Littérature générale

  • 'Et j'erre tel ce bon vieil Ulysse, sans l'espoir de retrouver, au bout des mers, le lit d'olivier où m'attend Pénélope. Pénélope m'a planté.'

    Depuis la mort de celle qu'il aimait, César ne trouve plus la force d'élever leur petit garçon. Le jour où il décide d'en finir, une inconnue frappe à sa porte...
    Des îles grecques aux rivages de l'Italie, Croire au merveilleux est l'histoire d'un homme sauvé par les légendes qu'on lui racontait enfant. Une ode solaire à la transmission et aux signes du destin.

  • Plonger

    Christophe Ono-Dit-Biot

    "Ils l'ont retrouve comme a. Nue et morte. Sur la plage d'un pays arabe. Avec le sel qui faisait des cristaux sur sa peau." Un homme enqute sur la femme qu'il a passionnment aime. Elle est partie il y a plusieurs mois, pour une destination inconnue, le laissant seul avec leur petit garon. Elle tait artiste, elle s'appelait Paz. Elle tait solaire, inquite, incroyablement doue. Elle touffait en Europe. Pour son fils, qui il doit la vrit sur sa mre, il remonte le fil de leur amour - leur rencontre, les dbuts puis l'ascension de Paz dans le monde de l'art, la naissance de l'enfant - et essaie d'lucider les raisons qui ont prcipit sa fin. Des trsors de la vieille Europe aux mgapoles du Nouveau Monde, du marbre des muses au sable des rivages o l'on se lave de tout, Plonger est l'histoire d'un couple de notre temps. En proie tous les vertiges d'une poque o il devient de plus en plus difficile d'aimer. Grand prix du Roman de l'Acadmie franaise 2013 Prix Renaudot des Lycens 2013

  • Adel Abdessemed, l'un des plus audacieux artistes d'aujourd'hui, connu dans le monde entier pour sa liberté irréductible exercée contre tous les pouvoirs, reçoit une mystérieuse invitation à passer une nuit dans le musée Picasso, au coeur de l'exposition « Guernica ». Mais la toile mythique y sera absente. Peinte au lendemain des bombardements fascistes, qui le 26 avril 1937 ont réduit en cendres la ville basque, elle ne peut plus quitter l'Espagne.
    Il sera accompagné d'un écrivain qui admire son travail, et a reçu la même invitation, sans plus d'explication. Il sera le « scribe » de l'artiste.
    Le temps d'une nuit intense, sillonnée par les éclairs lancés par les oeuvres d'art, les confessions de l'artiste sur son travail et l'Algérie, et ses dessins au charbon, ils vont traverser le musée comme deux Orphée qui ne peuvent pas se retourner. Dans ce pas de deux sensuel et électrique, on ne sait plus qui manipule qui.

empty