L'Association streaming

  • En 1994, Emmanuel Guibert, alors en vacances, rencontre par hasard
    Alan Ingram Cope, un américain retiré sur l'île de Ré. C'est le début
    d'une profonde amitié entre ce retraité de 70 ans, et le dessinateur
    âgé d'alors 30 ans. Très vite, Alan, en fabuleux conteur, se met à
    raconter sa vie à un Emmanuel Guibert émerveillé. Après La Guerre
    d'Alan, consacré au périple du jeune soldat Alan durant la Seconde
    /> Guerre mondiale, Emmanuel Guibert s'attache à retranscrire ses
    souvenirs d'enfance. L'Enfance d'Alan est aussi un formidable
    témoignage sur la vie quotidienne aux États-Unis d'avant-guerre. On y
    découvre la vie d'une famille ordinaire, humble, et l'éveil d'un
    enfant à l'existence. Dans la description des jeux avec les enfants
    du voisinage, des moments vécus en famille, ce travail de mémoire
    touche à l'universel. Les talents de conteur d'Alan et la grâce du
    dessin d'Emmanuel Guibert apportent à ce témoignage une douceur
    empreinte d'innocence enfantine et de nostalgie.

  • Quand j'ai eu dix-huit ans, Uncle SAM m'a dit qu'il aimerait bien
    mettre un uniforme sur mon dos pour aller combattre un gars qui
    s'appelait ADOLF. Ce que j'ai fait. Alan Ingram COPE. Ce second des
    trois volets qui composeront La Guerre d'Alan retrace, de la
    Normandie à la Tchécoslovaquie, le trajet de l'unité de char d'Alan
    I. Cope en février 1945. Une parole belle et précise incomparablement
    retranscrite par Emmanuel Guibert.

  • Avec le troisième et dernier volume de La Guerre d'Alan d'Emmanuel
    Guibert se boucle un des chef-d'oeuvres du catalogue de L'Association.
    Aux souvenirs du soldat américain Cope des années de l'après-guerre,
    mis en forme de façon plus époustouflante que jamais, s'articule une
    enquête que Guibert est allé faire en Allemagne sur les traces de son
    ami disparu.

  • La Seconde Guerre mondiale vécue par l'Américain Alan I. Cope, et
    transmise par Emmanuel Guibert, comporte 3 volumes. Ce premier volet
    raconte la préparation militaire du jeune Alan depuis Fort Knox
    jusqu'au débarquement en Normandie. Quand la bande dessinée mérite
    pour de bon l'adjectif de « réaliste ».

empty