Alain Frontier

  • Le numéro automnal d'Inter, art actuel est la suite du dossier sur les risques et dérapages, thématique riche et étendue. Il insiste sur la nécessité de faire connaître le contexte spécifique à certaines oeuvres à risque et souligne l'importance de bien articuler la différence entre risque et dérapage. La page couverture du numéro présente d'ailleurs Fountain qui célèbre son 100e « anniversaire ». Pour l'occasion, Michael La Chance livre une analyse assez touffue et éclairante sur la « signature » et le développement du récit de Fountain dans son insertion historique. Inter propose d'ailleurs un opuscule qui est joint à la revue, témoignage aussi de la relativité des appropriations comme des propositions esthétiques. Des collaborateurs de diverses provenances et positions poursuivent ensuite l'incursion dans nos réalités en explorant des attitudes souvent radicales ou iconoclastes pour nous pousser à la réflexion et à l'exploration des limites, par des gestes et actions qui témoignent d'une situation actuelle souvent sans compromis.

  • Dans une perspective évolutive, les auteurs montrent que les écosystèmes tendent non pas vers leur stabilité réciproque mais vers une évolution constante, condition de leur survie. Dans cette 4e édition entièrement révisée, une mise à jour importante est faite à la lumière des données nouvelles relatives à la biodiversité. Serge Frontier est professeur honoraire de l'université de Lille 1. Denise Pichod-Viale est professeur honoraire de l'université de Corse. Alain Leprêtre est professeur à l'université Lille 1. Dominique Davoult est professeur à l'université Paris 6, Pierre et Marie Curie. Christophe Luczak est maître de conférences à l'université Lille 1.

empty