Littérature générale

  • Après Né au bon moment qui évoquait sa jeunesse et ses débuts en littérature, David Lodge poursuit son exploration personnelle en se penchant sur l'apogée de sa carrière d'écrivain et d'universitaire de 1976 à 1991. Avec un regard tendre empreint de pudeur, et une drôlerie inimitable, notre britannique préféré se raconte. Le lecteur a l'impression de pénétrer dans les coulisses des romans du grand Lodge. 

  • Lawrence Passmore a mal au genou. Mais son problème est beaucoup plus vaste. Il se livre en vain à toutes les thérapies possibles. Plus il se sent malheureux, plus les difficultés conjugales et professionnelles semblent s'accumuler. Ses tentatives d'aventures sexuelles sont loin de lui apporter la compensation souhaitée. Jusqu'à la trouvaille finale...David Lodge nous fait ressentir avec une drôlerie inimitable l'accablement croissant de son narrateur. Au passage, il dresse un portrait caustique du monde de la télévision... et des thérapeutes. C'est une vérité profonde de notre univers quotidien qui passe à travers le divertissement.

  • Où sont les campus d'antan où des profs besogneux erraient comme des âmes en peine entre deux cours, l'intelligence en jachère, la libido en sommeil ? Les médias ont changé tout cela, les arrachant à leur solitude, les amenant à communiquer avec leurs collèges à l'autre bout du monde. L'ère du campus global est arrivée et ses liturgies favorites sont les congrès. D'universités en colloques, de cocktails en salles d'embarquement, étudiants, érudits, écrivains en herbe, grands manitous de la fac, universitaires ratés, têtes pensantes, parfois rêveuses ou volontiers dévergondées, virevoltent, une valise à la main, une coupe de champagne dans l'autre, dans une quête éperdue de reconnaissance internationale, d'amour et de fantaisie. "Un tout petit monde est un des livres les plus amusants et les plus férocement hilares publiés au cours du siècle dernier. Lisez Lodge. Vous aurez conquis un monde et vous vous serez amusés comme cela ne vous était jamais arrivé." (Umberto Eco)

  • Deux avions se croisent en plein ciel quelque part au-dessus du pôle Nord ; l'un transporte un professeur américain brillant, spécialiste de Jane Austen, qui arrive d'une grande université de la côte Pacifique, l'autre, un professeur anglais un peu médiocre qui vient d'une université des Midlands et n'a d'autre titre de gloire que de savoir concocter des épreuves d'examen. Ils ont décidé d'échanger leur poste pour une durée de six mois. C'est avec ce roman que David Lodge a inauguré sa série désormais célèbre qu'il poursuivra avec Un tout petit monde et Jeu de société et dans laquelle destins et chemins se croisent et s'entrechoquent dans un humour subtil. "Un suspense cocasse, une satire divertissante dont personne ne sort indemne." (Aleth Paluel-Marmont, Cosmopolitan) "On se plie de rire, on en pleure." (Monique Gehler, L'Événement du jeudi)

  • Comment devient-on David Lodge ? Pourquoi choisit-on le rire comme langage absolu, la comédie comme ligne de vie (et de fuite) ? Dans ce livre événement, notre Anglais préféré se dévoile comme jamais, avec une pudeur et une simplicité bouleversantes. Loin des mémoires tournant à l'autocélébration, Lodge rend hommage aux autres, à ceux qui ont traversé sa vie (parents, enfants, amis écrivains) et ce morceau de siècle avec lui, gamin anglais né en 1935, à quelques encablures de la guerre. Au-delà du roman d'une vie, ce livre raconte le parcours d'un catholique profondément irrévérencieux, mais aussi habité par le doute et le paradoxe.

  • Qu'y-a-t-il de commun entre Vic Wilcox, directeur général de Pringle and Sons, une entreprise de métallurgie anglaise en pleine restructuration, et Robyn Penrose, une jeune universitaire spécialiste des jeux de déconstruction littéraire et plus particulièrement de l'étude sémiologique des "romans industriels" victoriens ? Pas grand-chose en apparence. Mais tout est remis en jeu lorsque Robyn Penrose doit suivre un stage chez Pringle and Sons et devenir "l'ombre" de son directeur dans le cadre de "l'Année de l'Industrie". Cette confrontation brutale - et cocasse - est un peu celle de la thèse et de l'antithèse, au coeur de Rummidge, cette variante fictive de Birmingham. "L'humour dévaste les pages pourtant bien peignées de ce roman." (Monique Gehler, L'Evénement du jeudi)
    />

  • Dans le cadre de la mythique université de Gloucester, deux personnages se sont engagés dans le jeu complexe de la séduction : Ralph Messenger, spécialiste des sciences cognitives, et Helen Reed, romancière fragilisée par son récent veuvage. A travers une succession d'événements et de retournements de situation, les personnages découvrent, avec brio, qu'on se trompe souvent sur soi et presque toujours sur les autres.

  • Un homme de tempérament de David Lodge Traduit de l'anglais par Martine Aubert " Le sexe pour [Wells] était idéalement une forme de récréation, comme le tennis et le badminton, quelque chose que l'on faisait quand on était avec satisfaction venu à bout d'une tâche, pour se défouler et exercer un moment son corps plutôt que son esprit... " Fervent défenseur de l'Amour Libre, H. G. Wells a multiplié les aventures et mésaventures sexuelles qui ont compliqué sa vie privée et contrarié ses ambitions d'homme politique. Dans sa maison londonienne barricadée pendant le blitz de 1944, malade, il revient sur son existence peuplée d'incidents, de livres et de femmes. De sa plume claire, légère et drôle, David Lodge nous fait découvrir toute une époque, celle de l'expansion du socialisme et des théories féministes mais aussi de la bombe atomique, et nous montre Wells tel qu'il est : l'un des écrivains les plus prophétiques du XXe siècle.

  • Hors de l'abri est le plus autobiographique des romans de David Lodge. Le Blitz de Londres en 1940, l'évacuation à la campagne, puis les années d'austérité dans une banlieue londonienne et le collège catholique. Mais David Lodge ne fait pas oeuvre d'historien , il raconte avec sa verve et son humour habituels les aventures de Timothy, seize ans - son double -, pendant les vacances de l'été 1951, chez sa soeur qui travaille pour l'armée américaine à Heidelberg. Dans ce milieu, il découvre la vie, la fête, les premiers jeux de séduction. Ses rencontres seront pour lui le rite de passage entre enfance et vie adulte. Hors de l'abri est à la fois un "roman d'apprentissage" et un "roman international". Dedalus de James Joyce et Les Ambassadeurs de Henry James sont les modèles littéraires évidents de David Lodge pour ce roman.

  • En vivant, en écrivant. Dans cet essai brillant, David Lodge s'intéresse à des écrivains mythiques comme Graham Greene ou Kingsley Amis. Au-delà de l'oeuvre, Lodge retrace le parcours intime d'hommes et de femmes qui ont choisi le métier d'écrire. C'est le risque personnel qui intéresse Lodge : comment supporter les aléas du succès, les caprices des ventes et de la critique ? Peut-on vraiment vivre quand on décide de consacrer son existence à la fiction ?

  • Anglais Thinks...

    David Lodge

    Ralph Messenger is a man who knows what he wants and generally gets it. Approaching his fiftieth birthday, he has good reason to feel pleased with himself. As Director of the prestigious Holt Belling Centre for Cognitive Science at the University of Gloucester he is much in demand as a pundit on developments in artificial intelligence and the study of human consciousness - 'the last frontier of scientific enquiry'. He enjoys an affluent life style subsidised by the wealth of his American wife, Carrie. Known to colleagues on the conference circuit as a womaniser and to Private Eye as a 'Media Dong', he has reached a tacit understanding with Carrie to refrain from philandering in his own back yard.This resolution is already weakening when he meets and is attracted to Helen Reed, a distinguished novelist still grieving for the sudden death of her husband more than a year ago, who has rented out her London house and taken up a post as writer-in residence at Gloucester University, partly to try and get over her bereavement.Fascinated and challenged by a personality and a world-view radically at odds with her own, Helen is aroused by Ralph's bold advances, but resists on moral principle. The stand-off between them is shattered by a series of events and discoveries that dramatically confirm the truth of Ralph's dictum, 'We can never know for certain what another person is thinking.'

  • Anglais Author, Author

    David Lodge

    In David Lodge's last novel, Thinks... the novelist Henry James was invisibly present in quotation and allusion. In Author, Author he is centre stage, sometimes literally. The story begins in December 1915, with the dying author surrounded by his relatives and servants, most of whom have private anxieties of their own, then loops back to the 1880s, to chart the course of Henry's 'middle years', focusing particularly on his friendship with the genial Punch artist and illustrator, George Du Maurier, and his intimate but chaste relationship with the American writer Constance Fenimore Woolson. By the end of the decade Henry is seriously worried by the failure of his books to 'sell', and decides to try and achieve fame and fortune as a playwright, at the same time that George Du Maurier, whose sight is failing, diversifies into writing novels. The consequences, for both men, are surprising, ironic, comic and tragic by turns, reaching a climax in the years 1894-5. As Du Maurier's Trilby, to the bewilderment of its author himself, becomes the bestseller of the century, Henry anxiously awaits the first night of his make-or-break play, Guy Domville ... Thronged with vividly drawn characters, some of them with famous names, others recovered from obscurity, Author, Author presents a fascinating panorama of literary and theatrical life in late Victorian England, which in many ways foreshadowed today's cultural mix of art, commerce and publicity. But it is essentially a novel about authrship - about the obsessions, hopes, dreams, triumphs and disappointments, of those who live by the pen - with, at its centre, an exquisite characterisation of one writer, rendered with remarkable empathy.

  • Anglais Secret Thoughts

    David Lodge

    Helen Reed, a novelist in her early forties, still grieving for her husband who died suddenly a year before, is a visiting teacher of creative writing at a university where Ralph Messenger, a cognitive scientist with a special interest in Artificial Intelligence and an incorrigible womaniser, is director of a prestigious research institute.

  • La vie en sourdine

    David Lodge

    Desmond a des problèmes d'ouïe. Et d'ennui. Professeur de linguistique fraîchement retraité, il consacre son ordinaire à la lecture du quotidien The Guardian, aux activités culturo-mondaines de son épouse, dont la boutique de décoration est devenue le must de la ville, et à son père de plus en plus isolé là-bas dans son petit pavillon londonien.
    Lors d'un vernissage, une étudiante venue d'outre-Atlantique lance sur lui ce qui ressemble très vite à une OPA...
    David Lodge est né à Londres en 1935. Il a enseigné la littérature anglaise jusqu'en 1987 à l'université de Birmingham et donné des conférences dans le monde entier. Auteur d'une oeuvre importante : essais critiques et romans - Un tout petit monde, Pensées secrètes - , il connaît un très grand succès en France.
    Daniel Nicodème, comédien de formation anglo-saxonne, est la voix francophone de nombreuses stars - K. Brannagh, H. Keitel, L. Neeson, K. Kline, C. Walken. Adepte des lectures dans le cadre de salons littéraires, il joue également les classiques au théâtre.
    Durée : 11 h 30 min
    La vie en sourdine a reçu le Prix du Livre audio « Lire dans le noir » dans la catégorie Fiction

  • Il y a bien longtemps que Bernard Walsh, l'ancien prêtre, ne croit plus au paradis. Lorsqu'il quitte Rummidge (cet enfer industriel de célèbre mémoire depuis Changement de décor, Un tout petit monde et Jeu de société) pour se rendre à Hawaii, il feuillette avec scepticisme les brochures touristiques vantant les charmes exquis d'un monde qui n'aurait jamais connu le mal. Les gags se multiplient dans l'avion entre Londres et Honolulu ainsi que pendant le séjour à Hawaii au cours duquel les membres du groupe se croisent, s'évitent comme s'il s'agissait d'un colloque d'un nouveau genre. L'expérience est certes un peu décevante pour beaucoup, mais pas pour Bernard qui découvre que le paradis existe, même à Hawaii. "David Lodge est gentiment mais "britishement" catégorique : l'Eden, brochure tour opérateur Sea, sex and sun à Hawaii, c'est l'enfer. Tout ce que vous avez voulu savoir sur les congés sans jamais avoir osé le demander, vous le retrouvez dans Nouvelles du paradis." (Karen Lajon, Le Journal du Dimanche)

  • Anglais Changing Places

    David Lodge

    When Philip Swallow and Professor Morris Zapp participate in their universities' Anglo-American exchange scheme, the Fates play a hand, and each academic finds himself enmeshed in the life of his counterpart on the opposite side of the Atlantic. Nobody is immune to the exchange: students, colleagues, even wives are swapped as events spiral out of control. And soon both sundrenched Euphoric State university and rain-kissed university of Rummidge are a hotbed of intrigue, lawlessness and broken vows...

  • In this study of irreducible ambiguity, a family quarrel unfolds when a woman and her son disagree on whom he should marry, and one of the potential brides will not make her true feelings known.

  • Travelling in Europe with her family, Daisy Miller, an exquisitely beautiful young American woman, presents her fellow-countryman Winterbourne with a dilemma he cannot resolve. Is she deliberately flouting social convention in the outspoken way she talks and acts, or is she simply ignorant of those conventions? When she strikes up an intimate friendship with an urbane young Italian, her flat refusal to observe the codes of respectable behaviour leave her perilously exposed. In Daisy Miller James created his first great portrait of the enigmatic and dangerously independent American woman, a figure who would come to dominate his later masterpieces.

empty