Carian Cole

  • Tyler Grace était beaucoup de choses.
    Un meurtrier.
    Une légende.
    Un marginal.
    Un Héros.
    Mon Prince.
    Mon enfance et mon innocence ont été volées quand on m'a kidnappée à l'âge de cinq ans. Pendant onze ans je me suis réfugiée dans mes contes de fées, attendant le prince qui viendrait me sauver et m'emmènerait au loin pour vivre avec lui, heureuse jusqu'à la fin des temps.
    Je n'imaginais pas que mon sauveur viendrait sous la forme d'un ermite couvert de cicatrices et de tatouages, incapable - ou refusant - de prononcer le moindre mot. Mais à l'instant où nos yeux se sont croisés, j'ai su que c'était lui.

    Mon prince charmant.

    Je ne désire qu'une chose : être celle qui réussira à faire tomber ses défenses. Et il est le seul à pouvoir faire tomber les miennes.

    #Romance #Sexy #Émotions


    Ce tome peut être lu indépendamment du reste de la série.


  • Attirance interdite est le premier tome d'une série dont tous les romans peuvent se lire indépendamment des autres.

    Quand j'avais cinq ans, j'ai dit à Toren Grace que je l'épouserais quand je serais grande.
    Quand j'ai eu dix-huit ans, je lui ai fait comprendre que mes sentiments n'avaient pas changé. Le problème ? Il a quinze ans de plus que moi et c'est le meilleur ami de mon père.
    Toren Grace. Le meilleur ami de mon père. Presque un oncle.
    Il est mon plus grand soutien. Le seul qui compte.
    C'est lui que je veux, et je l'aime. Depuis toujours. Il m'aime aussi.
    Tor est quelqu'un de bien. Il est aimant, dévoué, avec un sens moral à toute épreuve. Un baiser échangé entre nous lui a fait perdre ses repères.
    Nous ne parvenons pas à oublier la sensation de ce baiser, et tous les bouleversements qu'il a provoqués. Rien ne sera plus jamais comme avant.
    Je sais qu'il s'efforce de résister à ses sentiments, mais je suis déterminée. Je ne suis plus une petite fille et nous sommes faits l'un pour l'autre, c'est indéniable.
    Le coeur a ses désirs ; il se moque de notre âge et des circonstances de notre rencontre. Mais mon père, lui, ne s'en moque pas.
    Il est la personne que nous aimons le plus, et nous ne supportons pas l'idée de le blesser.

    Nous sommes tous déchirés par ce dilemme, et je ne sais pas comment montrer aux autres que nos fautes n'en sont en fait pas.

empty