Sciences humaines & sociales

  • C´est en 1950 que Boris Vian conçut le projet du Traité de civisme, qu´il ne cessa de modifier et d´enrichir jusqu´à sa mort, faisant dire à son biographe que ce texte peut être considéré comme son « testament intellectuel » (Noël Arnaud, Les Vies parallèles de Boris Vian). Sous des formes hétéroclites (aphorismes, notes, chroniques, etc.), l´auteur traite des grands thèmes sociaux et politiques de son siècle et propose des solutions pour un avenir meilleur. Le progrès technique, l´aliénation du travail, l´accroissement des inégalités, la guerre et les totalitarismes... Cette oeuvre, qui n´a rien perdu de son actualité, permet de découvrir sous un jour nouveau l´un des plus grands artistes du XXe siècle.

empty