa part de fragilité et à retrouver ainsi son humanité. Avec l'aide de ce coffret vous apprendrez à faire jaillir la confiance, à entrer en relation avec votre peur plutôt que la fuir, à trancher les doutes. Vous regagnerez confiance en la vie, en l'amour, en l'autre : les bases essentielles pour oser être enfin vous-même, retrouver le sens de votre existence et la joie du vivre ensemble.
    CD 2 : Méditations 1 à 7
    1. Phrase d'introduction
    2. Préambule : Le sens de la méditation et PRATIQUE 1 d'initiation 10 min
    3. PRATIQUE 2 : Trouver sa place 10 min
    4. PRATIQUE 3 : Le ciel, la terre et l'arbre - Fierté d'être en vie 8 min
    5. PRATIQUE 4 : À la découverte des trois visages de la confiance 12 min
    6. PRATIQUE 5 : Intégrer la confiance à sa vie, découvrir un souffle de joie vivifiante 8min
    7. PRATIQUE 6 : La zone médiane de la confiance 10 min
    8. PRATIQUE 7 : Traverser la peur : la découverte de la tendresse, la naissance du courage 14 min
     CD 3 : Méditations 8 à 12
    1. PRATIQUE 8 : Faire la paix avec ses imperfections et sa propre vulnérabilité 14 min
    2. PRATIQUE 9 : Trancher les doutes 16 min
    3. PRATIQUE 10 : Surmonter le découragement et l'hésitation ou comment faire jaillir le courage 15 min
    4. PRATIQUE 11 : Voir l'étoile et contempler le soleil 11 min
    5. PRATIQUE 12 : Irradier la confiance : le sens de la fraternité 12 min
    CD 1 : Entretien avec Fabrice Midal, Paris, juin 2015
    1. Phrase d'introduction
    2. La transmission de la méditation au sein de l'École occidentale de méditation (si ça ne tient pas sur une ligne enlever « de la méditation ») 6 min
    3. Une confiance bien plus vaste que la confiance en soi 2 min
    4. Une expérience simple mais énigmatique 5 min
    5. Un enjeu social 3 min
    6. Retrouver la confiance 2 min
    7. La « peur » et comment la surmonter 4 min
    8. La « peur », ici différente de la « peur psychologique » 2 min
    9. « Trancher » le doute 2 min
    10. Le rapport entre méditation et confiance 7 min
    11. Faire « jaillir » la confiance et non la « fabriquer » 4 min
    12. Confiance et orgueil 8 min
    13. Confiance et bienveillance aimante, le sens de la méditation 6 min
    © Fabrice Midal, 2015 - © et (P) Audiolib, 2015

    Durée : 3 h 19 min

  • En ces temps tourmentés, qui ne s'est pas demandé comment surmonter le sentiment de ne pas être à la hauteur, ou arrêter de se juger avec dureté ? Comment se sentir moins isolé et seul ? Comment apprendre à s'aimer ? Comment vivre des relations amoureuses, amicales et sociales plus harmonieuses et heureuses ? Comment favoriser un monde meilleur, apaisé ?
    La pratique de l'amour bienveillant vise à développer tendresse et chaleur envers soi, ses proches et tous les autres êtres. La bienveillance aimante métamorphose notre relation aux autres en nous révélant des capacités de guérison, de compassion et de compréhension. Elle permet d'apaiser nombre de nos blessures, d'ouvrir notre coeur et de vivre des relations plus humaines et vraies. Méditations sur l'amour bienveillant vous offre des pratiques simples, accessibles, sans langage ésotérique. Une proposition lumineuse pour, en renouant avec soi, restaurer ses liens avec le monde.
    Sans l'amour, la vie n'est que calculs et combats.
    Avec l'amour, elle s'éclaire et prend son sens.
    Comment protéger nos capacités à aimer ?
    Comment transformer nos âmes et le monde grâce à elles ?
    Fabrice Midal, avec force et simplicité, nous apprend ici à offrir à la bienveillance aimante une place durable dans nos coeurs.
    Christophe André
    Ce titre se compose de 2 parties qui vont vous aider à pratiquer la méditation, et faire naître et croître en vous la bienveillance aimante. Dans quel ordre écouter ?
    Nous vous conseillons d'écouter l'enseignement avant de débuter les méditations. Il vous éclairera sur les différentes pratiques. Ré-écoutez le très régulièrement une fois que vous aurez commencé à pratiquer afin de préciser au fur et à mesure les points qui vous poseront question.
    Vous pouvez écouter la même méditation plusieurs jours de suite avant de passer à la suivante. Chaque méditation est indépendante l'une de l'autre mais les instructions étant progressives, il est préférable au début de les pratiquer dans l'ordre. Une fois votre pratique solidement installée vous pourrez choisir une méditation particulière en fonction d'un point que vous souhaiterez travailler. Nous vous conseillons d'être le plus régulier possible et de pratiquer un peu tous les jours. Vous pouvez pratiquer à toute heure de la journée, de préférence au même horaire chaque jour sans toutefois vous imposer une contrainte. Pour pratiquer les méditations, recherchez un endroit calme ou vous ne risquez pas d'être dérangé. Vous pouvez pratiquer dans vos vêtements habituels, mais veillez à être confortable et à ce que votre respiration puisse être libre. Enlevez si possible vos chaussures. Vous pouvez méditer assis sur un coussin les jambes croisées ou sur une chaise, dans ce cas ne vous adossez pas et gardez les pieds au sol, ou si besoin surélevés sur un repose-pied.
    © Fabrice Midal, 2013 - © et (P) Audiolib, 2013
    Durée : 3 h 13 min

  • Peut-on trouver une forme de sérénité dans un monde qui souffre et où tant d'êtres humains sont sacrifi és ? Comment vivre pieds et poings liés à la dictature de la rentabilité, qui tient pour rien ce qui ne se comptabilise pas, ce qui ne se gère pas ? Nous avons certes le choix. Nous pouvons nous lancer à corps perdu dans la bataille, et faire alors de la sérénité un à-côté de la vie, un loisir. Jouir de l'instant présent et accumuler les profi ts, être zen pour être plus effi cace... Ou alors nous pouvons ouvrir les portes et les fenêtres de la maison et de notre propre esprit. Être prêt à assumer que le monde est tendre, c'est-à-dire fragile et donc nécessairement poignant. Si nous acceptons la vulnérabilité de notre être et la tendresse du monde, c'est que nous avons quitté la prison du « moi, moi-même et encore moi » ? la recherche du confort et de la sécurité à tout prix que Franz Kafka décrit comme l'enfermement dans un terrier. La vulnérabilité n'est pas aussi effrayante que nous le croyons ; elle est même le socle de toute éthique possible.

    Création Studio Flammarion En couverture : Photomontage d'après des photos : © Dougal Waters Photography ltd / Getty Images ; © Image Source / Corbis

  • Le livre qui manquait sur l'une des manières les plus efficaces de méditer et d'aller à la sagesse : le tantra bouddhique.

  • Auschwitz est comme un trou dans notre histoire, au-delà même d'une tragédie, si l'on donne à ce terme les connotations nobles et élevées qu'on lui associe d'ordinaire. Dès lors, la question, pour nous tous, est de savoir dans quel espace nous pouvons vivre si nous acceptons d' « habiter cette catastrophe », si, au lieu de vouloir l'intégrer dans un ordre quelconque en essayant d'en tirer des leçons, nous la vivons comme indépassable.
    Ce livre passe en revue les catégories devenues classiques pour analyser la Shoah : génocide, banalité du mal, devoir de mémoire... Il les critique toutes. Il ne les refuse pas, mais s'efforce, respectueusement, d'en montrer les limites. Par sa seule existence, la Shoah récuse d'une manière abyssale nombre de présupposés de la tradition philosophique et politique occidentale : par exemple la représentation de l'homme comme « animal raisonnable » et l'opposition entre cette rationalité et des passions qu'il faudrait dompter. Elle nous oblige à reconsidérer l'histoire de l'Occident, et à repenser l'homme.
    Si le sol de nos certitudes est ainsi ébranlé d'une manière décisive, dans quelle « maison » pouvons-nous vivre désormais ? Fabrice Midal nous fait entendre la parole de Nelly Sachs et de Paul Celan : la « cabane » dans laquelle nous séjournerons ne pourra plus annuler notre exil.

  • Au moment où les religions font un retour retentissant dans la vie quotidienne, s'impose la nécessité de les comprendre dans leur cohérence et leurs différences. Car on ne peut plus se contenter d'une simple description factuelle ni, pire, de quelques idées caricaturales. Pour lutter contre l'intolérance, l'embrasement des passions haineuses et le fanatisme, le seul geste décisif consiste à dégager les spécificités et à connaître les points de rapprochement des grandes religions. C'est à cette seule condition que « la question religieuse » trouvera la seule réponse qui nous permettra de mieux vivre ensemble dans la paix.

    "Un livre qui décrit de manière simple, mais non simpliste, claire sans manquer de profondeur, les fondements, la vision et les préceptes de vie de quatre grandes religions du monde qui sont présentes en Occident. À mettre entre les mains de tous, croyants comme athées." Matthieu Ricard "Il est remarquable que des hommes et des femmes d'époques et de cultures différentes soient comme aimantés par une force indicible qui les pousse à sortir d'eux-mêmes en direction d'un absolu. Plus qu'un livre sur les religions, l'ouvrage de Fabrice Midal est une exploration de cette expérience fondatrice d'humanité." Monseigneur Michel Dubost, évêque d'Évry "La présentation des fondements, des pratiques et de l'essence de quatre grandes religions présentes en Occident était en même temps une nécessité et une gageure. Nécessité car le « vivre ensemble » requiert avant tout une connaissance de l'autre que ce livre nous offre avec intelligence et originalité. Une gageure car comment saisir - dans l'espace limité d'un livre - l'infinie sagesse de chaque tradition, ses spécificités et ses finesses, sans prendre le risque de simplifier et de dénaturer ? Fabrice Midal a su ouvrir les nombreuses portes qui permettront au lecteur de poursuivre par lui-même le long chemin de la compréhension et du respect de l'autre." Rabbin David Meyer "Sans jamais céder à un syncrétisme réducteur, cet ouvrage tisse avec bonheur et sagacité les rapports entre l'unicité de la démarche spirituelle humaine et la multiplicité des voies religieuses. Il ne s'agit pas d'un énième manuel sur les grandes religions présentes en France, mais d'un éclairage original et personnalisé. Puisse ce livre être une pierre ajoutée à l'édifice de la rencontre des cultures et des civilisations !" Cheikh Bentounès

  • LA COLLECTION QUI NE RACONTE PAS DE SALADES AUX ENFANTS !
    Des romans pour se débrouiller tout seul et dédramatiser les petits bobos du quotidien.
    Depuis la rentrée, Lila n'a plus goût à rien : sa meilleure amie Margot a déménagé. Comment supporter sa place vide en classe et dans son coeur ? Lila décide d'écrire des lettres, mais ses parents ont égaré la nouvelle adresse de Margot ! Inconsolable, Lila, avec courage, va devoir mener seule son enquête : il faut qu'un jour sa correspondante préférée reçoive tout son courrier !

  • LA COLLECTION QUI NE RACONTE PAS DE SALADES AUX ENFANTS !
    Des romans pour se débrouiller tout seul et dédramatiser les petits bobos du quotidien.
    Émile est inquiet et surtout furieux depuis que ses parents ont des problèmes d'argent. Il trouve la vie injuste et voudrait pouvoir s'acheter autant de choses que ses copains. Comment admettre la dure réalité et faire contre mauvaise fortune bon coeur ? Émile y parviendra finalement en découvrant que le coeur vaut beaucoup plus que l'argent.

  • "Mort aux cons !"
    Les soldats, qui inventèrent ce slogan radical, le savent bien : il est plus facile d'affronter un ennemi si on l'a d'emblée disqualifié. Pour autant, le con persévère et nous intime l'ordre de composer avec lui... sous peine de le devenir nous-mêmes.
    Déjouer le cercle vicieux de la connerie, que voilà un programme tonique pour l'année qui s'ouvre ! Car la lucidité n'est pas donnée - elle se conquiert chaque jour. C'est cette intention, au fond, qui rassemble les essais présentés dans notre nouvel À propos. Qu'il soit question de mieux comprendre les raisons de nos choix amoureux avec le philosophe François de Smet ou d'interroger le devenir fragile de nos démocraties avec le politiste Vincent Martigny ; qu'il s'agisse d'optimiser notre rapport au temps grâce aux conclusions scientifiques de Daniel Pink, ou de traquer, avec l'étonnant Factfulness, ces biais cognitifs qui nous induisent en erreur au point d'entraver notre capacité d'action, c'est chaque fois le même enjeu : nous libérer des préjugés, ouvrir d'autres possibles, discerner mieux ce qui est important.
    On peut aussi, pour cela, se laisser guider par la douce férule des classiques. En découvrant, par exemple, les fulgurances d'Avicenne, humaniste et encyclopédiste avant l'heure, dont le destin rocambolesque méritait une première biographie. En relisant la magnifique oeuvre morale de Jankélévitch, pensée selon l'ordre du coeur et de l'engagement. En retournant, enfin, à Bernanos, ce décrypteur des tourments de l'âme, ce visionnaire inspiré qui avait pressenti le triomphe de l'argent et les assauts répétés que la modernité inflige à nos vies intérieures.
    Mais était-ce vraiment mieux avant ? Éternelle question. En vous prêtant à un piquant « retour vers le Paléo », vous apprendrez que, chez Sapiens déjà, le ver était dans le fruit. Avant même l'agriculture, nos ancêtres des cavernes avaient inventé la décadence : les tatouages, les piercings, les sex toys et même le bling-bling. Dur, dur d'être un humain, décidément...
    Pour 2019, surtout... la santé !
    SOPHIE BERLIN
    Directrice des sciences humaines

empty