Arnaud Floc'H

  • La jurisprudence internationale est devenue incontournable dans la compréhension et dans l'application du droit international public. Cet ouvrage reconstitue une véritable histoire du droit international public vue à travers sa jurisprudence. Tout en privilégiant une approche informative et didactique à la représentation d'un point de vue doctrinal singulier, il propose également des pistes de réflexion au moyen de renvois jurisprudentiels et de brèves indications bibliographiques, fournissant ainsi un guide technique pour tous ceux qui étudient la matièreou qui participent à son application concrète contentieuse ou non contentieuse. 94 ans après la première décision rendue par la Cour permanente de Justice internationale, ce recueil des grandes décisions fait le point sur l'état de la jurisprudence internationale et les différentes étapes de sa fonction.

  • 1918 - Camille sculpte des femmes sur une douille quand un obus tombe dans sa tranchée. Il est sauvé par un chien qui ne le quittera plus. Envoyé à l'hôpital, le soldat se mure dans le silence, ne s'adressant quasiment qu'à son chien qui vient le voir dans son lit. Peu à peu, il va se passionner pour le dressage de chiens, car la guerre en a besoin. Ce sculpteur « muet » doué avec les animaux accepte enfin de sortir du silence. Lorsqu'arrive la longue démobilisation des hommes, Camille rentre chez lui à Nantes, accompagné de quelques bêtes et retrouve son atelier d'artiste, mais son comportement avec les femmes, et les modèles en particulier, est pour le moins... curieux.

  • Un assureur enquête sur le drame de la route qui a brisé sa vie. En pleine crise de mai 1968. Elias Baumer, enquêteur assureur, se rend dans un village tristement connu pour le nombre d'accidents mortels provoqués par le sinistre carrefour de l'Étoile rouge. Sa fille Marianne l'y rejoint. Elle ne sait que trop pourquoi il a choisi cette affaire. Leur vie a basculé des années plus tôt, à cause d'un verre de trop, dans ce même village, aujourd'hui transformé en sanctuaire.

  • Quand la boue des tranchées façonne l'avenir d'un sculpteur... 1918
    - Camille sculte des femmes dur une douille quand un obus tombe dans
    sa tranchée.Il est sauvé par un chien qui en le quittera plus. Envoyé
    à l'hôpital, le soldat se mure dans le silence, ne s'adressant
    quasiment qu'à ce chien qui vient le voir dans son lit. Peu à peu, il
    va se passionner pour le dressage de chiens, car la guerre en a
    besoin. Ce sculpteur "muet" doué avec les animaux accepte enfin de
    sortir du silence. Lorsqu'arrive la longue démobilisation des hommes,
    Camille rentre chez lui à Nantes, accompagné de quelques bêtes et
    retrouve son atelier d'artiste, mais son comportement avec les
    femmes, et les modèles en particulier, est pour le moins...curieux.

empty